NewAstv, plus qu'un médium, un compagnon
New AsTV: Une bonne communication grâce au professionnalisme d'une équipe
New AsTV: Vous y êtes, ne naviguez plus
New AsTV pour mieux communiquer en diplomatie
New AsTV: Savourez votre plaisir à communiquer
New AsTV: Ne vous en laissez pas compter
New AsTV: Vous êtes au cœur de l'événement
New AsTV, et la coopération bilatérale devient facteur de développement des peuples
New AsTV: Notre concept, la communication en partage
New AsTV: Partenaire au développement culturel africain

Le premier sommet Israël-Afrique au Togo initiera-t-il un rapprochement?


Le premier sommet Israël-Afrique au Togo initiera-t-il un rapprochement?
Le président togolais Faure Gnassingbé tient une conférence de presse conjointe avec le Premier ministre Benyamin Netanyahu, le 10 août 2016 à Jérusalem. | PHOTO: RONEN ZVULUN / POOL / AFP
Le premier sommet Israël-Afrique a été annoncé pour octobre 2017 au Togo. Il marque l’intérêt croissant, économique et diplomatique, de l’un des partenaires « non traditionnels » et des plus discrets du continent. Ce sommet va permettre à Faure Gnassingbé, le président togolais, d’attirer l’attention sur son pays, tout en renforçant la relation spéciale qui existe déjà entre Tel-Aviv et Lomé - comme avec d’autres pays tels que la Côte d’Ivoire, la RDC, le Cameroun et le Rwanda.
 
L’Etat hébreu chercherait-il à rattraper la France, les Etats-Unis, l’Inde, la Chine et la Turquie, autant de puissances organisatrices de sommets avec l’Afrique, présentée depuis dix ans comme une terre d’avenir et la dernière frontière de la croissance mondiale ? Les motivations, en l’occurrence, ne paraissent pas clairement économiques.
 
Les exportations israéliennes vers l’Afrique restent marginales (1,6% du total des ventes d’Israël à l’étranger en 2015). Elles ont baissé d’un tiers en valeur entre 2012 (1,538 milliard de dollars, selon l’Israel Export Institute, IEI) et 2015 (1,045 milliard de dollars). Les importations en provenance d’Afrique, à hauteur de 269 millions de dollars par an (hors diamants), ne pèsent guère plus de 0,5% du total des importations israéliennes en 2015.
 
Israël confirme néanmoins son retour diplomatique sur la scène africaine, commencé en 2009 avec la première grande tournée africaine (Ethiopie, Kenya, Ouganda, Nigeria et Ghana) du ministre des Affaires étrangères Avidgor Lieberman. Un exercice de rapprochement répété en 2014, cette fois au Rwanda, en Côte d’Ivoire, au Ghana, en Ethiopie et au Kenya. « Pendant des années, l’Afrique n’avait pas été considérée comme un enjeu important dans la politique israélienne », a expliqué sur les antennes de RFI le chercheur israélien Ely Karmon, de l'Institut pour la lutte contre le terrorisme au Centre interdisciplinaire de Herzliya, près de Tel-Aviv.
 
Le Togo, un partenaire privilégié
 
L’initiative, cependant, vient aussi largement du Togo, second partenaire commercial d’Israël en Afrique après l’Afrique du Sud en 2013 (en raison de gros achat portant sur du matériel de sécurité, à hauteur de 191 millions de dollars, selon l’IEI). Lomé a œuvré pendant des mois pour lancer un sommet sur la piraterie maritime dans le Golfe de Guinée, qui s’est finalement tenu sous l’égide de l’Union africaine (UA) en octobre 2016, lui permettant de redorer son blason sur la scène diplomatique africaine.
 
