NewAstv, plus qu'un médium, un compagnon
New AsTV: Une bonne communication grâce au professionnalisme d'une équipe
New AsTV: Vous y êtes, ne naviguez plus
New AsTV pour mieux communiquer en diplomatie
New AsTV: Savourez votre plaisir à communiquer
New AsTV: Ne vous en laissez pas compter
New AsTV: Vous êtes au cœur de l'événement
New AsTV, et la coopération bilatérale devient facteur de développement des peuples
New AsTV: Notre concept, la communication en partage
New AsTV: Partenaire au développement culturel africain

L’armée malienne soupçonnée d’« exécutions sommaires »


L’armée malienne soupçonnée d’« exécutions sommaires »
Une patrouille de l’armée malienne dans le centre du pays, en novembre 2017. | PHOTO: DAPHNE BENOIT / AFP
Les forces maliennes affirment que 14 « suspects terroristes » auraient été tués « suite à une présumée tentative d’évasion ».
 
Une association peule et des proches de quatorze suspects tués pendant leur détention par l’armée malienne dans le centre du pays ont dénoncé dimanche 8 avril des « exécutions sommaires », tandis que le ministre de la défense annonçait une enquête du procureur militaire. L’armée malienne avait affirmé vendredi que « suite à une présumée tentative d’évasion, quatorze suspects terroristes ont trouvé la mort le 6 avril 2018 à Dioura » (centre), où ils avaient été arrêtés la veille avant d’être remis à des militaires maliens.
Dans un communiqué dimanche soir, le ministre de la défense, Tiéna Coulibaly, a exprimé sa « vive préoccupation » à la suite de la mort à Dioura de « suspects terroristes » arrêtés le 5 avril « en possession d’armes de guerre », sans mention d’une éventuelle tentative d’évasion. « Le procureur militaire a été saisi pour diligenter les enquêtes appropriées de manière à faire toute la lumière sur cet incident et traduire les éventuels auteurs en justice », selon le texte. Le ministre a enjoint les forces armées de « poursuivre leur mission de sécurisation des personnes et des biens avec professionnalisme et dans le strict respect des droits de l’homme ».
 
Dans une déclaration à l’AFP, Nouhoum Sarr, membre de Tabital Pulaaku, principale association de la communauté peule au Mali, a affirmé qu’il ne s’agissait « pas du tout d’une tentative d’évasion ». « Nos sources sont sûres. Ces personnes ont été victimes d’exécutions sommaires », a ajouté M. Sarr, précisant disposer des noms des victimes. Deux proches des personnes tuées ont également affirmé qu’il s’agissait d’exécutions sommaires.
 
« Mon cousin Moussa Nay Diallo fait partie des gens tués. Ils n’ont pas essayé de fuir, parce qu’ils n’ont rien à se reprocher. Ils ont été tués par des militaires », a déclaré à l’AFP l’un de ces proches, habitant de la localité, dont les propos ont été traduits à l’AFP par un enseignant.
 
Une école saccagée
 
Par ailleurs, une école du village de Sabba, près de la localité de Dialloubé (centre) a été saccagée par des « terroristes » qui reprochaient à la population d’avoir « favorablement accueilli » le récent passage de militaires maliens, a affirmé l’armée dans un communiqué dimanche.
 
La minorité peule du centre du Mali affirme être systématiquement soupçonnée de collusion avec le groupe armé du prédicateur djihadiste peul Amadou Koufa, apparu en 2015 dans la région. Le 3 avril, Amnesty International a appelé les autorités à faire la lumière sur des exécutions extrajudiciaires dans le centre, où six corps ont été récemment retrouvés dans une fosse commune.
 
Le nord du Mali est tombé en mars 2012 sous la coupe de groupes djihadistes liés à Al-Qaida. Ces groupes en ont été en grande partie chassés par une intervention militaire internationale, lancée en janvier 2013 à l’initiative de la France, qui se poursuit actuellement.
 
