NewAstv, plus qu'un médium, un compagnon
New AsTV: Une bonne communication grâce au professionnalisme d'une équipe
New AsTV: Vous y êtes, ne naviguez plus
New AsTV pour mieux communiquer en diplomatie
New AsTV: Savourez votre plaisir à communiquer
New AsTV: Ne vous en laissez pas compter
New AsTV: Vous êtes au cœur de l'événement
New AsTV, et la coopération bilatérale devient facteur de développement des peuples
New AsTV: Notre concept, la communication en partage
New AsTV: Partenaire au développement culturel africain

Gabon : victime d’un AVC, Ali Bongo demeure hospitalisé en Arabie saoudite


Gabon : victime d’un AVC, Ali Bongo demeure hospitalisé en Arabie saoudite
Le président gabonais, Ali Bongo ,à Johannesburg, le 27 juillet 2018. | PHOTO: MIKE HUTCHINGS / AFP
Depuis cette défaillance, un triumvirat aurait été mis en place à Libreville pour assurer la continuité de l’Etat.
 
Comment se porte Ali Bongo ? Les questions sur l’état de santé de leur président agitent les Gabonais depuis près de deux semaines. Dans ce petit Etat pétrolier d’Afrique centrale, ceux qui savent en disent le moins possible, observent une omerta de circonstance, pendant que tous les autres spéculent.
 
Cependant, selon plusieurs sources dignes de foi, Ali Bongo, 59 ans, a subi un accident vasculaire cérébral (AVC) peu de temps après son arrivée à Riyad, le mercredi 24 octobre. Quelle en est la gravité ? Quelles en seront les éventuelles séquelles ? Il est encore trop tôt pour le dire. « Il a été opéré pour nettoyer le saignement et maintenu en coma artificiel. Pour l’instant, on attend », relate, sous couvert d’anonymat, une personnalité familière du Palais du bord de mer à Libreville.
 
Dimanche 28 octobre, alors que tout le Gabon bruissait de rumeurs, le porte-parole de la présidence avait rompu le silence en évoquant lors d’une intervention télévisée « un malaise » consécutif à « une fatigue sévère due à une très forte activité ces derniers mois ».
 
Ike Ngouoni ajoutait alors que M. Bongo « va mieux et se repose en ce moment même à l’hôpital du roi Fayçal, entouré de sa famille et de certains de ses collaborateurs ». Depuis, le silence radio est redevenu de rigueur.
 
Visite de Mohammed Ben Salman
En dépit des rumeurs sur un transfert médicalisé vers l’Europe, Ali Bongo demeure hospitalisé dans la capitale saoudienne, où le prince héritier Mohammed Ben Salman lui a rendu visite le lendemain de son admission.
 
Alors que la deuxième édition de la conférence Future Investment Initiative, à Riyad, subissait une vague de désistements à la suite des révélations sur l’affaire du meurtre du journaliste Jamal Khashoggi, Ali Bongo avait maintenu sa présence à ce « Davos du désert » – la seule d’un chef d’Etat africain, avec celle du Sénégalais Macky Sall – pour officiellement « vendre la destination Gabon et attirer ainsi davantage d’investisseurs ».
 
Deux semaines plus tard, il n’est plus question de cela à Libreville. Alors que personne ne semble en mesure de déterminer si le président reviendra aux affaires et, si tel est le cas, quand ce retour aura lieu, il est déjà acquis que le chef de l’Etat n’assistera pas, dimanche 11 novembre en France, aux cérémonies du centenaire de l’armistice de la première guerre mondiale, où il était attendu.
 
Selon La Lettre du continent, publication spécialisée et généralement bien informée sur les arcanes des présidences africaines, depuis cette « défaillance », une « troïka » a été mise en place pour assurer la continuité de l’Etat. Celle-ci serait composée du colonel Frédéric Bongo, le directeur général des services spéciaux de la Garde républicaine et demi-frère du président, de Brice Laccruche Alihanga, le directeur de cabinet présidentiel, et enfin de Marie-Madeleine Mborantsuo, la présidente de la Cour constitutionnelle.
 
« Il n’y a pas de vacance du pouvoir »
Si le premier serait chargé de veiller sur la sécurité du pays et des intérêts de la famille Bongo et le deuxième de la gestion des affaires courantes, la troisième personnalité de ce triumvirat joue un rôle essentiel. En effet, c’est elle qui détient le droit de décréter une vacance du pouvoir et ainsi de provoquer une transition en théorie dirigée par la présidente du Sénat.
 