Depuis la chute du président gambien Yahya Jammeh, en janvier, le Togo est devenu le seul pays d’Afrique de l’Ouest à n’avoir pas connu d’alternance démocratique. « Faure Gnassingbé voudrait faire oublier le sang versé lors de sa succession à son père, le général Gnassingbé Eyadéma, au pouvoir de 1963 à sa mort en 2005, très contestée par la rue cette année-là, explique un ancien diplomate français. Jeune président, il voudrait maintenant se distinguer par de grands projets d’infrastructures et des sommets internationaux d’envergure. »
 
Robert Dussey, le ministre des Affaires étrangères du Togo, espère accueillir une trentaine de délégations africaines à Lomé, malgré les relations parfois difficiles qu’entretiennent certains pays avec l’Etat hébreu.
 
L’Afrique, ceinture de sécurité « périphérique »
 
Pour mémoire, la plupart des pays africains ont rompu avec Israël en 1973 lors de la guerre du Kippour, à l’appel de l’Organisation de l’unité africaine (OUA), solidaire de l’offensive égyptienne et des pays arabes. L’assistance technique apportée par Israël dans le développement agricole de 22 pays a alors pris fin, de même que les programmes de coopération militaire. Ils avaient permis de former les premiers pilotes de chasse du Zaïre, du Kenya, de l’Ouganda et de la Tanzanie, mais aussi des officiers tels que Joseph Mobutu et Idi Amin Dada.
 
La doctrine « périphérique » suivie par Israël visait à rompre son isolement diplomatique. « Tel-Aviv considérait que si elle ne répondait pas aux demandes d’aide militaire de l’Afrique, les pays arabes le feraient, notamment l’Egypte », écrit l’universitaire britannique Joel Peters, spécialiste des relations Israël-Afrique.
 
Certains ont renoué avec l’Etat hébreu plus vite que d’autres, souvent pour des raisons sécuritaires : le Zaïre (actuelle République démocratique du Congo) dès 1982, le Liberia en 1983, la Côte d’Ivoire et le Cameroun en 1986, le Togo en 1987, le Kenya en 1988 et l’Ethiopie en 1989. Addis-Abeba a notamment négocié des livraisons d’armes pour lutter contre les indépendantistes érythréens, en contrepartie du programme d’émigration de la communauté juive éthiopienne, les Beta Israël.
 
Douze pays d’Afrique ne reconnaissent pas Israël
 
Le continent représente donc, plus que jamais, une ceinture de sécurité périphérique autour du monde arabe. D’autant plus que le double attentat anti-israélien de 2002 à Mombasa, au Kenya, avait coûté la vie à trois Israéliens et vu un charter à destination d’Israël échapper à deux tirs de missiles. « Nous traitons avec un axe du mal qui s’étend du Moyen-Orient à l’Afrique de l’Ouest », avait alors déclaré le ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman.
 
Il n’empêche : douze pays d’Afrique ne reconnaissent toujours pas Israël. Certains font partie de la Ligue arabe (Algérie, Comores, Djibouti, Libye, Maroc, Somalie, Soudan, Tunisie), d’autres pas (Guinée, Mali, Niger et Tchad). Le Maroc et la Tunisie conservent en revanche des liens avec l’Etat hébreu, contestés par leur opposition qui y voit une « normalisation » inacceptable. Une part importante des anciennes communautés juives du Maroc et de Tunisie, installées en Israël, reviennent chaque année fêter Pâques à Marrakech ou Djerba (45 000 visiteurs par an au Maroc).
 
Au Togo, certains ne voient pas non plus d’un bon oeil ce premier sommet, dans un contexte ouest-africain très sensible, où les pays du Golfe de Guinée sont encore relativement épargnés – en-dehors de la Côte d’Ivoire – par le terrorisme qui frappe toute la bande sahélienne. « C’est imprudent, note un ancien ministre togolais, car on se positionne dans un conflit qui n’est pas le nôtre, sans intérêt stratégique plus profond qu’une simple question de visibilité. Le Togo risque de devenir une cible. »

 Commentaires

LIRE AUSSI...

