Côte d'Ivoire: pour le politologue Sylvain N'Guessan, "il y a une réelle volonté d'alliance" entre le PDCI et le FPI toutes tendances confondues
NewAstv, plus qu'un médium, un compagnon
New AsTV: Une bonne communication grâce au professionnalisme d'une équipe
New AsTV: Vous y êtes, ne naviguez plus
New AsTV pour mieux communiquer en diplomatie
New AsTV: Savourez votre plaisir à communiquer
New AsTV: Ne vous en laissez pas compter
New AsTV: Vous êtes au cœur de l'événement
New AsTV, et la coopération bilatérale devient facteur de développement des peuples
New AsTV: Notre concept, la communication en partage
New AsTV: Partenaire au développement culturel africain

Afrique du Sud: Zuma continue d'embarrasser le président Ramaphosa


Afrique du Sud: Zuma continue d'embarrasser le président Ramaphosa
Le président sud-africain Jacob Zuma a été contraint de démissionner en février, une sortie humiliante après neuf années au pouvoir, mais l'ancien homme fort du pays, empêtré dans des scandales, et ses nombreux fidèles semblent bien déterminés à ne pas avoir dit leur dernier mot.
 
Sous la pression de son parti, le Congrès national africain (ANC), soucieux d'éviter une débâcle électorale en 2019, Jacob Zuma a dû écourter son second mandat et quitter la fonction suprême le 14 février. 
 
Sa présidence a été marquée par de nombreuses affaires de corruption, un taux de chômage record, une croissance en berne, des éruptions de violences dans les quartiers noirs pauvres du pays, toujours en mal de services publics et de logements des années après la fin officielle du régime d'apartheid en 1994.
 
Son successeur, Cyril Ramaphosa, qui avait décroché deux mois plus tôt la direction de l'ANC, a promis "un nouveau départ", mais l'ombre de Jacob Zuma pèse sur sa présidence, alors que l'ancien chef de l'Etat et ses alliés ont lancé une contre-attaque au sein du parti.
 
"Il y a de la rancune. Zuma se sent trahi, ce n'est un secret pour personne", explique l'analyste politique Somadoda Fikeni de l'université Unisa de Pretoria.
 
Même détrôné, Jacob Zuma, originaire de la province clé du KwaZulu-Natal (KZN), continue de tirer profit du soutien dont il bénéficie toujours dans sa région natale.
 
"Il s'est retiré dans sa base traditionnelle du KZN, c'est là qu'il peut causer le plus de dégâts", estime M. Fikeni. "Certains de ses associés craignent que sa disgrâce puisse conduire à leur propre chute. En s'assurant qu'il reste influent, ils cherchent à conserver leurs positions", explique-t-il.
 
Depuis sa démission, Jacob Zuma est apparu en avril sur le banc des accusés à la Haute Cour de Durban (nord-est), la capitale du KwaZulu-Natal, dans une affaire de corruption pour une affaire de contrat d'armement remontant à une vingtaine d'années.
 
Ces accusations sont "politiques", a affirmé devant le tribunal Jacob Zuma, galvanisé par la foule venue le soutenir.
 
Des centaines de ses partisans avaient fait le déplacement. "Dites nous ce qu'il a fait de mal", "Enlevez vos mains de Zuma", ont-ils scandé devant le tribunal.
 
Pendant ses neuf années à la présidence, Jacob Zuma a patiemment tissé, dans les branches locales de l'ANC, un réseau qui lui reste loyal.
 
"Ce réseau de soutien est encore bien vivant et prêt à tout pour survivre", a estimé le commentateur politique Justice Malala.
 
"Cette faction se regroupe. Elle a l'intention de construire un fief anti-Ramaphosa au KwaZulu-Natal", a-t-il ajouté cette semaine.
 
- Eviter la prison à tout prix -
 
Mais à l'approche des élections législatives de 2019 qui pourraient menacer la mainmise de l'ANC sur le pouvoir pour la première fois depuis l'avènement de la démocratie en 1994, Cyril Ramaphosa doit absolument maintenir l'unité du parti et redorer l'image de l'ANC.
 
Sa marge de manoeuvre est faible. Il s'est imposé de justesse à la tête du parti en décembre, devant l'ancienne épouse de Jacob Zuma, Nkosazana Dlamini-Zuma, qui avait reçu le soutien du président de l'époque.
 
La direction de l'ANC est très divisée entre pro Ramaphosa et pro Zuma. Un proche de l'ex-président, Ace Magashule, a décroché le poste de numéro 2, celui de secrétaire général.
 
