NewAstv, plus qu'un médium, un compagnon
New AsTV: Une bonne communication grâce au professionnalisme d'une équipe
New AsTV: Vous y êtes, ne naviguez plus
New AsTV pour mieux communiquer en diplomatie
New AsTV: Savourez votre plaisir à communiquer
New AsTV: Ne vous en laissez pas compter
New AsTV: Vous êtes au cœur de l'événement
New AsTV, et la coopération bilatérale devient facteur de développement des peuples
New AsTV: Notre concept, la communication en partage
New AsTV: Partenaire au développement culturel africain

Aquarius: deux migrants se seraient noyés lors des opérations de sauvetage


Aquarius: deux migrants se seraient noyés lors des opérations de sauvetage
Les rescapés de l'Aquarius, le 14 juin 2018 en mer. | PHOTO: Medecins Sans Frontieres / AFP
L'ONG Médecins sans frontières a confirmé que deux migrants se seraient noyés pendant les opérations de sauvetage de l'Aquarius lors du week-end dernier. Hassiba Hadj Sahraoui, conseillère en affaires humanitaires de MSF, fait le point sur RFI et revient sur les discussions politiques suscitées par cette affaire, alors que lka France devrait finalement accueillir des personnes.
 
Hassiba Hadj Sahraoui, conseillère en affaires humanitaires de MSF, revient sur l'état des rescapés et de l'équipage de l'Aquarius, actuellement en route vers Valence, où ils devraient arriver dimanche à la mi-journée. Elle confirme d'abord que deux migrants ou réfugiés seraient morts.
 
« Des personnes secourues s’enquéraient du sort de leurs familles, en disant : "Mais on ne l’a pas vu, on ne l’a pas vu… Que s’est-il passé ? Il était à l’eau !" Voilà comment on a eu la confirmation que deux personnes semblaient être décédées, ce qui n’est pas définitif. »
 
« C'est une difficulté de la mer, on ne saura probablement jamais ce qui s’est réellement passé, ajoute Hassiba Hadj Sahraoui. Si la personne voyageait seule, sans aucun ami ou membre de la famille, quelqu’un peut se noyer sans que personne ne le remarque... »
 
L'humanitaire évoque « l'ambiance » sur l'Aquarius, où tout le monde a été mis à rude épreuve cette semaine. « Ils sont passés un petit peu par tous les états », explique-t-elle. D'un côté, la perspective du « dénouement d’une situation très difficile ». Et de l'autre, « énormément d’incertitude » sur la suite.
 
Selon Madrid, la France va accueillir des rescapés de l'Aquarius après examen de leur situation. Des rescapés qui proviennent de 26 pays, dont 23 du continent africain mais aussi d'Afghanistan, du Bangladesh et du Pakistan. Parmi eux : six femmes enceintes, 11 enfants de moins de 5 ans et 123 mineurs non accompagnés, selon MSF.
 
Environ 630 personnes avaient été recueillies au large des côtes libyennes le week-end dernier, mais le nouveau ministre italien de l'Intérieur, le dirigeant de la Ligue Matteo Salvini (extrême droite), avait fermé les ports à l'Aquarius. Le nouveau gouvernement espagnol du socialiste Pedro Sanchez s'est donc proposé.
 
« On a une expérience très particulière »
 
Cette affaire a également donné lieu à des échanges peu diplomatiques au sein de l'Union européenne. Notamment des propos du président français contre Rome. Aussi, Emmanuel Macron et le nouveau chef du gouvernement italien, Giuseppe Conte, ont tenu à afficher vendredi une « entente parfaite ».
 
Pendant un rendez-vous à l'Elysée, les deux hommes ont évoqué trois pistes : la modification du règlement de Dublin, le renforcement des frontières extérieures de l'UE et le renforcement de la coopération avec les pays de départ. Notamment via des centres européens pour « trier » les migrants dans ces pays.
 
De nombreuses ONG réclament depuis longtemps que les demandes d'asile puissent être déposées au plus près des pays de départ, à l'instar de MSF. Mais elles craignent que ces centres soit un moyen pour l'Europe de se défausser de ses responsabilités, analyse Hassiba Hadj Sahraoui.
 
« Une façon de parquer les personnes »
 
« Ce qui nous intéresse, en tant qu’organisation humanitaire, c’est que personne ne meure en mer et que les personnes qui ont besoin de protection internationale puissent demander l’asile. On a une expérience très particulière qui est celle de la situation des réfugiés en Libye », dit-elle.
 
