NewAstv, plus qu'un médium, un compagnon
New AsTV: Une bonne communication grâce au professionnalisme d'une équipe
New AsTV: Vous y êtes, ne naviguez plus
New AsTV pour mieux communiquer en diplomatie
New AsTV: Savourez votre plaisir à communiquer
New AsTV: Ne vous en laissez pas compter
New AsTV: Vous êtes au cœur de l'événement
New AsTV, et la coopération bilatérale devient facteur de développement des peuples
New AsTV: Notre concept, la communication en partage
New AsTV: Partenaire au développement culturel africain

Ethiopie: Teddy Afro, le chanteur que le gouvernement voudrait museler


Ethiopie: Teddy Afro, le chanteur que le gouvernement voudrait museler
Cela fait plus de trois ans que le chanteur le plus populaire d'Éthiopie n'a plus donné de concert dans son pays. Au fil des ans, la voix de Teddy Afro est devenue aussi insupportable aux oreilles des autorités qu'elle est douce à celles de ses fans.
 
Adulé pour ses mélodies enivrantes et ses textes en amharique - la langue nationale - relatant les épisodes les plus glorieux de l'histoire éthiopienne, il a parfois égratigné en chanson le Front démocratique révolutionnaire du peuple éthiopien (EPRDF), une ancienne guérilla marxiste ayant pris le pouvoir en 1991.
 
Au point que les autorités, redoutant l'influence du chanteur à la fine moustache, aux courts cheveux crépus et au sourire éclatant, ne manquent pas une occasion de faire taire cette voix dissidente.
 
Début septembre, la police a empêché la soirée de lancement officiel de son dernier album, "Ethiopia", prévue dans un hôtel d'Addis Abeba, et refusé d'autoriser un gigantesque concert pour célébrer le Nouvel An éthiopien.
 
Teddy Afro assure pourtant ne prêcher que la paix et l'unité dans ce dernier opus, qui a brièvement occupé en mai la première place du classement Billboard "musique du monde". Un message qu'il estime nécessaire face aux tensions ethniques croissantes dans ce pays qui a connu en 2015 et 2016 les pires manifestations antigouvernementales depuis la prise du pouvoir de l'EPRDF.
 
"Quand j'étais enfant, je me souviens que nous vivions comme une seule nation", raconte à l'AFP Teddy Afro, depuis sa maison de Legetafo, juste à l'extérieur de la capitale, face à une épée ayant appartenu à l'empereur Menelik II et qui orne son salon. "Mais de nos jours, on est identifié et appelé selon notre origine ethnique et c'est déjà devenu dangereux".
 
Une tournée est en préparation, mais c'est devant les membres de la diaspora éthiopienne, nombreux en Europe et surtout aux États-Unis, que Teddy Afro défendra son dernier album.
 
- Hymne protestataire -
 
Les chemins de Teddy Afro - Tewodros Kassahun de son vrai nom - et du gouvernement se croisent pour la première fois en 2005.
 
Cette année-là, son album "Yasterseryal" sort quelques jours avant des élections que l'opposition dénoncera comme truquées et qui dégénéreront en violences. L'album est un hommage au dernier empereur du pays, Haïlé Sélassié, mais son titre principal "Jah Yasteseryal", très critique du bilan du gouvernement, devient un hymne des protestataires.
 
Plus tard, il passera plus d'un an en prison pour homicide involontaire, la justice lui reprochant d'avoir tué un homme lors d'un accident de voiture en 2006. Une condamnation que de très nombreux fans estiment politiquement motivée: le chanteur a toujours nié les faits et assuré être à l'étranger à la date de l'incident allégué.
 
De nos jours, si les chansons de Teddy Afro résonnent dans les bars et les bus de la capitale, beaucoup craignent encore de diffuser "Jah Yasteseryal" en public de peur d'être considérés comme agitateurs par les autorités.
 
Malgré son immense popularité, Teddy Afro s'est parfois également aliéné certains Éthiopiens. En 2012, sa chanson "Tikur Sew" raconte les exploits de l'empereur Menelik II, dont la victoire contre l'envahisseur italien au XIXe siècle a été un moment clé de l'histoire éthiopienne.
 
Mais les Oromo, la plus importante ethnie du pays, ont ressenti "Tikur Sew" comme un affront, car la chanson glorifie un souverain qui a brutalement conquis le territoire oromo pour l'inclure dans son empire. La polémique a été telle que le brasseur Heineken a retiré son patronage d'une tournée de concerts.
 