Mais des zones entières du pays échappent au contrôle des forces maliennes et étrangères, régulièrement visées par des attaques, malgré la signature en mai-juin 2015 d’un accord de paix, censé isoler les djihadistes, dont l’application accumule les retards. Depuis 2015, ces attaques se sont étendues au centre et au sud du Mali et le phénomène déborde sur les pays voisins, en particulier le Burkina Faso et le Niger.
 

 Commentaires

LIRE AUSSI...

Corruption en Afrique du Sud: un ex-ministre raconte avoir été menacé de mort

Corruption en Afrique du Sud: un ex-ministre raconte avoir été menacé de mort
Dim 26 Aoû 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

Un ancien ministre sud-africain a éclairé vendredi d'une lumière crue l'influence exercée par les sulfureux frères Gupta sous le règne controversé de l'ex-président Jacob Zuma, en décrivant comment un des hommes d'affaires... Lire la suite >

Au Tchad, une austérité à durée indéterminée

Au Tchad, une austérité à durée indéterminée
Dim 26 Aoû 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Economie

Malgré le retour de la croissance économique, le président a annoncé le maintien des mesures de restriction budgétaire, à l’origine d’une grogne sociale sans précédent.   Installé sous un arbre, à l’abri... Lire la suite >

Mali - Madani Tall : « L'économie tourne en deçà de son potentiel »

Mali - Madani Tall : « L'économie tourne en deçà de son potentiel »
Sam 25 Aoû 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Economie

DÉCRYPTAGE. Alors que l'économie malienne est mal en point, le président IBK réélu pour un second mandat va devoir se retrousser les manches. Tour d'horizon.   Le président Ibrahim Boubacar Keita a été officiellement reconduit... Lire la suite >

Au Cameroun, l’impossible union des opposants de Paul Biya

Au Cameroun, l’impossible union des opposants de Paul Biya
Sam 25 Aoû 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

A l’approche de l’élection présidentielle, le 7 octobre, les challengeurs du chef de l’Etat peinent à s’entendre sur une candidature unique.   Au Cameroun, depuis trente-cinq ans, quels que soient les prétendants, une élection... Lire la suite >

Mali : l'opposition va-t-elle accepter la main tendue d'IBK ?

Mali : l'opposition va-t-elle accepter la main tendue d'IBK ?
Mer 22 Aoû 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

Le président sortant s'est exprimé pour la première fois depuis sa réélection pour calmer le jeu avec son adversaire Soumaïla Cissé.   Alors que la Cour constitutionnelle du Mali a officiellement validé lundi, veille de la Tabaski,... Lire la suite >

La Russie renforce ses liens militaires avec la Centrafrique

La Russie renforce ses liens militaires avec la Centrafrique
Mer 22 Aoû 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Les ministres de la défense des deux pays ont signé un accord dont les détails n’ont pas été dévoilés.   La Russie a signé, mardi 21 août, un accord renforçant ses liens militaires avec la Centrafrique, pays auquel... Lire la suite >

Au Tchad, une austérité à durée indéterminée

Au Tchad, une austérité à durée indéterminée
Mar 21 Aoû 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Economie

Malgré le retour de la croissance économique, le président a annoncé le maintien des mesures de restriction budgétaire, à l’origine d’une grogne sociale sans précédent.   Installé sous un arbre, à l’abri... Lire la suite >

Cameroun: Cameroun: Biya "seul responsable" de la crise anglophone

Cameroun: Cameroun: Biya
Mar 21 Aoû 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

Le président camerounais Paul Biya est "le seul responsable" du conflit dans les régions anglophones de son pays, a affirmé dans un entretien à l'AFP Joshua Osih, candidat du principal parti d'opposition à la présidentielle d'octobre.   Les... Lire la suite >

Le caoutchouc ne fait plus recette en Côte d'Ivoire, 1er producteur africain

Le caoutchouc ne fait plus recette en Côte d'Ivoire, 1er producteur africain
Mar 14 Aoû 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Economie

