NewAstv, plus qu'un médium, un compagnon
New AsTV: Une bonne communication grâce au professionnalisme d'une équipe
New AsTV: Vous y êtes, ne naviguez plus
New AsTV pour mieux communiquer en diplomatie
New AsTV: Savourez votre plaisir à communiquer
New AsTV: Ne vous en laissez pas compter
New AsTV: Vous êtes au cœur de l'événement
New AsTV, et la coopération bilatérale devient facteur de développement des peuples
New AsTV: Notre concept, la communication en partage
New AsTV: Partenaire au développement culturel africain

Corruption : un diplomate suisse cloué au pilori par des hommes d'affaires kényans


Corruption : un diplomate suisse cloué au pilori par des hommes d'affaires kényans
Jacques Pitteloud, ancien ambassadeur de Suisse au Kenya | PHOTO: DR
Jacques Pitteloud, ancien ambassadeur de Suisse au Kenya, a-t-il réclamé 50 millions de francs suisses pour enterrer un dossier ?
 
L'affaire remonte à 2014. Jacques Pitteloud, alors ambassadeur de Suisse au Kenya, se rend au domicile des frères Kamani, sous enquête pour blanchiment d'argent, à la fois au Kenya et en Suisse. La Confédération leur a bloqué 170 millions de dollars dans un scandale baptisé Anglo Leasing, qui remonte à 2004. L'histoire est racontée en long et en large dans Business Daily, quotidien du Kenya. Dans ces contrats portant sur des surfacturations concernant du matériel lié à la sécurité, il est souvent fort compliqué d'en apporter des preuves définitives. Jacques Pitteloud leur a-t-il suggéré de verser 50 millions de francs suisses (46 millions d'euros) contre l'abandon de poursuites dans la Confédération ? La démarche n'est pas inhabituelle de la part de la justice helvétique. Imitant les États-Unis, elle préfère négocier lorsque les dossiers complexes, réclamant des décennies de procédure, risquent de s'enterrer.
 
Ancien des services secrets
 
Seulement voilà, les deux frères Kamani, Chamanlal et Rashmi, qui ont enregistré la conversation, portent plainte le 15 mai 2015 pour « tentative de contrainte », « abus d'autorité » et « violation du secret de fonction ». Pourquoi une date aussi tardive ? D'autant que Jacques Pitteloud a déjà quitté ses fonctions. Fin 2014, il est revenu à Berne pour devenir responsable de la Direction des ressources des affaires étrangères. Il était en poste à Nairobi depuis 2010, également en charge du Burundi, du Rwanda, de l'Ouganda et de la Somalie. C'est un haut fonctionnaire de choc : ancien coordinateur des services secrets suisses, ce francophone de 54 ans est intervenu dans des dossiers particulièrement sensibles, comme le terrorisme, le trafic de produits nucléaires ou celui des otages suisses détenus en Libye.
 
Une intervention illégale
 
Bref, ce géant (il mesure près de deux mètres) jouit d'une bonne réputation. Le 7 mars 2016, le Ministère public de la Confédération (MPC) refuse d'entrer en matière, et enterre la plainte. Seulement voilà, les frères Kamani déposent un recours au Tribunal pénal fédéral (TPF), la plus haute instance judiciaire helvétique. Le 29 juin, la cour des plaintes du TPF accepte le recours concernant l'infraction de « tentative de contrainte ». Le MPC se voit alors contraint de demander au ministère des Affaires étrangères (l'employeur de Jacques Pitteloud) l'autorisation d'instruire le dossier. D'autant que selon le quotidien de Lausanne Le Temps, le tribunal juge l'intervention du diplomate suisse « illégale », car celui-ci aurait agi sans « avoir reçu mandat des autorités suisses ». Jacques Pitteloud, de son côté, déclare dans les médias helvétiques avoir agi sur mandat du Ministère public.
 