Contactée par Le Monde Afrique, Marie-Madeleine Mborantsuo se garde bien, pour l’heure, de valider un tel scénario. « En l’état, il n’y a pas d’empêchement définitif ou de vacance du pouvoir. Les institutions fonctionnent normalement et aucune procédure particulière n’a été mise en place pour l’instant », assure la présidente de la Cour constitutionnelle. Reste que, selon une bonne source, dans le climat actuel, des ministres se sont récemment vu interdire de sortir du territoire, sauf autorisation expresse.
 
Dans ce contexte d’incertitudes, après des mois de mutisme, Jean Ping, le principal opposant du pays, est réapparu publiquement samedi pour « un discours à la nation », dans lequel il invite ses compatriotes au « rassemblement ». « Il y a des moments, dans la vie d’un pays, où tous les enfants d’une même nation doivent transcender leurs clivages », a martelé celui qui se considère toujours comme « le président élu » par les Gabonais, sans évoquer un instant la santé d’Ali Bongo.
 
« Alors que l’on était dans un scénario d’apaisement, cet accident de santé vient rebattre les cartes du jeu politique gabonais, analyse un observateur étranger sous couvert d’anonymat. Cette situation provoque des flottements aussi bien dans le camp du pouvoir que dans celui de l’opposition, avec des personnalités très pressées de profiter de ce vide. »

 Commentaires

LIRE AUSSI...

Mamoudou Gassama naturalisé après avoir sauvé un enfant français

Mamoudou Gassama naturalisé après avoir sauvé un enfant français
Ven 14 Sep 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

Mamoudou Gassama, le jeune migrant malien qui a sauvé un enfant en escaladant la façade d'un immeuble parisien fin mai, a obtenu la nationalité française, selon le décret de naturalisation paru au Journal officiel mercredi.   "Cet acte de grande... Lire la suite >

Jean-Claude Juncker : « L'Afrique n'a pas besoin de charité »

Jean-Claude Juncker : « L'Afrique n'a pas besoin de charité »
Jeu 13 Sep 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Economie

S'exprimant devant le Parlement européen à Strasbourg, le président de la Commission européenne a proposé « un nouveau partenariat » entre l'Union européenne et l'Afrique.   C'était l'un de ses derniers ... Lire la suite >

Immigration : faut-il s’attendre à une « ruée vers l’Europe » ? La réponse des démographes

Immigration : faut-il s’attendre à une « ruée vers l’Europe » ? La réponse des démographes
Jeu 13 Sep 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Une étude publiée par l’INED invalide la thèse d’une invasion prévisible de l’Europe par la population d’Afrique subsaharienne en 2050   L’Europe de 2050 sera-t-elle peuplée à 25 % d’immigrés subsahariens... Lire la suite >

«Nous assistons à la naissance d'une nouvelle cellule terroriste au Burkina Faso»

«Nous assistons à la naissance d'une nouvelle cellule terroriste au Burkina Faso»
Jeu 06 Sep 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Selon le chercheur Mahamoudou Savadogo, des groupes profitant de l'absence de l'Etat pour s'implanter dans le pays, confronté à des attaques régulières.   La situation sécuritaire au Burkina Faso s'est détériorée... Lire la suite >

Afrique : les Peuls se sont-ils radicalisés ?

Afrique : les Peuls se sont-ils radicalisés ?
Jeu 06 Sep 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

L'expansion de la violence islamiste a renforcé les amalgames entre revendications peules et mouvements djihadistes. Comment dénouer le réel du fantasmé ? Explications.   Les Peuls focalisent actuellement l'attention du fait de l'instrumentalisation... Lire la suite >

Safiatou Lopez, figure de la révolution burkinabée, brutalement arrêtée à Ouagadougou

Safiatou Lopez, figure de la révolution burkinabée, brutalement arrêtée à Ouagadougou
Lun 03 Sep 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Le domicile de la militante a été pris d’assaut par les forces de sécurité, sans aucune justification selon ses défenseurs.   Les autorités ont voulu montrer leurs forces. Safiatou Lopez, militante des droits humains au Burkina Faso et ... Lire la suite >

Cheikh Hamidou Kane : « L’Afrique n’existe plus, elle a été dépossédée de son espace »

Cheikh Hamidou Kane : « L’Afrique n’existe plus, elle a été dépossédée de son espace »
Lun 03 Sep 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Culture

L’auteur sénégalais de « L’Aventure ambiguë », 90 ans, revient sur l’histoire contemporaine du continent, marquée par des questionnements et des tourments identitaires.   C’est l’un des paradoxes de Cheikh Hamidou Kane.... Lire la suite >

