NewAstv, plus qu'un médium, un compagnon
New AsTV: Une bonne communication grâce au professionnalisme d'une équipe
New AsTV: Vous y êtes, ne naviguez plus
New AsTV pour mieux communiquer en diplomatie
New AsTV: Savourez votre plaisir à communiquer
New AsTV: Ne vous en laissez pas compter
New AsTV: Vous êtes au cœur de l'événement
New AsTV, et la coopération bilatérale devient facteur de développement des peuples
New AsTV: Notre concept, la communication en partage
New AsTV: Partenaire au développement culturel africain

Consulat bloqué à Paris pour faire libérer des prisonniers enfermés au Mali


Consulat bloqué à Paris pour faire libérer des prisonniers enfermés au Mali
Des CRS sont venus vendredi 4 janvier débloquer le consulat malien de Bagnolet dont l’accès était bloqué depuis le 21 décembre. Tancrède Chambraud
Après 14 jours de fermeture, le consulat malien a rouvert ce vendredi malgré la colère d’une partie de la communauté malienne de France après des emprisonnements au Mali.
 
Il est 10 heures vendredi 4 janvier. Après deux semaines de blocage, les grilles du consulat malien de Bagnolet (Seine-Saint-Denis) s’ouvrent sous la protection d’une vingtaine de CRS.
 
Une dizaine de personnes, dossiers administratifs à la main s’engouffrent dans le bâtiment, soulagés. Ils viennent chercher des visas ou des papiers d’identité et n’avaient pas accès à l’administration de leur pays depuis le 21 décembre. Depuis cette date en effet, quelque 300 personnes se relaient chaque jour devant ces portes de six à dix-huit heures, bloquant tout accès.
 
La raison de cette manifestation se trouve à 6 000 kilomètres. Depuis le 19 décembre 2018, 86 personnes sont détenues au Mali, arrêtées à Konisga, un village de la région de Kayes. A cette date, en effet « la gendarmerie est entrée dans les maisons, en a sorti les habitants menacés par des tirs de lacrymogènes », racontent plusieurs membres de la diaspora, sur le parvis de Bagnolet. Ces Maliens de Paris et d’Ile de France veulent donc protester contre ces arrestations qu’ils estiment arbitraires.
 
Les 86 Maliens de Kayes, qu’ils connaissent et qui sont même parfois de leur famille, ont passé Noël en prison et c’est pour accélérer leur libération qu’une part de la communauté malienne de France a décidé de cette opération musclée de blocage. Ils estiment plus simple de faire pression sur les autorités de leur pays depuis la France que là-bas. D’autant que la première diaspora européenne réside ici, et notamment à Montreuil, commune voisine de Bagnolet.
 
Aux racines de cette affaire, il y a un vote, en 2016. Lors des élections communales à Konisga, le maire sortant est réélu, certes, mais avec 390 seulement voix sur un corps électoral de 3 000 votants. Ce taux d’abstention de 86 % oblige le préfet à invalider l’élection. Pourtant quelques jours plus tard, celui-ci fait volte-face et conforte le maire mal élu dans son fauteuil. Les villageois ne digèrent pas ce camouflet, mais bon an mal an la vie continue jusqu’au 15 décembre 2017, juste un an après. A cette date leur exaspération contre la gouvernance locale que certains disent corrompue, les pousse à investir la cour de la mairie pour faire entendre leur besoin de changement. Dans la confusion de leur expulsion par les forces de l’ordre quelques jours plus tard, un villageois est tué par balle et une dizaine sont blessés.
 
Depuis, l’affaire semblait enterrée. La vie semblait avoir repris son train dans le village de Konisga. Si ce n’était peut-être un climat lourd, tendu, et une enquête sur la mort du villageois qui se faisait attendre, expliquent aujourd’hui les membres du collectif Yélimané Dagakané, une association malienne de développement de la région créée par la diaspora à l’origine du mouvement de protestation de Bagnolet.
 
Le 21 décembre, ils ont décidé de réagir, de faire entendre ici la voix de là-bas. Et depuis cette date -fêtes comprises- ils se relaient devant le consulat malien en région parisienne, espérant bien ne lever le camp qu’au « Jusqu’à la libération des prisonniers » affirme Samba Kébé, secrétaire général de Yélimandé Dagakane, devant le bâtiment.
 
Une partie de la communauté malienne de Seine-saint Denis s’est mobilisée, au point que chaque jour des femmes viennent servir le mafé aux manifestants. Tupperware, assiettes et gobelets plastique passent de main en main pour lutter contre le froid ambiant. Jeudi, un imam de la mosquée voisine prend même la parole en Soninké pour dénoncer la situation et appeler à continuer le blocage…
 
Pourtant, ce vendredi 4 janvier, c’est la réouverture du consulat par intervention des forces de l’ordre. Un événement que n’avaient pas prévu les manifestants. « Lorsque j’ai rencontré l’ambassadeur à Paris, nous nous sommes mis d’accord que le consulat pourrait rouvrir à partir de lundi, le temps qu’il puisse travailler sur ce dossier. La réouverture ce vendredi n’était pas prévue », explique Samba Kebe.
 
Vendredi soir donc, le consulat avait repris son travail, mais les portes de la prison, elles, restaient fermées sur ses prisonniers.

 Commentaires

LIRE AUSSI...

