NewAstv, plus qu'un médium, un compagnon
New AsTV: Une bonne communication grâce au professionnalisme d'une équipe
New AsTV: Vous y êtes, ne naviguez plus
New AsTV pour mieux communiquer en diplomatie
New AsTV: Savourez votre plaisir à communiquer
New AsTV: Ne vous en laissez pas compter
New AsTV: Vous êtes au cœur de l'événement
New AsTV, et la coopération bilatérale devient facteur de développement des peuples
New AsTV: Notre concept, la communication en partage
New AsTV: Partenaire au développement culturel africain

En Angola, le fils de l’ex-président Dos Santos limogé du fonds d’investissement souverain


En Angola, le fils de l’ex-président Dos Santos limogé du fonds d’investissement souverain
L’ancien président de l’Angola José Eduardo dos Santos (à gauche) et son successeur Joao Lourenço (à droite) à Luanda le 19 août 2017 lors de la campagne électorale présidentielle. | PHOTO: MARCO LONGARI/AFP
Depuis sa prise de fonction en septembre 2017, le président Joao Lourenço a commencé à démanteler l’empire politico-financier bâti par son prédécesseur.
 
Le président angolais Joao Lourenço a démis de ses fonctions le fils de l’ancien chef de l’Etat José Eduardo dos Santos qui était à la tête du fonds d’investissement souverain du pays, a annoncé, mercredi soir 10 janvier, la présidence. José Filomeno dos Santos a été remplacé par un ancien ministre des finances, Carlos Alberto Lopes.
 
Le fils de l’ex-président, surnommé « Zenu », avait été mis en cause dans le scandale des « Paradise Papers ». Le fonds aurait versé des dizaines de millions de dollars à un homme d’affaires proche de Zenu, Jean-Claude Bastos de Morais, pour gérer cette entité.
 
 
Comme de nombreuses puissances pétrolières, l’Angola a mis en place un fonds pour investir les revenus de l’or noir. Lancé en 2011, il était alors doté de 5 milliards de dollars.
 
Depuis qu’il a pris ses fonctions en septembre 2017, Joao Lourenço, dauphin désigné par José Eduardo dos Santos, a commencé à démanteler pièce par pièce l’empire politico-financier bâti par son prédécesseur, au pouvoir pendant trente-huit ans.
 
Des mouvements de fonds jugés suspects
 
Il a ainsi congédié plusieurs patrons des institutions ou secteurs les plus sensibles du pays (Banque centrale, pétrole, industrie du diamant, médias), tous des fidèles de l’ancien président.
 
La fille dos Santos, Isabel, classée femme la plus riche d’Afrique par le magazine américain Forbes, a été évincée en novembre 2017 de la présidence de la compagnie pétrolière nationale Sonangol. Depuis, la compagnie a indiqué enquêter sur des mouvements de fonds jugés suspects ordonnés par la femme d’affaires.
 
 
Son époux, Sindika Dokolo, n’a pas échappé au grand ménage organisé par le président. La Société publique angolaise de commercialisation des diamants (Sodiam) s’est retirée du capital du bijoutier suisse de Grisogono, dont est actionnaire le mari d’Isabel dos Santos.
 
José Eduardo dos Santos, qui est resté le patron du parti du Mouvement populaire pour la libération de l’Angola (MPLA), a déploré en décembre 2017 des décisions à ses yeux trop « radicales ». Lundi 8 janvier, à l’occasion d’une conférence de presse pour ses cent jours au pouvoir, Joao Lourenço lui a répondu en niant toute « tension » avec son prédécesseur.
 
Lors de sa campagne, Joao Lourenço avait promis d’éradiquer la corruption et de relancer l’économie du pays, en panne depuis la chute des cours du pétrole, sa principale ressource, en 2014.
 
 

 Commentaires

LIRE AUSSI...

« En Afrique, l’héritage esclavagiste est loin d’être soldé »

« En Afrique, l’héritage esclavagiste est loin d’être soldé »
Dim 04 Mar 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Pour l’historien sénégalais Ibrahima Thioub, la vente aux enchères de migrants subsahariens en Libye éclaire d’un jour nouveau les traites du passé.   Tribune. Il y a de cela dix-sept ans, à l’occasion du quatrième congrès... Lire la suite >

RDC : Léon Kengo, l’homme qui devait être président

RDC : Léon Kengo, l’homme qui devait être président
Mer 28 Février 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Le président du Sénat, 82 ans, succéderait à Joseph Kabila en cas de transition. Au cœur des institutions, son itinéraire politique relie le régime actuel au Zaïre de Mobutu.   Bardé de piliers épais comme des arbres ... Lire la suite >

Le gouvernement gabonais accuse Veolia de pollution

Le gouvernement gabonais accuse Veolia de pollution
Mer 28 Février 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Economie

Le 16 février, Libreville avait résilié le contrat de distribution d’eau et d’électricité de l’entreprise française.   Le gouvernement gabonais a accusé l’entreprise française Veolia de pollution sur son ... Lire la suite >

René Lefort : « L'Éthiopie est sur un point de bascule »

René Lefort : « L'Éthiopie est sur un point de bascule »
Lun 26 Février 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

DÉCRYPTAGE. Contestation sociale, difficultés économiques, démission du Premier ministre. L'Éthiopie semble être dans une mauvaise passe. Qu'en est-il vraiment ? PROPOS RECUEILLIS PAR MARLÈNE PANARA   Il a surpris tout le monde.... Lire la suite >

Les raisons du bras-de-fer diplomatique entre la Belgique et la RDC

Les raisons du bras-de-fer diplomatique entre la Belgique et la RDC
Lun 26 Février 2018 | Source : rfi.fr ... | dans Autres Actus