Un haut responsable du parti au KwaZulu-Natal, Mhlabunzima Memela, proche de Jacob Zuma, nie les rumeurs de tensions au sein de l'ANC. "L'ancien président ne remet rien en cause", a-t-il affirmé.
 
Mais depuis des mois, la province est le théâtre de sanglants règlements de compte entre différentes factions du parti. Plusieurs responsables politiques locaux ont même été assassinés.
 
Le but ultime de Jacob Zuma pourrait être de conserver suffisamment d'influence politique pour éviter une peine de prison dans les affaires de corruption dans lesquelles il est empêtré.
 
"Le parquet pourrait être influencé pour ne pas le poursuivre énergiquement", estime un expert en droit constitutionnel à l'université du Cap, Pierre de Vos. 
 
Dans l'immédiat, Jacob Zuma passe sa retraite forcée dans sa résidence de Nkandla au KwaZulu-Natal, une immense propriété rénovée aux frais du contribuable. Un scandale qui lui a valu d'être contraint, au final, de reverser à l'Etat l'équivalent de 480.000 euros.
 
Le mois dernier, sa nouvelle compagne, de 52 ans sa cadette, a donné naissance à un enfant. Elle devrait prochainement, selon la presse, convoler en justes noces avec l'ancien président, âgé de 76 ans et qui a déjà quatre épouses.

 Commentaires

LIRE AUSSI...

Le caoutchouc ne fait plus recette en Côte d'Ivoire, 1er producteur africain

Le caoutchouc ne fait plus recette en Côte d'Ivoire, 1er producteur africain
Mar 14 Aoû 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Economie

"On ne s'y retrouve plus, on n'a rien!" s'écrie un planteur d'hévéas en Côte d'Ivoire, premier producteur africain de caoutchouc: en dix ans, les hévéaculteurs ont vu leurs revenus divisés par cinq, victimes d'une surproduction... Lire la suite >

Présidentielle au Mali : forte abstention, violences et suspicions

Présidentielle au Mali : forte abstention, violences et suspicions
Mar 14 Aoû 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Politique

Les Maliens ont répondu aux abonnés absents au second tour de la présidentielle de dimanche. Un scrutin a priori entaché de nombreux soupçons de fraudes et même de violences avec la mort d'un président de bureau de vote dans le nord du pays.   Le... Lire la suite >

RD Congo : qui est Emmanuel Ramazani Shadary, le dauphin de Kabila ?

RD Congo : qui est Emmanuel Ramazani Shadary, le dauphin de Kabila ?
Jeu 09 Aoû 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

Après des mois de suspense, le président Joseph Kabila a choisi Ramazani Shadary pour représenter le pouvoir à l'élection présidentielle du 23 décembre.   Le président congolais Joseph Kabila a mis fin à un suspense devenu... Lire la suite >

Cameroun : « Le chef de l’Etat a peur de la mort, c’est pour ça qu’il s’accroche »

Cameroun : « Le chef de l’Etat a peur de la mort, c’est pour ça qu’il s’accroche »
Jeu 09 Aoû 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Dans une tribune, l’écrivain Michel Tagne Foko réagit à la décision de Paul Biya, 85 ans, de se représenter à l’élection présidentielle en octobre.   Tribune. On parlait du Cameroun. De la décision du chef de ... Lire la suite >

Au Sénégal, les avocats de Khalifa Sall se retirent du procès en appel

Au Sénégal, les avocats de Khalifa Sall se retirent du procès en appel
Ven 27 Juil 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

La défense du maire de Dakar a quitté le prétoire jusqu’à la fin de la procédure pour protester contre « un procès politique et le non-respect des droits » de leur client.   Un rebondissement, encore un, dans un procès... Lire la suite >

Lassy King Massassy : « Le Mali, une démocratie qui marche à cloche-pied »

Lassy King Massassy : « Le Mali, une démocratie qui marche à cloche-pied »
Ven 27 Juil 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Culture

ENTRETIEN. Comptant parmi les artistes les plus prolifiques de la scène malienne, Lassy King Massassy, musicien et photographe, a partagé avec Le Point Afrique son regard sur son pays.   Choisir comme nom d'artiste Lassy King Massassy, c'est déjà rappeler... Lire la suite >

Général Guibert : « Au Mali, il faut faire converger les stratégies militaire et de développement »

