NewAstv, plus qu'un médium, un compagnon
New AsTV: Une bonne communication grâce au professionnalisme d'une équipe
New AsTV: Vous y êtes, ne naviguez plus
New AsTV pour mieux communiquer en diplomatie
New AsTV: Savourez votre plaisir à communiquer
New AsTV: Ne vous en laissez pas compter
New AsTV: Vous êtes au cœur de l'événement
New AsTV, et la coopération bilatérale devient facteur de développement des peuples
New AsTV: Notre concept, la communication en partage
New AsTV: Partenaire au développement culturel africain

Ethiopie: Teddy Afro, le chanteur que le gouvernement voudrait museler


Ethiopie: Teddy Afro, le chanteur que le gouvernement voudrait museler
Cela fait plus de trois ans que le chanteur le plus populaire d'Éthiopie n'a plus donné de concert dans son pays. Au fil des ans, la voix de Teddy Afro est devenue aussi insupportable aux oreilles des autorités qu'elle est douce à celles de ses fans.
 
Adulé pour ses mélodies enivrantes et ses textes en amharique - la langue nationale - relatant les épisodes les plus glorieux de l'histoire éthiopienne, il a parfois égratigné en chanson le Front démocratique révolutionnaire du peuple éthiopien (EPRDF), une ancienne guérilla marxiste ayant pris le pouvoir en 1991.
 
Au point que les autorités, redoutant l'influence du chanteur à la fine moustache, aux courts cheveux crépus et au sourire éclatant, ne manquent pas une occasion de faire taire cette voix dissidente.
 
Début septembre, la police a empêché la soirée de lancement officiel de son dernier album, "Ethiopia", prévue dans un hôtel d'Addis Abeba, et refusé d'autoriser un gigantesque concert pour célébrer le Nouvel An éthiopien.
 
Teddy Afro assure pourtant ne prêcher que la paix et l'unité dans ce dernier opus, qui a brièvement occupé en mai la première place du classement Billboard "musique du monde". Un message qu'il estime nécessaire face aux tensions ethniques croissantes dans ce pays qui a connu en 2015 et 2016 les pires manifestations antigouvernementales depuis la prise du pouvoir de l'EPRDF.
 
"Quand j'étais enfant, je me souviens que nous vivions comme une seule nation", raconte à l'AFP Teddy Afro, depuis sa maison de Legetafo, juste à l'extérieur de la capitale, face à une épée ayant appartenu à l'empereur Menelik II et qui orne son salon. "Mais de nos jours, on est identifié et appelé selon notre origine ethnique et c'est déjà devenu dangereux".
 
Une tournée est en préparation, mais c'est devant les membres de la diaspora éthiopienne, nombreux en Europe et surtout aux États-Unis, que Teddy Afro défendra son dernier album.
 
- Hymne protestataire -
 
Les chemins de Teddy Afro - Tewodros Kassahun de son vrai nom - et du gouvernement se croisent pour la première fois en 2005.
 
Cette année-là, son album "Yasterseryal" sort quelques jours avant des élections que l'opposition dénoncera comme truquées et qui dégénéreront en violences. L'album est un hommage au dernier empereur du pays, Haïlé Sélassié, mais son titre principal "Jah Yasteseryal", très critique du bilan du gouvernement, devient un hymne des protestataires.
 
Plus tard, il passera plus d'un an en prison pour homicide involontaire, la justice lui reprochant d'avoir tué un homme lors d'un accident de voiture en 2006. Une condamnation que de très nombreux fans estiment politiquement motivée: le chanteur a toujours nié les faits et assuré être à l'étranger à la date de l'incident allégué.
 
De nos jours, si les chansons de Teddy Afro résonnent dans les bars et les bus de la capitale, beaucoup craignent encore de diffuser "Jah Yasteseryal" en public de peur d'être considérés comme agitateurs par les autorités.
 
Malgré son immense popularité, Teddy Afro s'est parfois également aliéné certains Éthiopiens. En 2012, sa chanson "Tikur Sew" raconte les exploits de l'empereur Menelik II, dont la victoire contre l'envahisseur italien au XIXe siècle a été un moment clé de l'histoire éthiopienne.
 
Mais les Oromo, la plus importante ethnie du pays, ont ressenti "Tikur Sew" comme un affront, car la chanson glorifie un souverain qui a brutalement conquis le territoire oromo pour l'inclure dans son empire. La polémique a été telle que le brasseur Heineken a retiré son patronage d'une tournée de concerts.
 