Soudan: face

Soudan: face
Mer 22 Mai 2019 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

Drapeaux soudanais brandis, "V" de la victoire et cris de ralliement: les manifestants rassemblés devant le QG de l'armée à Khartoum restent déterminés à obtenir un transfert du pouvoir au civil, malgré l'impasse dans les négociations... Lire la suite >

« Le parc de la Pendjari était sa vie » : portrait de Fiacre Gbédji, guide des deux touristes enlevés au Bénin

« Le parc de la Pendjari était sa vie » : portrait de Fiacre Gbédji, guide des deux touristes enlevés au Bénin
Mer 22 Mai 2019 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

En poste au Bénin pour l’Union européenne, Rafal Lapkowski a croisé la route de Fiacre Gbédji, tué par les ravisseurs des otages libérés le 10 mai. Portrait.   Nous sommes venus nous installer au Bénin en 2014. Un pays d’Afrique... Lire la suite >

Français disparus au Bénin : quelle est la situation sécuritaire dans la région ?

Français disparus au Bénin : quelle est la situation sécuritaire dans la région ?
Mer 08 Mai 2019 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

ANALYSE. Jusqu'à présent, en Afrique de l'Ouest, les zones peu sûres se trouvaient près des trois frontières du Burkina Faso, du Niger et du Mali. La situation s'est dégradée depuis quelques mois dans toute la région. Explication.   Les... Lire la suite >

« En Libye comme au Mali, la France joue un double jeu »

« En Libye comme au Mali, la France joue un double jeu »
Mer 08 Mai 2019 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

A Tripoli et Bamako, Paris soutient les autorités légitimes tout en apportant son aide à des forces rivales jugées plus à même de lutter contre le terrorisme, observe notre chroniqueur.   Chronique. Confrontée depuis un mois à une... Lire la suite >

Crise au Cameroun anglophone: HRW dénonce un recours

Crise au Cameroun anglophone: HRW dénonce un recours
Mar 07 Mai 2019 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

L'organisation de défense des droits de l'homme Human Rights Watch (HRW) a dénoncé dans un rapport publié lundi "un recours régulier à la torture et à la détention au secret" des autorités camerounaises contre des séparatistes... Lire la suite >

Au Bénin, la disparition de deux Français fait craindre une contagion de l’insécurité burkinabée

Au Bénin, la disparition de deux Français fait craindre une contagion de l’insécurité burkinabée
Mar 07 Mai 2019 | dans Autres Actus

Le corps du guide des touristes a été retrouvé dans le parc de la Pendjari, à la frontière avec le Burkina Faso, pays en proie à une multiplication des attaques terroristes.   Deux touristes français sont portés disparus depuis ... Lire la suite >

« Au Tchad, le discours sécuritaire réduit au silence toute voix dissidente »

« Au Tchad, le discours sécuritaire réduit au silence toute voix dissidente »
Ven 03 Mai 2019 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Selon Amnesty International, le droit de manifester fait l’objet d’une interdiction totale et systématique au pays d’Idriss Déby.   Tribune. Les Tchadiens arrêtés jeudi 25 avril lors d’une manifestation interdite contre la vie chère... Lire la suite >

Bénin - législatives : « Le chef de l'État en ressortira forcément affaibli »

Bénin - législatives : « Le chef de l'État en ressortira forcément affaibli »
Dim 28 Avr 2019 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

DÉCRYPTAGE. Que se passe-t-il donc au Bénin qui justifie l'absence de l'opposition aux élections législatives de ce dimanche 28 avril  ? Éléments de réponse avec Mathias Hounkpe, de l'Open Society Initiative for West Africa.   Le... Lire la suite >

Le cauchemar de l'inflation hante

Le cauchemar de l'inflation hante
Lun 22 Avr 2019 | Source : slateafrique.com ... | dans Economie

Le cauchemar de l'inflation est de retour au Zimbabwe. Malgré la suppression de la parité fixe entre la pseudo-monnaie locale et le dollar américain, les prix n'en finissent plus de grimper, réduisant à néant les promesses de sortie de crise du gouvernement.   Dans... Lire la suite >

