NewAstv, plus qu'un médium, un compagnon
New AsTV: Une bonne communication grâce au professionnalisme d'une équipe
New AsTV: Vous y êtes, ne naviguez plus
New AsTV pour mieux communiquer en diplomatie
New AsTV: Savourez votre plaisir à communiquer
New AsTV: Ne vous en laissez pas compter
New AsTV: Vous êtes au cœur de l'événement
New AsTV, et la coopération bilatérale devient facteur de développement des peuples
New AsTV: Notre concept, la communication en partage
New AsTV: Partenaire au développement culturel africain

En Mauritanie, 2018 commence par une dévaluation qui ne dit pas son nom


En Mauritanie, 2018 commence par une dévaluation qui ne dit pas son nom
Les prix à la consommation sont en hausse depuis plusieurs mois. | PHOTO: FINBARR O'REILLY / REUTERS
Avec la mise en circulation de nouveaux billets, la valeur de la monnaie a été divisée par dix. Mais les autorités minimisent l’opération.
 
Debout sur un trottoir du marché de Nouakchott, le cambiste Nejib Ould Sidi se frotte les mains : la demande de devises explose en Mauritanie depuis l’annonce de la mise en circulation de nouveaux billets de la monnaie nationale, l’ouguiya. A partir de ce 1er janvier 2018, dix ouguiyas deviennent un ouguiya. Et à l’approche de la date fatidique, « l’activité a quintuplé », indique le changeur.
 
Depuis l’annonce de cette mesure le 28 novembre, jour de la fête nationale, par le président Mohamed Ould Abdel Aziz, « les gens se ruent sur le dollar et l’euro, qu’ils achètent et gardent chez eux », ajoute-t-il. Un chef de bureau de change au marché central confirme une « flambée » de l’euro et du dollar, qui ont augmenté « de 3,5 % en une semaine ».
 
« Les gens thésaurisaient l’ouguiya. Maintenant qu’ils sont obligés de s’en débarrasser, ils achètent et conservent les devises dans le coffre-fort de leur domicile », explique un autre cambiste.
 
Avant même l’annonce de la mise en circulation des nouveaux billets, la monnaie mauritanienne s’était dépréciée ces derniers mois au marché noir face à l’euro et au dollar, mais la tendance s’est encore aggravée depuis.
 
« Le pouvoir d’achat ne s’en ressentira pas »
 
Un commerçant du marché central de Nouakchott, Mohamed Heyin, estime cependant que « les prix vont baisser » progressivement grâce à l’introduction de ces nouveaux billets. « Auparavant, on te disait 10 000 ou 20 000 [ouguiyas] pour un produit. Désormais, on te dira 800 ou 700. C’est plus logique pour éviter l’inflation. »
 
Début décembre, le gouverneur de la Banque centrale de Mauritanie (BCM), Abdel Aziz Ould Dahi, a démenti les rumeurs de « dévaluation » assurant que l’ouguiya « conserverait sa valeur et que le pouvoir d’achat des citoyens ne s’en ressentirait pas ».
 
Les prix à la consommation sont en hausse depuis plusieurs mois. Ainsi, le riz thaïlandais, très prisé par les ménages mauritaniens, est passé de 300 à 350 ouguiyas le kilo (de 0,70 à 0,82 euro), et la bouteille de lait d’un demi-litre, de 250 à 300 ouguiyas. Le ciment et le fer à béton ont également connu des augmentations de 10 % à 12 %.
 
Files d’attente
 
La mise en circulation du nouvel ouguiya a obligé de nombreuses banques à ouvrir exceptionnellement le 1er janvier. Des files d’attente de clients, chéquier en main, se sont formées devant plusieurs agences.
 
Les institutions bancaires sont contraintes de reprendre tous leurs logiciels, les chéquiers, et de reconfigurer leurs guichets automatiques pour les mettre en conformité avec la nouvelle monnaie.
 
Dans les rues, les personnes déjà servies examinaient les billets fabriqués en polymère, les tournant et les retournant, contemplant leurs couleurs vives et testant leur solidité tant vantée par la BCM.
 
Les ouguiyas neufs étaient disponibles dès minuit dans certains distributeurs automatiques. Ainsi, à la Banque populaire de Mauritanie (BPM), « on avait par exemple à l’agence de Tevragh Zeina [un quartier de Nouakchott] une vingtaine de clients qui étaient là à minuit », a indiqué à l’AFP la directrice marketing, Mariem Khayar. Au-delà du besoin d’espèces, « il y avait aussi beaucoup de curiosité pour toucher enfin cette nouvelle monnaie », a-t-elle estimé.
 