Les Mauritaniens appelés aux urnes dans un climat de défiance

Les Mauritaniens appelés aux urnes dans un climat de défiance
Ven 31 Aoû 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Des élections législatives, régionales et locales ont lieu samedi alors qu’opposants et ONG dénoncent des atteintes aux droits humains.   Les Mauritaniens se rendent aux urnes, samedi 1er septembre, pour des élections législatives, régionales... Lire la suite >

Mali : Lenali, ce réseau social pas comme les autres qui fait la différence

Mali : Lenali, ce réseau social pas comme les autres qui fait la différence
Ven 31 Aoû 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Economie

Invention de Mamadou Gouro Sidibé, informaticien malien de haut niveau, Lenali est un réseau social vocal en langues locales. Révolutionnaire.   Lenali est né de l'interrogation simple que s'est faite Mamadou Gouro Sidibé, docteur en informatique,... Lire la suite >

« Et si l’Afrique émergente était une fable ? »

« Et si l’Afrique émergente était une fable ? »
Jeu 30 Aoû 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Pour le chercheur François Giovalucchi, le discours sur l’avenir radieux du continent, très en vogue à Paris, entre en résonance avec la pensée néolibérale.   Le président du Benin, Patrice Talon, lors de sa visite à... Lire la suite >

En Centrafrique, une médiation peut en cacher une autre

En Centrafrique, une médiation peut en cacher une autre
Jeu 30 Aoû 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Invités à Bouar, dans le nord-ouest, par les négociateurs de l’UA, les chefs des groupes armés ont préféré se rencontrer à Khartoum sur proposition du Soudan et de la Russie.       Des drapeaux français,... Lire la suite >

Au Mali, des signataires de l’accord de paix accusés de terrorisme

Au Mali, des signataires de l’accord de paix accusés de terrorisme
Mer 29 Aoû 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Un rapport de l’ONU, que « Le Monde » s’est procuré, rapporte que des membres des groupes armés contribuent à des attaques et à des trafics de migrants et de drogues.   Le rapport est accablant et ce n’est que la pointe de l’iceberg.... Lire la suite >

« Diamants de sang : pourquoi il faut réformer le processus de Kimberley »

« Diamants de sang : pourquoi il faut réformer le processus de Kimberley »
Mer 29 Aoû 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Economie

Pour la chercheuse Elise Rousseau, l’extraction de diamants se déroule souvent dans un contexte de violence qui n’est pas défini par la charte.   Depuis janvier, l’Union européenne assume la présidence tournante annuelle du Processus de Kimberley... Lire la suite >

Corruption en Afrique du Sud: un ex-ministre raconte avoir été menacé de mort

Corruption en Afrique du Sud: un ex-ministre raconte avoir été menacé de mort
Dim 26 Aoû 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

Un ancien ministre sud-africain a éclairé vendredi d'une lumière crue l'influence exercée par les sulfureux frères Gupta sous le règne controversé de l'ex-président Jacob Zuma, en décrivant comment un des hommes d'affaires... Lire la suite >

Au Tchad, une austérité à durée indéterminée

Au Tchad, une austérité à durée indéterminée
Dim 26 Aoû 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Economie

Malgré le retour de la croissance économique, le président a annoncé le maintien des mesures de restriction budgétaire, à l’origine d’une grogne sociale sans précédent.   Installé sous un arbre, à l’abri... Lire la suite >

Mali - Madani Tall : « L'économie tourne en deçà de son potentiel »

Mali - Madani Tall : « L'économie tourne en deçà de son potentiel »
Sam 25 Aoû 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Economie

DÉCRYPTAGE. Alors que l'économie malienne est mal en point, le président IBK réélu pour un second mandat va devoir se retrousser les manches. Tour d'horizon.   Le président Ibrahim Boubacar Keita a été officiellement reconduit... Lire la suite >

ACTUALITE

Étudiants africains en France : ce qui va changer
Mer 21 Nov 2018 | Source: afrique.lepoint.fr
Union africaine : plus de pragmatisme et d'indépendance ?
Lun 19 Nov 2018 | Source: afrique.lepoint.fr
Plus d'Actualité | Cliquez ici

Vidéo à ne pas rater

Côte d'Ivoire: Réjouissances populaires
Mar 29 Mai 2018 | dans: Culture d'ici et d'ailleurs

Nos Partenaires

NOUS SUIVRE

Qui Sommes-Nous?

New AsTV Le développement par la coopération   Servir de canal numérique au développement de l'Afrique par la coopération. Telle est la vision de New AsTV. De fait, nous nous sommes laissés guider par les relations que l'Afrique...

Lire plus

Contacts

Newsletter

FLASH INFOS