Depuis décembre et la vidéo de CNN montrant des migrants réduits en esclavage en Libye, « un certain nombre de réfugiés, de demandeurs d’asile - notamment des Erythréens et des Somaliens -, ont été évacués vers le Niger, avec l’idée que leurs demandes d’asile seront examinées sur place », explique-t-elle.
 
Or, « en réalité, les personnes ont été transférées au Niger et elles attendent toujours. Très peu de personnes ont maintenant pu se rendre dans un pays d’accueil », constate la conseillère en affaires humanitaires de MSF, qui regrette que ces centres soient souvent « une façon de parquer les personnes ».
 
Le problème ? « L'obligation d'examiner les demandes d’asile n’est pas du tout prise au sérieux ». « Mais à voir ; on est prêts à entendre parler des différentes propositions, dès lors qu’il ne s’agit pas de trouver des subterfuges pour échapper à ces obligations internationales. »
 
Mais MSF, pour l'heure, perd patience : « Alors que nous ne sommes pas en mer, qui procède aux opérations de sauvetage ? », demande Hassiba Hadj Sahraoui. « On sait que d’autres personnes sont mortes depuis nos opérations de sauvetage le week-end dernier », fait-elle remarquer...

 Commentaires

LIRE AUSSI...

Gabon : victime d’un AVC, Ali Bongo demeure hospitalisé en Arabie saoudite

Gabon : victime d’un AVC, Ali Bongo demeure hospitalisé en Arabie saoudite
Jeu 08 Nov 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Depuis cette défaillance, un triumvirat aurait été mis en place à Libreville pour assurer la continuité de l’Etat.   Comment se porte Ali Bongo ? Les questions sur l’état de santé de leur président agitent les Gabonais... Lire la suite >

Cameroun: en cinq jours, 90 élèves enlevés puis libérés

Cameroun: en cinq jours, 90 élèves enlevés puis libérés
Jeu 08 Nov 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

Un total de 90 élèves ont été enlevés puis libérés, dans deux enlèvements distincts, en cinq jours dans le même établissement scolaire de la région du Nord-Ouest du Cameroun théâtre de troubles indépendantistes,... Lire la suite >

Gabon - Laurence Ndong : «  Il faut rompre avec le cycle des élections truquées  »

Gabon - Laurence Ndong : «  Il faut rompre avec le cycle des élections truquées  »
Mer 07 Nov 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

ENTRETIEN. Alors que le Gabon est en plein questionnement politique, économique et social, Laurence Ndong, mobilisée autour de l'idée d'une meilleure équité et justice dans le pays, s'est confiée au Point Afrique.   Avoir observé... Lire la suite >

Massacre de Thiaroye : « Monsieur Macron, réhabilitez la mémoire des tirailleurs sénégalais »

Massacre de Thiaroye : « Monsieur Macron, réhabilitez la mémoire des tirailleurs sénégalais »
Mer 07 Nov 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Fils d’un tirailleur tué le 1er décembre 1944, Biram Senghor en appelle au président français pour faire toute la lumière sur le drame.   Tribune. Monsieur le Président,   Agé de 80 ans et au soir de ma vie, je viens... Lire la suite >

RD Congo : ce « coup » que préparent Kabila et Tshisekedi

RD Congo : ce « coup » que préparent Kabila et Tshisekedi
Mar 23 Oct 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

ANALYSE. Aussi surréaliste que cela puisse paraître, les deux hommes politiques mènent des tractations pour crédibiliser le processus électoral et se partager le «  gâteau postélectoral  ».   Alors que le 23 décembre... Lire la suite >

Comment la France entend se ressaisir en Afrique

Comment la France entend se ressaisir en Afrique
Mar 23 Oct 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Economie

ANALYSE. « Ambition Africa », manifestation organisée en cette fin d'octobre, se veut une étape importante dans la volonté de reconquête française de marchés en Afrique. Et cela commence par une approche lucide des réalités du... Lire la suite >

Le Burkina Faso désormais sur la carte du djihadisme

Le Burkina Faso désormais sur la carte du djihadisme
Lun 22 Oct 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Economie

Trois attentats d’ampleur perpétrés à Ouagadougou, des attaques dans le nord du pays et désormais à l’est, le Burkina est devenu la cible régulière des islamistes armés.   « Comment en est-on arrivé là... Lire la suite >