« Vague de blanchiment d’argent »
 
Selon des spécialistes, ce changement aura le mérite de réinjecter dans le système bancaire des liquidités thésaurisées par des personnes travaillant au noir ou craignant de dévoiler leurs fonds d’origine frauduleuse.
 
« Les devises aussi bien que l’immobilier et autres valeurs refuges bénéficieront de cette vague de blanchiment d’argent qui accompagnera l’opération », estime l’économiste Isselmou Ould Mohamed.
 
Au moment de l’annonce, le 28 novembre, le président Ould Abdel Aziz affirmait que cette réforme permettrait « à l’ouguiya de reprendre sa place dans les transactions financières, de protéger le pouvoir d’achat du citoyen et de réduire la quantité de la monnaie en circulation ».
 
Les anciens billets et pièces seront retirés selon un calendrier établi par la BCM, en commençant par les plus gros : le billet de 5 000 ouguiyas d’ici le 31 janvier, ceux de 2 000 et 1 000 respectivement un et deux mois plus tard, et les plus petites coupures d’ici juin.
 
En 2004, la Mauritanie avait remplacé tous les billets en circulation depuis 1974.

 Commentaires

LIRE AUSSI...

NIGERIA. Boko Haram tue enfants et femme en plein accouchement

NIGERIA. Boko Haram tue enfants et femme en plein accouchement
Ven 16 Jan 2015 | Source : nouvelobs.com ... | dans Autres Actus

Les combattants islamistes ont lancé une vaste offensive dans le nord-est du pays, tuant des centaines de personnes.   Les combattants islamistes de Boko Haram ont tué une femme en train d'accoucher au cours de l'offensive la plus "destructrice" de leur... Lire la suite >

Nigeria: comment expliquer l'offensive macabre de Boko Haram?

Nigeria: comment expliquer l'offensive macabre de Boko Haram?
Ven 16 Jan 2015 | Source : lexpress.fr ... | dans Autres Actus

A l'approche de l'élection présidentielle, mi-février, la secte islamiste redouble de virulence. De nombreuses attaques ont été commises et son territoire s'étend dans le nord-est du pays.    Depuis le début de l'insurrection,... Lire la suite >

La diplomatie française en question après les attentats de Paris

La diplomatie française en question après les attentats de Paris
Jeu 15 Jan 2015 | Source : lexpress.fr ... | dans Politique

La France doit-elle poursuivre ses interventions extérieures après les attentats qui ont coûté la vie à 17 personnes la semaine dernière? Doit-elle changer d'alliance?    La France doit-elle changer de politique extérieure après... Lire la suite >

La Tanzanie interdit la sorcellerie pour lutter contre le trafic d'organes d'albinos

La Tanzanie interdit la sorcellerie pour lutter contre le trafic d'organes d'albinos
Jeu 15 Jan 2015 | Source : lexpress.fr ... | dans Société

En Tanzanie et dans les pays voisins, certaines croyances veulent que les organes des albinos soient porteurs de chance ou de richesse. D'où un trafic qui a fait 70 morts au cours des dernières années.    Selon l'ONU, plus de 70 albinos ont été... Lire la suite >

RDC : face à Kabila, l’opposition en petits morceaux

RDC : face à Kabila, l’opposition en petits morceaux
Mer 14 Jan 2015 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

L’opposition guette de près le processus électoral en République démocratique du Congo. Parmi ses priorités : que le président Joseph Kabila ne brigue pas un troisième mandat en 2016 – ce que lui interdit la constitution actuelle –... Lire la suite >

Votes du Ballon d'Or : copinage et arrangements entre amis

Votes du Ballon d'Or : copinage et arrangements entre amis
Mer 14 Jan 2015 | Source : lefigaro.fr ... | dans Sports

LE SCAN SPORT - L'analyse des votes des journalistes, des capitaines et des sélectionneurs appelés à élire le Ballon d'Or 2014 réserve quelques surprises. C'était mieux avant. Le refrain tourne en boucle depuis lundi soir, et comme chaque ... Lire la suite >

Haïti: pourquoi la reconstruction n'a pas eu lieu

Haïti: pourquoi la reconstruction n'a pas eu lieu
Mar 13 Jan 2015 | Source : youphil.com ... | dans Autres Actus

Le séisme n’a fait qu’accentuer les failles d’autrefois. Deux ans après, le pays peine à se relever.   Le palais présidentiel est toujours là, détruit, comme si rien n'avait bougé depuis ces 35 interminables secondes... Lire la suite >

RDC : Six questions sur le nouveau gouvernement de Kabila

RDC : Six questions sur le nouveau gouvernement de Kabila
Mar 13 Jan 2015 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Plus d’un an après son annonce, au sortir de « concertations nationales » boudées par une partie de l’opposition et de la société civile, le président de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila, a nommé le ... Lire la suite >