- Rancoeurs historiques -
 
Teddy Afro admet s'être hâté pour terminer l'album "Ethiopia", assurant avoir un rôle à jouer dans un pays qui traverse une période trouble. L'Éthiopie sort d'un état d'urgence décrété pendant 10 mois en raison de manifestations anti-gouvernementales où des centaines de personnes ont été tuées par la police.
 
Mais l'opinion des autorités sur sa musique n'a pas changé depuis 2005 et l'artiste attend toujours une improbable autorisation pour un concert début janvier en l'honneur du Noël éthiopien.
 
Teddy Afro assure toutefois que ces restrictions n'ont pas entamé sa volonté d'utiliser la musique pour promouvoir la paix, même si ses projets semblent voués à irriter encore plus le gouvernement.
 
Le chanteur dit espérer se produire d'ici peu à Asmara, la capitale de l'Érythrée, ancien territoire éthiopien devenu l'ennemi juré de l'Éthiopie. Teddy Afro est persuadé que ce concert pourrait aider à rapprocher les deux pays.
 
"Nous avons besoin de l'esprit de l'amour, de la paix et du pardon, car les problèmes actuels sont le résultat de ranc½urs historiques", assure-t-il. "Nous devons laisser tout cela derrière nous".

 Commentaires

LIRE AUSSI...

AFRIQUE ÉCONOMIE PodcastFinancement des partis politiques (série 4/5): l'argent de l'étranger

AFRIQUE ÉCONOMIE PodcastFinancement des partis politiques (série 4/5): l'argent de l'étranger
Ven 20 Avr 2018 | Source : rfi.fr ... | dans Economie

Toute cette semaine Afrique économie se penche sur une question cruciale, l’économie des partis politiques africains. L'argent étant le nerf de la guerre, comment se finance l’action politique ? Par quels mécanismes publics ou privés ? Quatrième... Lire la suite >

Au Niger, le campus de Niamey fermé après des violences

Au Niger, le campus de Niamey fermé après des violences
Ven 20 Avr 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Les étudiants protestent notamment contre l’exclusion de cinq de leurs camarades de l’université en mars.   Le campus universitaire de Niamey, le plus important du Niger, a été fermé mercredi 18 avril « jusqu’à nouvel ... Lire la suite >

Togo : l'économie dégringole sous les coups de la crise socio-politique

Togo : l'économie dégringole sous les coups de la crise socio-politique
Jeu 19 Avr 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Economie

Un sondage de la Chambre de commerce et d'industrie du Togo éclaire en chiffres l'impact de la situation qui y prévaut depuis août 2017.   Jusqu'à présent, aucun chiffre ne venait corroborer ceux qui circulaient sur les réseaux sociaux... Lire la suite >

Le président nigérian en route pour un deuxième mandat malgré un bilan en demi-teinte

Le président nigérian en route pour un deuxième mandat malgré un bilan en demi-teinte
Jeu 19 Avr 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Faute de successeur crédible, les dirigeants du parti au pouvoir se rangent majoritairement derrière Muhammadu Buhari.   Alors que Muhammadu Buhari a récemment multiplié les visites aux quatre coins du Nigeria, d’aucuns le soupçonnaient de venir... Lire la suite >

RDC: le chargé d'affaires du Nigeria délogé de sa résidence

RDC: le chargé d'affaires du Nigeria délogé de sa résidence
Mar 17 Avr 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

Le chargé d'affaires du Nigeria a été délogé de sa résidence à Kinshasa en raison d'une querelle foncière qui dure depuis plusieurs années, a rapporté dimanche la radio onusienne Okapi.   Le chargé d'affaires... Lire la suite >

Le paludisme, tueur au quotidien

Le paludisme, tueur au quotidien
Mar 17 Avr 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Lire la suite >

Total, le Congo, le FMI et le « fonds vautour » : l’histoire d’un montage offshore

Total, le Congo, le FMI et le « fonds vautour » : l’histoire d’un montage offshore
Jeu 12 Avr 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Des documents issus des « Paradise Papers » révèlent comment le pétrolier français a aidé l’Etat africain à berner le FMI.   Un Etat endetté cherchant des financements, une compagnie pétrolière cherchant... Lire la suite >

Sierra Leone : Julius Maada Bio remet de l'ordre

Sierra Leone : Julius Maada Bio remet de l'ordre
Mer 11 Avr 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