Ce Cameroun que Paul Biya veut continuer à présider

Ce Cameroun que Paul Biya veut continuer à présider
Lun 22 Oct 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

Alors que les turbulences secouent la présidentielle, où en est vraiment le Cameroun, économiquement et politiquement ? Éléments de réponse.   Alors que le Cameroun avait lancé en même temps plusieurs projets d'infrastructures... Lire la suite >

Elections en RDC: nouvelle concertation, pas de consensus

Elections en RDC: nouvelle concertation, pas de consensus
Ven 12 Oct 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Politique

La "machine à voter" et le fichier électoral, deux écueils à deux mois et demi des élections en République démocratique du Congo, ont nourri mercredi une nouvelle réunion entre la commission électorale et les candidats à... Lire la suite >

Un jeune milliardaire enlevé

Un jeune milliardaire enlevé
Ven 12 Oct 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

L'homme considéré comme le plus jeune milliardaire du continent africain, le businessman tanzanien Mohammed Dewji, a été enlevé jeudi par des hommes armés à Dar es Salaam, ont indiqué des sources officielles.   Dirigeant à... Lire la suite >

Présidentielle au Cameroun : plusieurs partis d’opposition dénoncent des « fraudes »

Présidentielle au Cameroun : plusieurs partis d’opposition dénoncent des « fraudes »
Mer 10 Oct 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Après la surprise causée par l’annonce de Maurice Kamto de sa victoire le lendemain du scrutin, des candidats font le décompte d’« anomalies » et préparent des recours.   Ce ne sont que quelques phrases, mais elles pourraient changer... Lire la suite >

Les Burkinabés de plus en plus inquiets face aux attaques récurrentes aux confins du pays

Les Burkinabés de plus en plus inquiets face aux attaques récurrentes aux confins du pays
Mer 10 Oct 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

En deux semaines, une vingtaine de membres des forces de sécurité ont été tués dans le nord et l’est du Burkina Faso.   Samedi 6 octobre, Ouagadougou bruissait de rumeurs sur la mort d’un soldat de la force « Barkhane » dans ... Lire la suite >

Mali : quand les serviteurs de la justice se rebiffent

Mali : quand les serviteurs de la justice se rebiffent
Ven 05 Oct 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

REPORTAGE. Face au manque de moyens qui va jusqu'à menacer leur sécurité, les magistrats maliens ont décidé de répliquer en réclamant l'application des accords signés avec le gouvernement. Plus que jamais, la situation est grave.   Depuis... Lire la suite >

« La faiblesse du dossier contre Laurent Gbagbo a fait un tort considérable à la crédibilité de la CPI »

« La faiblesse du dossier contre Laurent Gbagbo a fait un tort considérable à la crédibilité de la CPI »
Ven 05 Oct 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Pour notre chroniqueur, le bureau du procureur de la Cour pénale internationale a échoué à convaincre de la culpabilité de l’ex-président ivoirien, dont le procès reprend.   Chronique. Le 11 avril 2011, Laurent Gbagbo était... Lire la suite >

Mali - Nord : là où insécurité et terrorisme rôdent

Mali - Nord : là où insécurité et terrorisme rôdent
Sam 29 Sep 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Politique

Une nouvelle flambée de violences a fait 35 morts en une semaine. La France a largué 120 parachutistes de Barkhane pour accompagner l'action des autres forces sur le terrain.   Le décompte a été rendu public par le ministère de la Sécurité... Lire la suite >

Neuf ans après le massacre du 28 septembre à Conakry, « il faut mettre fin à l’impunité totale »

Neuf ans après le massacre du 28 septembre à Conakry, « il faut mettre fin à l’impunité totale »
Sam 29 Sep 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Des organisations guinéennes et internationales de défense des droits humains appellent à l’organisation du procès sans délai.   Tribune. Personne n’a encore été jugé en Guinée pour le massacre du Stade du 28-Septembre... Lire la suite >

Vidéo à ne pas rater

Côte d'Ivoire: Réjouissances populaires
Mar 29 Mai 2018 | dans: Culture d'ici et d'ailleurs

Nos Partenaires

NOUS SUIVRE

Qui Sommes-Nous?

New AsTV Le développement par la coopération   Servir de canal numérique au développement de l'Afrique par la coopération. Telle est la vision de New AsTV. De fait, nous nous sommes laissés guider par les relations que l'Afrique...

Lire plus

Contacts

Newsletter

FLASH INFOS