- Rancoeurs historiques -
 
Teddy Afro admet s'être hâté pour terminer l'album "Ethiopia", assurant avoir un rôle à jouer dans un pays qui traverse une période trouble. L'Éthiopie sort d'un état d'urgence décrété pendant 10 mois en raison de manifestations anti-gouvernementales où des centaines de personnes ont été tuées par la police.
 
Mais l'opinion des autorités sur sa musique n'a pas changé depuis 2005 et l'artiste attend toujours une improbable autorisation pour un concert début janvier en l'honneur du Noël éthiopien.
 
Teddy Afro assure toutefois que ces restrictions n'ont pas entamé sa volonté d'utiliser la musique pour promouvoir la paix, même si ses projets semblent voués à irriter encore plus le gouvernement.
 
Le chanteur dit espérer se produire d'ici peu à Asmara, la capitale de l'Érythrée, ancien territoire éthiopien devenu l'ennemi juré de l'Éthiopie. Teddy Afro est persuadé que ce concert pourrait aider à rapprocher les deux pays.
 
"Nous avons besoin de l'esprit de l'amour, de la paix et du pardon, car les problèmes actuels sont le résultat de ranc½urs historiques", assure-t-il. "Nous devons laisser tout cela derrière nous".

 Commentaires

LIRE AUSSI...

RD Congo - Emmanuel Biey : « L'anarchie à tous les niveaux »

RD Congo - Emmanuel Biey : « L'anarchie à tous les niveaux »
Mer 17 Jan 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Economie

ENTRETIEN. Pour cet ex-directeur de la régie d'assainissement de Kinshasa, le changement climatique n'est pour rien dans les inondations meurtrières récemment connues par la capitale congolaise. Explications.   Un deuil national de deux jours a été... Lire la suite >

« Le tri des migrants devrait davantage intéresser nos dirigeants que la dernière outrance de Trump »

« Le tri des migrants devrait davantage intéresser nos dirigeants que la dernière outrance de Trump »
Mer 17 Jan 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Pour notre chroniqueur, la polémique sur les « pays de merde » ne doit pas masquer le véritable enjeu : les politiques migratoires des Etats-Unis et de l’Europe.   Chronique. Après les Noirs, les musulmans, les Latinos, les femmes, les homosexuels,... Lire la suite >

Trump traite Haïti et des nations africaines de « pays de merde »

Trump traite Haïti et des nations africaines de « pays de merde »
Sam 13 Jan 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Selon le « Washington Post », il a tenu ces propos alors qu’il recevait plusieurs sénateurs pour évoquer un projet proposant de limiter le regroupement familial.     « Pourquoi est-ce que toutes ces personnes issues de pays de merde viennent... Lire la suite >

Au Liberia, le nouveau président Weah comptable d’un beau moment démocratique

Au Liberia, le nouveau président Weah comptable d’un beau moment démocratique
Sam 13 Jan 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Il revient à l’ancienne star du football, élu fin décembre 2017 à la tête du pays, de ne pas brader la confiance, ni les espoirs placés en lui par l’électorat.   Analyse. L’élection de George Weah à la présidence... Lire la suite >

Les réseaux africains de « Monsieur Alexandre » Djouhri

Les réseaux africains de « Monsieur Alexandre » Djouhri
Ven 12 Jan 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

L’ancien caïd de banlieue est devenu un intermédiaire international de haut vol en soignant ses relations avec les pouvoirs gabonais, libyen, congolais ou algérien.   Dimanche 7 janvier, la police britannique est convaincue que l’homme qu’elle a arrêté... Lire la suite >

En Angola, le fils de l’ex-président Dos Santos limogé du fonds d’investissement souverain

En Angola, le fils de l’ex-président Dos Santos limogé du fonds d’investissement souverain
Ven 12 Jan 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Depuis sa prise de fonction en septembre 2017, le président Joao Lourenço a commencé à démanteler l’empire politico-financier bâti par son prédécesseur.   Le président angolais Joao Lourenço a démis de ... Lire la suite >

Au Sénégal, décès du septième calife général de la confrérie mouride

Au Sénégal, décès du septième calife général de la confrérie mouride
Jeu 11 Jan 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Culture

Le nouveau dignitaire a été choisi dans la nuit. Le président Macky Sall est arrivé à Touba pour présenter aux croyants les condoléances de la nation.   C’est dans la nuit de mardi 9 à mercredi 10 janvier que l’un des... Lire la suite >