La tension diplomatique entre la RDC et Bruxelles est à son comble. Elle couvait depuis des mois, Kinshasa dénonçant régulièrement l’ « ingérence » de Bruxelles, et appréciant de moins en moins les critiques formulées par la... Lire la suite >

L’ère Ramaphosa s’ouvre sous le signe de l’austérité pour l’Afrique du Sud

 L’ère Ramaphosa s’ouvre sous le signe de l’austérité pour l’Afrique du Sud
Dim 25 Février 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Le ministre des finances, Malusi Gigaba, a présenté au Parlement un budget « dur » destiné à enrayer la spirale du déficit et à rassurer les agences de notation.   Il y a quelque chose d’un peu irréel dans le spectacle... Lire la suite >

Thierry Pairault : « La présence des Chinois en Afrique n'est pas une présence d'investisseurs »

Thierry Pairault : « La présence des Chinois en Afrique n'est pas une présence d'investisseurs »
Dim 25 Février 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Economie

ANALYSE. L'Afrique est-elle prise en considération dans les nouvelles routes de la soie mises en avant par la Chine ? Dans cet entretien, le sinologue Thierry Pairault répond et met en lumière la logique chinoise.   Ce sont des routes qui sillonnent une partie... Lire la suite >

Ibrahim Boubacar Keïta : « Pas question de négocier avec les djihadistes »

Ibrahim Boubacar Keïta : « Pas question de négocier avec les djihadistes »
Ven 23 Février 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Le président du Mali, reçu lundi par son homologue français Emmanuel Macron, estime que la guerre contre le terrorisme marque des points au Sahel.   Le Mali vit sous la menace des groupes djihadistes présents dans le nord et au centre du pays. Cinq ans après... Lire la suite >

A Paris, George Weah en quête d’investissements pour développer le Liberia

A Paris, George Weah en quête d’investissements pour développer le Liberia
Ven 23 Février 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Le président libérien, qui a pris la tête d’un pays économiquement exsangue, est en visite officielle en France, où il a tenu à rencontrer les représentants du Medef.   En visite à Paris pour demander l’aide de la France... Lire la suite >

Le père de « l’enfant dans la valise » condamné à une faible amende

 Le père de « l’enfant dans la valise » condamné à une faible amende
Jeu 22 Février 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Le père, qui devra payer 92 euros d’amende en tenant compte du fait qu’il a passé un mois en détention provisoire, et sa famille pourront vivre réunis en Espagne.   L’histoire de l’enfant ivoirien caché dans une valise pour passer... Lire la suite >

Liberia : à Paris, Weah inaugure une nouvelle ère de coopération

Liberia : à Paris, Weah inaugure une nouvelle ère de coopération
Jeu 22 Février 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Culture

L'ex-star du ballon rond devenue président a accordé sa première visite hors du continent africain à la France. L'occasion pour Monrovia et Paris de bâtir une coopération empreinte d'un nouvel esprit.   Peut-on vraiment être ... Lire la suite >

Le Gabon prend le risque de rompre le contrat le liant à Veolia

Le Gabon prend le risque de rompre le contrat le liant à Veolia
Mer 21 Février 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Economie

La filiale gabonaise de la multinationale française, seule entreprise à distribuer l’eau et l’électricité dans le pays, se dit victime d’une « expropriation brutale ».   Des militaires et des policiers sont intervenus sans prévenir,... Lire la suite >

Leyla Dakhli : "Francophonie ou franco-aphonie ?"

Leyla Dakhli :
Mer 21 Février 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Culture

TRIBUNE. À mon sens, la francophonie est le dernier jalon d'une série de glissements, du colonial civilisationnel vers le « culturel ». Car qu'est-ce qu'être francophone pour le Français ? C'est ne pas être tout à fait barbare. Justement... Lire la suite >

Passer la frontière dans une valise : l’affaire Adou devant la justice à Ceuta

Passer la frontière dans une valise : l’affaire Adou devant la justice à Ceuta
Mar 20 Février 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Ali Ouattara, un Ivoirien de 45 ans, est jugé pour avoir facilité l’entrée irrégulière en Europe de son fils en mettant sa vie en danger.   L’image d’un Ivoirien de 8 ans blotti dans une valise pour passer une frontière avait... Lire la suite >

Pourquoi le Cameroun se déchire-t-il ?

Pourquoi le Cameroun se déchire-t-il ?
Mar 20 Février 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

Derrière la crise qui perdure entre le pouvoir camerounais et les zones anglophones se pose la question plus nuancée de la place des minorités. Explications.   Bien qu'il y ait de plus en plus d'informations concernant le conflit socio-politique qui se déroule... Lire la suite >

Au Togo, les deux camps s’assoient autour de la même table

Au Togo, les deux camps s’assoient autour de la même table
Ven 16 Février 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

L’opposition demande notamment la libération des militants arrêtés depuis le début des manifestations contre le président Gnassingbé, en août 2017.   Cela ressemble à une légère éclaircie dans le ciel politique... Lire la suite >

Vidéo à ne pas rater

Université Charles-Louis De...Montesquieu Abidjan / Grandes Conférences Royales - 7è édition
Sam 14 Avr 2018 | dans: Culture d'ici et d'ailleurs

Nos Partenaires

NOUS SUIVRE

Qui Sommes-Nous?

New AsTV Le développement par la coopération   Servir de canal numérique au développement de l'Afrique par la coopération. Telle est la vision de New AsTV. De fait, nous nous sommes laissés guider par les relations que l'Afrique...

Lire plus

Contacts

Newsletter

FLASH INFOS