"On ne s'y retrouve plus, on n'a rien!" s'écrie un planteur d'hévéas en Côte d'Ivoire, premier producteur africain de caoutchouc: en dix ans, les hévéaculteurs ont vu leurs revenus divisés par cinq, victimes d'une surproduction... Lire la suite >

Présidentielle au Mali : forte abstention, violences et suspicions

Présidentielle au Mali : forte abstention, violences et suspicions
Mar 14 Aoû 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Politique

Les Maliens ont répondu aux abonnés absents au second tour de la présidentielle de dimanche. Un scrutin a priori entaché de nombreux soupçons de fraudes et même de violences avec la mort d'un président de bureau de vote dans le nord du pays.   Le... Lire la suite >

RD Congo : qui est Emmanuel Ramazani Shadary, le dauphin de Kabila ?

RD Congo : qui est Emmanuel Ramazani Shadary, le dauphin de Kabila ?
Jeu 09 Aoû 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

Après des mois de suspense, le président Joseph Kabila a choisi Ramazani Shadary pour représenter le pouvoir à l'élection présidentielle du 23 décembre.   Le président congolais Joseph Kabila a mis fin à un suspense devenu... Lire la suite >

Cameroun : « Le chef de l’Etat a peur de la mort, c’est pour ça qu’il s’accroche »

Cameroun : « Le chef de l’Etat a peur de la mort, c’est pour ça qu’il s’accroche »
Jeu 09 Aoû 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Dans une tribune, l’écrivain Michel Tagne Foko réagit à la décision de Paul Biya, 85 ans, de se représenter à l’élection présidentielle en octobre.   Tribune. On parlait du Cameroun. De la décision du chef de ... Lire la suite >

Au Sénégal, les avocats de Khalifa Sall se retirent du procès en appel

Au Sénégal, les avocats de Khalifa Sall se retirent du procès en appel
Ven 27 Juil 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

La défense du maire de Dakar a quitté le prétoire jusqu’à la fin de la procédure pour protester contre « un procès politique et le non-respect des droits » de leur client.   Un rebondissement, encore un, dans un procès... Lire la suite >

Lassy King Massassy : « Le Mali, une démocratie qui marche à cloche-pied »

Lassy King Massassy : « Le Mali, une démocratie qui marche à cloche-pied »
Ven 27 Juil 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Culture

ENTRETIEN. Comptant parmi les artistes les plus prolifiques de la scène malienne, Lassy King Massassy, musicien et photographe, a partagé avec Le Point Afrique son regard sur son pays.   Choisir comme nom d'artiste Lassy King Massassy, c'est déjà rappeler... Lire la suite >

Général Guibert : « Au Mali, il faut faire converger les stratégies militaire et de développement »

Général Guibert : « Au Mali, il faut faire converger les stratégies militaire et de développement »
Jeu 26 Juil 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Le commandant de la force française « Barkhane » dresse le bilan de sa mission à la veille d’un scrutin présidentiel sous haute tension.   Après un an passé à la tête de l’opération « Barkhane »,... Lire la suite >

Migrations : le New Deal du Parlement européen

Migrations : le New Deal du Parlement européen
Jeu 26 Juil 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Economie

Sous la houlette de son président Antonio Tajani, le Parlement européen prend résolument le pli d'une solution globale pour décourager les migrations en s'appuyant notamment sur le volet économique. Illustration au Niger.   « En apportant... Lire la suite >

Vidéo à ne pas rater

Côte d'Ivoire: Réjouissances populaires
Mar 29 Mai 2018 | dans: Culture d'ici et d'ailleurs

Nos Partenaires

NOUS SUIVRE

Qui Sommes-Nous?

New AsTV Le développement par la coopération   Servir de canal numérique au développement de l'Afrique par la coopération. Telle est la vision de New AsTV. De fait, nous nous sommes laissés guider par les relations que l'Afrique...

Lire plus

Contacts

Newsletter

FLASH INFOS