Le succès du Tramadol en Afrique de l'Ouest, un dangereux antidouleur

Le succès du Tramadol en Afrique de l'Ouest, un dangereux antidouleur
Jeu 11 Jan 2018 | Source : RFI ... | dans Autres Actus

Au Nigeria, les autorités ont saisi le mois dernier, près de 115 tonnes de médicaments interdits au port de Lagos. Il s'agit, selon les autorités, de six conteneurs remplis de Tramadol, un antidouleur, dont la vente est limitée et contrôlée à... Lire la suite >

Soupçons de financement libyen : Alexandre Djouhri, proche de Sarkozy, placé en garde à vue à Londres

Soupçons de financement libyen : Alexandre Djouhri, proche de Sarkozy, placé en garde à vue à Londres
Mer 10 Jan 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Société

L’homme d’affaires a été arrêté dans le cadre de l’enquête sur un possible financement du régime libyen de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007.   Depuis le 7 septembre 2016, date d’une convocation... Lire la suite >

Afrique : ces applications agricoles qui boostent le Ghana

Afrique : ces applications agricoles qui boostent le Ghana
Mer 10 Jan 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Economie

Elles s'appellent Farmerline, CowTribe ou Ghalani : ce sont des applications 100 % agricoles qui permettent au pays d'inventer l'agriculture de demain. Découverte.   Voilà une solution numérique qui répond à l'une des incantations actuelles... Lire la suite >

"Que les médiocres dégagent": Mgr Monsengwo, la bête noire de Kabila

Mar 09 Jan 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

L'archevêque de Kinshasa Laurent Monsengwo, figure de la puissante Eglise congolaise et du Vatican, ressort la carte du défi frontal au pouvoir en ce début d'année 2018 cruciale pour la République démocratique du Congo, un an après la médiation... Lire la suite >

Sénégal: un des survivants de la tuerie en Casamance témoigne

Sénégal: un des survivants de la tuerie en Casamance témoigne
Mar 09 Jan 2018 | Source : RFI ... | dans Autres Actus

Le président sénégalais, Macky Sall a décrété deux jours de deuil à partir de ce lundi à la mémoire des 13 jeunes tués samedi dans une forêt protégée de Casamance. Une délégation ministérielle... Lire la suite >

Sénégal : la Casamance va-t-elle à nouveau s'enflammer ?

Sénégal : la Casamance va-t-elle à nouveau s'enflammer ?
Lun 08 Jan 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

La question mérite d'être posée après l'attaque perpétrée ce samedi à Boffa et attribuée à des éléments armés supposés appartenir au Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (MFDC). ... Lire la suite >

Afrique-États-Unis : le message sans ambigüité de Trump sur l'AGOA

Afrique-États-Unis : le message sans ambigüité de Trump sur l'AGOA
Lun 08 Jan 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Economie

La Loi sur la croissance et les opportunités de développement en Afrique (AGOA) permet aux pays d'Afrique subsaharienne qui en bénéficient d'exporter sur le marché américain sans droit de douanes. Avec l'administration Trump, l'esprit de solidarité... Lire la suite >

Au Burkina Faso, un ancien ministre de la sécurité inculpé « d’atteinte à la sûreté de l’Etat »

 Au Burkina Faso, un ancien ministre de la sécurité inculpé « d’atteinte à la sûreté de l’Etat »
Sam 06 Jan 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Le colonel Auguste Denise Barry est accusé d’avoir mis en place un mouvement insurrectionnel pour déstabiliser le régime actuel.   Après deux ans et demi d’ombre, le colonel Auguste Denise Barry revient dans la lumière, malgré lui.... Lire la suite >

Lutte contre la corruption : Accra prend le taureau par les cornes

Lutte contre la corruption : Accra prend le taureau par les cornes
Sam 06 Jan 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Economie

Éradiquer la corruption dans la vie publique du Ghana était l'une des promesses majeures du président Nana Addo-Akufo. Où en est-il aujourd'hui ?   Le débat sur la lutte contre la corruption est relancé au Ghana. Il bat même son... Lire la suite >

Vidéo à ne pas rater

LYNAYS-Concepteur de solutions énergétiques
Jeu 26 Oct 2017 | dans: Objectif Développement

Nos Partenaires

NOUS SUIVRE

Qui Sommes-Nous?

New AsTV Le développement par la coopération   Servir de canal numérique au développement de l'Afrique par la coopération. Telle est la vision de New AsTV. De fait, nous nous sommes laissés guider par les relations que l'Afrique...

Lire plus

Contacts

Newsletter

FLASH INFOS