« Cleaning Day » pour la population, strict respect des horaires pour les fonctionnaires : le nouveau président a d'ores et déjà pris des mesures qui frappent les esprits.   Les fonctionnaires dans la ligne de mire de Julius Maada Bio. Le nouveau ... Lire la suite >

RDC : l’ONU travaille à « convaincre Kinshasa qu’il n’est pas en guerre avec son peuple »

RDC : l’ONU travaille à « convaincre Kinshasa qu’il n’est pas en guerre avec son peuple »
Mar 10 Avr 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Leila Zerrougui, nouvelle cheffe de la Monusco, insiste sur l’importance de la tenue d’élections « crédibles » en République démocratique du Congo le 23 décembre.   La République démocratique du Congo (RDC) traverse... Lire la suite >

L’armée malienne soupçonnée d’« exécutions sommaires »

L’armée malienne soupçonnée d’« exécutions sommaires »
Mar 10 Avr 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Les forces maliennes affirment que 14 « suspects terroristes » auraient été tués « suite à une présumée tentative d’évasion ».   Une association peule et des proches de quatorze suspects tués pendant... Lire la suite >

Au Ghana, le président dément l’installation d’une base militaire américaine

Au Ghana, le président dément l’installation d’une base militaire américaine
Lun 09 Avr 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Des centaines de personnes étaient descendues dans la rue pour protester contre un accord passé entre Washington et Accra en 2017.   Au cœur d’une polémique qui enflamme le Ghana, le président Nana Akufo-Addo a assuré dans un discours retransmis... Lire la suite >

Mgr Jean-Paul Vesco : « On nous ment quand on nous dit que la religion est une frontière »

Mgr Jean-Paul Vesco : « On nous ment quand on nous dit que la religion est une frontière »
Lun 09 Avr 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

ENTRETIEN. Alors que le Vatican souhaite que la cérémonie de béatification des moines de Tibhirine ait lieu en Algérie, les mots de l'évêque d'Oran ont une résonance particulière.   Il porte un insigne aux couleurs du drapeau... Lire la suite >

Sierra Leone : le chef de l'opposition déclaré président, mais son adversaire refuse le verdict

Sierra Leone : le chef de l'opposition déclaré président, mais son adversaire refuse le verdict
Ven 06 Avr 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Politique

« Nous contestons les résultats et nous prendrons les actions judiciaires pour les corriger », a déclaré Samura Kamara, candidat malheureux du parti au pouvoir.   Le candidat du principal parti de l'opposition en Sierra Leone, Julius Maada Bio, a ... Lire la suite >

Affaire Zuma: un ancien avocat de Thales sort du silence

Affaire Zuma: un ancien avocat de Thales sort du silence
Ven 06 Avr 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

C'est l'un de ces personnages sulfureux que l'on croise au hasard des pages des romans noirs, au bar d'un grand hôtel. Eminences grises, entremetteurs voire hommes de main, ils naviguent dans l'ombre des puissants, aux frontières de la loi.   Ajay Sooklal... Lire la suite >

ENQUÊTE / En RDC, les religieux ne croient plus en Joseph Kabila

ENQUÊTE / En RDC, les religieux ne croient plus en Joseph Kabila
Jeu 05 Avr 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Alors que l’Eglise catholique s’est affirmée comme la première force d’opposition, musulmans et protestants prennent à leur tour leurs distances avec le régime.   A Kinshasa plus qu’ailleurs, les cultes proposés par les innombrables... Lire la suite >

Inde-Afrique : New Delhi à l'œil sur la zone de libre-échange africaine

Inde-Afrique : New Delhi à l'œil sur la zone de libre-échange africaine
Jeu 05 Avr 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Economie

Derrière sa présence diplomatique qu'il renforce sur le continent, le gouvernement de Narendra Modi affiche clairement son intention de concurrencer son grand voisin de l'empire du Milieu.   L'Inde est-elle suffisamment représentée en Afrique ?... Lire la suite >

Vidéo à ne pas rater

Université Charles-Louis De...Montesquieu Abidjan / Grandes Conférences Royales - 7è édition
Sam 14 Avr 2018 | dans: Culture d'ici et d'ailleurs

Nos Partenaires

NOUS SUIVRE

Qui Sommes-Nous?

New AsTV Le développement par la coopération   Servir de canal numérique au développement de l'Afrique par la coopération. Telle est la vision de New AsTV. De fait, nous nous sommes laissés guider par les relations que l'Afrique...

Lire plus

Contacts

Newsletter

FLASH INFOS