Attentats : "pas d'information crédible" sur al-Qaida ou l'État islamique

Attentats :
Lun 12 Jan 2015 | Source : AFP ... | dans Autres Actus

Pour le ministre américain de la Justice, "nous n'avons pas d'information crédible" pour "déterminer quelle organisation est responsable". Le ministre américain de la Justice Eric Holder a déclaré dimanche qu'il... Lire la suite >

Terrorisme : «l'analyse du renseignement est souvent défaillante»

Terrorisme : «l'analyse du renseignement est souvent défaillante»
Lun 12 Jan 2015 | Source : liberation.fr ... | dans Société

Pour le criminologue Alain Bauer, les attaques menées par les frères Kouachi et Amedy Coulibaly auraient pu être anticipées.   Pour Alain Bauer , professeur de criminologie et auteur de nombreux ouvrages sur le phénomène du jihadisme – comme Les... Lire la suite >

Nigeria : «Sur cinq kilomètres, je n'ai pas arrêté de marcher sur des cadavres»

Nigeria : «Sur cinq kilomètres, je n'ai pas arrêté de marcher sur des cadavres»
Dim 11 Jan 2015 | Source : AFP ... | dans Autres Actus

Un témoin, qui a survécu samedi 3 janvier à une attaque de Boko Haram près du lac Tchad, témoigne de la violence du groupe islamiste. Des tirs, des hurlements, puis une fuite nocturne à travers la brousse jonchée de cadavres. Yanaye Grema est resté... Lire la suite >

Jean-Marie Le Pen : "Je ne suis pas Charlie"

Jean-Marie Le Pen :
Dim 11 Jan 2015 | Source : nouvelobs.com ... | dans Autres Actus

Le président d'honneur du FN, qui avait déjà choqué en appelant à voter pour sa fille en pleine prise d'otages, refuse de se "battre pour défendre l'esprit de Charlie".   Voilà qui va sans doute clore la polémique... Lire la suite >

Le blasphème, provocation inutile ou pratique essentielle à la démocratie? Aux Etats-Unis, l'attentat contre Charlie Hebdo relance le débat

Le blasphème, provocation inutile ou pratique essentielle à la démocratie? Aux Etats-Unis, l'attentat contre Charlie Hebdo relance le débat
Sam 10 Jan 2015 | Source : slate.fr ... | dans Culture

Après l'attentat contre Charlie Hebdo, les journalistes et intellectuels américains s'accordent pour défendre le droit au blasphème, mais certains se posent la question de l'intérêtd'utiliser ce droit à la manière du... Lire la suite >

Charlie Hebdo: FN exclu, unité nationale brisée, récit d'un fiasco

Charlie Hebdo: FN exclu, unité nationale brisée, récit d'un fiasco
Ven 09 Jan 2015 | Source : lexpress.fr ... | dans Politique

En l'espace de quelques heures, une poignée d'élus politiques a réussi à faire voler en éclats l'unité nationale décidée après le massacre commis dans les locaux de Charlie Hebdo.   Les bonnes intentions nées... Lire la suite >

Présidentielle au Nigeria : Goodluck Jonathan lance sa campagne à Lagos

Présidentielle au Nigeria : Goodluck Jonathan lance sa campagne à Lagos
Ven 09 Jan 2015 | Source : AFP ... | dans Politique

Le président nigérian Goodluck Jonathan, candidat à sa réélection à la mi-février, a lancé sa campagne électorale ce jeudi avec un grand meeting organisé à Lagos.   Goodluck Jonathan a choisi Lagos, capitale... Lire la suite >

Nigeria - Boko Haram : la pieuvre terroriste déborde sur les pays voisins

Nigeria - Boko Haram : la pieuvre terroriste déborde sur les pays voisins
Jeu 08 Jan 2015 | Source : lepoint.fr ... | dans Autres Actus

Le Niger, le Tchad et le Cameroun ne sont plus à l'abri d'un embrasement après la dernière victoire, stratégique, du groupe islamiste sur les rives du lac Tchad. L'événement en a sonné plus d'un. Le week-end dernier, Boko Haram ... Lire la suite >

Vidéo à ne pas rater

Côte d'Ivoire: Réjouissances populaires
Mar 29 Mai 2018 | dans: Culture d'ici et d'ailleurs

Nos Partenaires

NOUS SUIVRE

Qui Sommes-Nous?

New AsTV Le développement par la coopération   Servir de canal numérique au développement de l'Afrique par la coopération. Telle est la vision de New AsTV. De fait, nous nous sommes laissés guider par les relations que l'Afrique...

Lire plus

Contacts

Newsletter

FLASH INFOS