Lâché par le Ministère public
 
Si le ministère des Affaires étrangères soutient fermement son diplomate, affirmant que Jacques Pitteloud a toujours informé son employeur de ses démarches, en revanche, le Ministère public de la Confédération tient un tout autre discours, affirmant qu'il n'avait « donné aucune mission ou instruction à l'ambassadeur ». Dans une lettre, parvenue à la radio-télévision suisse romande (RTS), datée du 16 octobre 2014, le MPC assure n'être pas intervenu dans l'accord que le diplomate suisse aurait proposé aux deux hommes d'affaires kényans, accusés de corruption (il affirme n'avoir « donné aucune mission » à Jacques Pitteloud). Toutefois, d'autres sources confirment l'existence de contacts étroits entre l'ambassadeur de Suisse au Kenya, les autorités kényanes et le MPC. En effet, on imagine mal comment un diplomate, de son propre chef, pourrait avoir le pouvoir d'effacer une mise en examen pour blanchiment d'argent contre versement de 50 millions de francs suisses.

 Commentaires

LIRE AUSSI...

Au Togo, une campagne électorale à nouveau sous tension

Au Togo, une campagne électorale à nouveau sous tension
Ven 14 Déc 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

En toile de fond des législatives du 20 décembre boycottées par l’opposition, apparaît la présidentielle de 2020 et la question de la possibilité du chef de l’Etat de se représenter.   Au Togo, depuis plus de cinquante ans se... Lire la suite >

Coopération avec l'Afrique : l'administration Trump serre la vis

Coopération avec l'Afrique : l'administration Trump serre la vis
Ven 14 Déc 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Economie

Dans leur logique de contenir tous les multilatéralismes, les États-Unis viennent, par la voix de John Bolton, d'exprimer leur volonté d'opérer des coupes dans leur participation aux missions de paix de l'ONU mais aussi aux différentes aides dont bénéficiait... Lire la suite >

De Reims à Conakry, le retour forcé et les rêves avortés de Mouminy

De Reims à Conakry, le retour forcé et les rêves avortés de Mouminy
Mar 11 Déc 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Société

Alors qu’un pacte migratoire vient d’être adopté à Marrakech, ce jeune homme, arrivé en France à 16 ans, a été expulsé en Guinée et contraint d’interrompre ses études.   Du paysage qui défile... Lire la suite >

Ghana : ce projet de cathédrale qui met à mal la laïcité

Ghana : ce projet de cathédrale qui met à mal la laïcité
Mar 11 Déc 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

L'annonce de la construction d'une cathédrale nationale avait été faite en 2017 lors du 60e anniversaire de l'indépendance. Un an après, l'imbrication entre pouvoir et religion suscite la polémique.   La symbolique est forte. ... Lire la suite >

Sénégal : un second tour à prévoir pour la présidentielle ?

Sénégal : un second tour à prévoir pour la présidentielle ?
Jeu 06 Déc 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Politique

Sur la base d'un sondage de l'institut Stat Info publié lundi 3 décembre, tout n'est pas encore gagné pour un K.-O. en faveur de Macky Sall, qui fait pourtant la course en tête.   Après avoir investi son candidat en grande pompe, samedi 1er... Lire la suite >

Les « gilets jaunes » vus d’Afrique : entre humour, craintes et espoirs

Les « gilets jaunes » vus d’Afrique : entre humour, craintes et espoirs
Jeu 06 Déc 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Sur un continent habitué aux mouvements de colère comme aux ingérences françaises, les internautes observent les événements avec une pointe de dérision.   Dakar, Bamako, Tunis ou Abidjan… Les images de la France insurgée ... Lire la suite >

Tchad - Idriss Déby en Israël : les vraies raisons d'un voyage inattendu

Tchad - Idriss Déby en Israël : les vraies raisons d'un voyage inattendu
Mar 04 Déc 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

ANALYSE. Qu'est-ce qui a bien pu conduire le président tchadien à effectuer sa visite en Israël alors que son pays soutient la cause palestinienne ? Éléments de réponse.   Le voyage du président tchadien en Israël, qualifié... Lire la suite >

Nigeria/corruption: demande de mandat d'arrêt contre une ex-ministre du Pétrole

Nigeria/corruption: demande de mandat d'arrêt contre une ex-ministre du Pétrole
Mar 04 Déc 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

L'agence anti-corruption du Nigeria va lancer un mandat d'arrêt contre l'ex-ministre du Pétrole Diezani Alison-Madueke, actuellement poursuivie au Royaume-Uni, afin qu'elle soit jugée dans son pays pour le détournement présumé de millions de... Lire la suite >

Un an après le discours de Macron à Ouagadougou, la politique africaine de la France a-t-elle changé ?