L'ex-président de la Cour suprême du Nigeria fait appel de sa condamnation

L'ex-président de la Cour suprême du Nigeria fait appel de sa condamnation
Lun 22 Avr 2019 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

L'ancien président de la Cour suprême du Nigeria a fait appel de sa condamnation à dix ans de suspension de toute fonction publique pour corruption, ont déclaré vendredi ses avocats.   Walter Onnoghen, qui était le plus haut magistrat du pays,... Lire la suite >

Libye: la communauté internationale divisée, des roquettes sur la capitale

Libye: la communauté internationale divisée, des roquettes sur la capitale
Jeu 18 Avr 2019 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

La communauté internationale reste mercredi divisée sur l'offensive lancée par le maréchal Khalifa Haftar sur Tripoli, capitale libyenne et siège du gouvernement d'union (GNA) ciblée mardi soir par des tirs de roquettes qui ont fait six nouveaux morts.   Soumis... Lire la suite >

« Le massacre d’Ogossagou est la conséquence de la perte de contrôle de l’Etat malien sur les milices »

« Le massacre d’Ogossagou est la conséquence de la perte de contrôle de l’Etat malien sur les milices »
Jeu 18 Avr 2019 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

L’universitaire Youssouf T. Sangaré analyse la situation sécuritaire du Mali et la montée en puissance d’un islam politique.   Tribune. Le 23 mars, plus de 160 habitants du village d’Ogossagou, essentiellement des Peuls, furent massacrés.... Lire la suite >

Le Nigeria, principale porte d’entrée de faux médicaments sur le continent

Le Nigeria, principale porte d’entrée de faux médicaments sur le continent
Jeu 11 Avr 2019 | Source : lemonde.fr ... | dans Société

« CARNET DE SANTÉ ». En Afrique, ce commerce illicite serait à l’origine de plus 100 000 décès par an, selon l’Organisation mondiale de la santé.   La nuit tombe sur Lagos. C’est l’heure où l’Obalende... Lire la suite >

Libye : derrière la bataille de Tripoli, des influences étrangères ?

Libye : derrière la bataille de Tripoli, des influences étrangères ?
Jeu 11 Avr 2019 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

Alors que l'offensive du maréchal Haftar vers Tripoli se poursuit, plusieurs acteurs de la communauté internationale continuent à avancer leurs pions. Par Patrick Forestier   Le maréchal Khalifa Haftar pourra-t-il gagner la bataille de Tripoli ? Ou bien... Lire la suite >

Les Maliens en colère

Les Maliens en colère
Lun 08 Avr 2019 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

REPORTAGE. Après les habitants du cercle de Bandiagara, plus de 10 000 personnes ont manifesté vendredi leur colère contre « l'effondrement de l'État ».   Ils étaient des milliers, femmes, hommes, enfants, vieillards, des Maliens... Lire la suite >

Guinée : l’opposition coalisée contre un troisième mandat du président Alpha Condé

Guinée : l’opposition coalisée contre un troisième mandat du président Alpha Condé
Lun 08 Avr 2019 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Le chef de l’Etat, dont le deuxième quinquennat s’achève en 2020, a souvent contesté la pertinence de la limitation du nombre de mandats sur le continent.   Les principaux partis d’opposition de Guinée, des associations de la société... Lire la suite >

Vidéo à ne pas rater

Intronisation du roi du Moronou du 19 au 24 Mai 2019
Dim 12 Mai 2019 | dans: Culture d'ici et d'ailleurs

Nos Partenaires

NOUS SUIVRE

Qui Sommes-Nous?

New AsTV Le développement par la coopération   Servir de canal numérique au développement de l'Afrique par la coopération. Telle est la vision de New AsTV. De fait, nous nous sommes laissés guider par les relations que l'Afrique...

Lire plus

Contacts

Newsletter

FLASH INFOS