Général Guibert : « Au Mali, il faut faire converger les stratégies militaire et de développement »
Jeu 26 Juil 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Le commandant de la force française « Barkhane » dresse le bilan de sa mission à la veille d’un scrutin présidentiel sous haute tension.   Après un an passé à la tête de l’opération « Barkhane »,... Lire la suite >

Migrations : le New Deal du Parlement européen

Migrations : le New Deal du Parlement européen
Jeu 26 Juil 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Economie

Sous la houlette de son président Antonio Tajani, le Parlement européen prend résolument le pli d'une solution globale pour décourager les migrations en s'appuyant notamment sur le volet économique. Illustration au Niger.   « En apportant... Lire la suite >

Nigeria: 15 sénateurs font défection du parti au pouvoir

Nigeria: 15 sénateurs font défection du parti au pouvoir
Mer 25 Juil 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Politique

Quinze sénateurs nigérians ont fait défection du parti au pouvoir du président Muhammadu Buhari, confronté à de graves dissensions internes à un peu plus de six mois de la présidentielle, a annoncé mardi le président du Sénat... Lire la suite >

Nouveau bras de fer entre le président angolais et Isabel dos Santos

Nouveau bras de fer entre le président angolais et Isabel dos Santos
Mer 25 Juil 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Economie

Joao Lourenço a abrogé en juin une concession accordée à la société de la fille de l’ex-président angolais pour la construction d’un port en eaux profondes.   La femme d’affaires et fille de l’ex-président... Lire la suite >

N'Djamena accuse Amnesty de "saper les efforts" du gouvernement tchadien

N'Djamena accuse Amnesty de
Mar 24 Juil 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

Le Tchad a qualifié d'"accusations graves" destinés à "saper les efforts" des autorités, le contenu du rapport d'Amnesty international qui avait dénoncé mi-juillet  "un lien étroit" entre mesures d'austérité... Lire la suite >

Manifestations interdites à Conakry contre la hausse du prix du carburant

Manifestations interdites à Conakry contre la hausse du prix du carburant
Mar 24 Juil 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Economie

Depuis début juillet, des manifestations ont lieu régulièrement en Guinée pour protester contre des mesures d’austérité.   A coups de canon à eau et de gaz lacrymogènes, la police guinéenne a dispersé, lundi ... Lire la suite >

Présidentielle en Côte d'Ivoire : Guillaume Soro va "réfléchir"

Présidentielle en Côte d'Ivoire : Guillaume Soro va
Dim 22 Juil 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Politique

Le président de l'Assemblée nationale de Côte d'Ivoire Guillaume Soro a déclaré dans un entretien à RFI et France 24 qu'il allait "réfléchir" à se présenter à la prochaine élection présidentielle... Lire la suite >

Dans le "Far-East" guinéen, appât de l'or et conflits villageois font des ravages

Dans le
Dim 22 Juil 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

Plus de 300 fusillades, au moins 23 tués en six mois: l'extrême nord-est de la Guinée, dont le sous-sol regorge d'or et où les armes prolifèrent, est l'endroit "le plus dangereux" du pays, ont indiqué vendredi des sources sécuritaire... Lire la suite >

« Non, M. Macron, les Africains qui meurent en Méditerranée ne sont pas issus de la classe moyenne »

« Non, M. Macron, les Africains qui meurent en Méditerranée ne sont pas issus de la classe moyenne »
Ven 20 Juil 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Notre chroniqueur dénonce la vision du président français, biaisée par une représentation erronée de l’Afrique.   Chronique. En marge de sa visite au Nigeria, Emmanuel Macron a accordé une interview à l’animateur Claudy... Lire la suite >

La guerre est déclarée pour prendre la tête de la Francophonie

La guerre est déclarée pour prendre la tête de la Francophonie
Ven 20 Juil 2018 | Source : RFI ... | dans Autres Actus

La Francophonie est entrée en campagne pour choisir la personnalité qui va la diriger durant les quatre prochaines années. La France et le Canada, les deux puissances dominantes de l’organisation francophone, ont chacune choisi leur championne et s’apprêtent... Lire la suite >

Vidéo à ne pas rater

Côte d'Ivoire: Réjouissances populaires
Mar 29 Mai 2018 | dans: Culture d'ici et d'ailleurs

Nos Partenaires

NOUS SUIVRE

Qui Sommes-Nous?

New AsTV Le développement par la coopération   Servir de canal numérique au développement de l'Afrique par la coopération. Telle est la vision de New AsTV. De fait, nous nous sommes laissés guider par les relations que l'Afrique...

Lire plus

Contacts

Newsletter

FLASH INFOS