Un an après le discours de Macron à Ouagadougou, la politique africaine de la France a-t-elle changé ?
Jeu 29 Nov 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Sécurité, aide, migrations, réconciliation des mémoires… passage en revue des mesures prises par le président après ses promesses du 28 novembre 2017.   Ce fut une séquence risquée, dans « un amphithéâtre... Lire la suite >

La banque russe VTB prête par "erreur" 10,5 milliards d'euros

La banque russe VTB prête par
Jeu 29 Nov 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Economie

Le deuxième groupe bancaire russe, VTB, a attribué par erreur un prêt de plus de 800 milliards de roubles (10,5 milliards d'euros) à la Centrafrique, a fait savoir la banque en réponse aux révélations de plusieurs médias.   "Il... Lire la suite >

Éthiopie : une ancienne opposante à la tête de la Commission électorale

Éthiopie : une ancienne opposante à la tête de la Commission électorale
Sam 24 Nov 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Politique

La vague de féminisation du pouvoir éthiopien se poursuit avec la nomination de Birtukan Mideksa à la tête de la Commission électorale. Elle est attendue dans la préparation des prochaines élections en 2020.   Figure charismatique de l'opposition... Lire la suite >

RD Congo - Alain Shekomba : « On s'achemine vers des élections qui ne régleront pas la crise de légitimité »

RD Congo - Alain Shekomba : « On s'achemine vers des élections qui ne régleront pas la crise de légitimité »
Sam 24 Nov 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Politique

ENTRETIEN. La campagne électorale a officiellement débuté ce jeudi 22 novembre dans un climat de division et de tension autour de la machine à voter. Alain Shekomba s'est confié au Point Afrique sur cette question loin d'être réglée.   Le... Lire la suite >

Elections en RDC: le dauphin de Kabila, Ramazani, présente son programme

Elections en RDC: le dauphin de Kabila, Ramazani, présente son programme
Mer 21 Nov 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Politique

Le candidat du président sortant de la RDC Joseph Kabila, Emmanuel Ramazani Shadary, a promis lundi 86 milliards de dollars pour le développement du pays sur cinq ans, en présentant son programme pour l'élection présidentielle prévue le 23 décembre.   "Moi... Lire la suite >

Étudiants africains en France : ce qui va changer

Étudiants africains en France : ce qui va changer
Mer 21 Nov 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

Hausse des frais d'inscription, bourses, visas facilités... Le gouvernement français veut attirer toujours plus d'étudiants étrangers, mais change de paradigme.   Édouard Philippe, le Premier ministre français, a beau citer Alain Mabanckou,... Lire la suite >

Union africaine : plus de pragmatisme et d'indépendance ?

Union africaine : plus de pragmatisme et d'indépendance ?
Lun 19 Nov 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Diplomatie

C'est une forte volonté de réformer l'Union africaine qui a marqué la présidence du Rwandais Paul Kagame. Qu'en restera-t-il à l'issue de ce sommet d'Addis-Abeba ouvert ce samedi ?   Il reste peu de temps au président rwandais... Lire la suite >

Mali : quelle sécurité pour Gao ?

Mali : quelle sécurité pour Gao ?
Lun 19 Nov 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

REPORTAGE. Alors que la ville de Gao est surmilitarisée, les attentats continuent d'y sévir. Celui survenu lundi dernier conduit à s'interroger sur les inacceptables failles de son dispositif de sécurité.   Une très puissante déflagration.... Lire la suite >

Vidéo à ne pas rater

Côte d'Ivoire: Réjouissances populaires
Mar 29 Mai 2018 | dans: Culture d'ici et d'ailleurs

Nos Partenaires

NOUS SUIVRE

Qui Sommes-Nous?

New AsTV Le développement par la coopération   Servir de canal numérique au développement de l'Afrique par la coopération. Telle est la vision de New AsTV. De fait, nous nous sommes laissés guider par les relations que l'Afrique...

Lire plus

Contacts

Newsletter

FLASH INFOS