Au Cameroun, l’inquiétant crépuscule du régime Biya

Au Cameroun, l’inquiétant crépuscule du régime Biya
Dim 17 Mar 2019 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Emprisonnement du principal opposant, conflit armé dans les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest : le pouvoir multiplie les signes de raidissement.   Passer inaperçu tout en se rendant indispensable. Depuis son accession à la tête du Cameroun... Lire la suite >

Algérie : les 4 pièges à éviter pour la « révolution du sourire »

Algérie : les 4 pièges à éviter pour la « révolution du sourire »
Dim 17 Mar 2019 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

ANALYSE. Alors que de nouvelles manifestations sont prévues ce vendredi, quels sont les pièges qui semblent guetter ce « sursaut populaire » ?   La question s'est beaucoup posée cette semaine. L'important mouvement populaire contre le régime... Lire la suite >

« La proposition de Bouteflika ? Une duperie politique, une imposture juridique ! »

« La proposition de Bouteflika ? Une duperie politique, une imposture juridique ! »
Mer 13 Mar 2019 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

ENTRETIEN. Maître de conférences, la politologue Louisa Dris-Aït Hamadouche évalue la nouvelle donne politique algérienne à l'aune du message du président Bouteflika de ce 11 mars.   Sous la poussée de la rue, le président... Lire la suite >

Ethiopie: La visite de Macron donne de l'espoir pour une église vieille de 9 siècles

Ethiopie: La visite de Macron donne de l'espoir pour une église vieille de 9 siècles
Mer 13 Mar 2019 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

Ce mercredi matin de mars, le prêtre Mekonnen Fatne, debout parmi ses fidèles orthodoxes éthiopiens, observe une église vieille de neuf siècles qu'ils craignent de voir détruite à tout moment.   Au-dessus de l'église s'étend... Lire la suite >

Acquitté par la CPI, le Congolais Bemba demande 68 millions d'euros de dédommagement

Acquitté par la CPI, le Congolais Bemba demande 68 millions d'euros de dédommagement
Mar 12 Mar 2019 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

L'ex vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, acquitté par la Cour pénale internationale (CPI) de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité après près d'une décennie en détention, demande plus de 68 millions d'euros ... Lire la suite >

Bouteflika : la justice suisse va-t-elle instruire une plainte pour « suspicion d'enlèvement » ?

Bouteflika : la justice suisse va-t-elle instruire une plainte pour « suspicion d'enlèvement » ?
Mar 12 Mar 2019 | dans Autres Actus

La question mérite d'être posée alors que, le 25 février, une Algérienne a déposé une plainte pour « suspicion d'enlèvement d'une personne incapable de discernement ».   Le lendemain de l'arrivée... Lire la suite >

Algérie : Abdelaziz Bouteflika serait « sous menace vitale permanente »

Algérie : Abdelaziz Bouteflika serait « sous menace vitale permanente »
Jeu 07 Mar 2019 | Source : http://afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

Selon « La Tribune de Genève », en raison d'une dégradation de ses fonctions neurologiques, le président algérien risque d'ingérer des aliments ou des liquides dans les poumons.   Sous le titre « Bouteflika nécessite... Lire la suite >

RDC: l'opposant Martin Fayulu renonce

RDC: l'opposant Martin Fayulu renonce
Jeu 07 Mar 2019 | Source : slateafrique.com ... | dans Politique

L'opposant et candidat malheureux à la présidentielle du 30 décembre en République démocratique du Congo, Martin Fayulu, a annoncé mercredi à l'AFP qu'il ne siègera pas comme député, se considérant comme "président... Lire la suite >

Election présidentielle au Sénégal : confusion générale à l’heure des premiers résultats

Election présidentielle au Sénégal : confusion générale à l’heure des premiers résultats
Mar 26 Février 2019 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Le premier ministre a désigné le président sortant Macky Sall vainqueur, sans prendre la peine d’attendre les résultats officiels.   C’était une journée de vote paisible dont rien ne laissait présager l’achèvement... Lire la suite >

Elections au Nigeria : dans l’attente des résultats, les deux clans se disent vainqueurs

Elections au Nigeria : dans l’attente des résultats, les deux clans se disent vainqueurs
Mar 26 Février 2019 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Outre leur président, les Nigérians étaient appelés samedi à désigner 360 députés et 109 sénateurs.   Le comptage des voix entre les deux favoris de la présidentielle au Nigeria, le chef de l’Etat sortant, Muhammadu... Lire la suite >

Présidentielle du Nigeria : et maintenant, place au décompte des voix !

Présidentielle du Nigeria : et maintenant, place au décompte des voix !
Lun 25 Février 2019 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Politique

C'est dans un calme relatif, malgré seize personnes tuées dans des violences ainsi que des bureaux de vote saccagés dans quelques États, que les membres de la Commission électorale se sont mis au travail pour cette phase décisive de l'élection.   Ce... Lire la suite >

RDC: un mois après, Tshisekedi

RDC: un mois après, Tshisekedi
Lun 25 Février 2019 | Source : slateafrique.com ... | dans Politique

Un mois après son investiture, le nouveau président de la République démocratique du Congo Félix Tshisekedi reste à la merci de son prédécesseur Joseph Kabila, maître du jeu politique grâce à ses majorités à ... Lire la suite >

A Tombouctou, les réfugiés maliens qui reviennent croisent ceux qui partent

A Tombouctou, les réfugiés maliens qui reviennent croisent ceux qui partent
Ven 22 Février 2019 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Plus de 2 300 Maliens sont rentrés dans la région en 2018, pendant que d’autres continuent de s’enfuir. Le pays accueille aussi des Burkinabés et des Nigériens.   Assis sur son tapis face à ses rangées de bracelets et colliers en ... Lire la suite >

Camp Boiro : l'Auschwitz des Guinéens

Camp Boiro : l'Auschwitz des Guinéens
Ven 22 Février 2019 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Société

COMPTE RENDU. Ces Mémoires d'une rescapée de la dictature de Sékou Touré relatées par Maïmouna Bâ Maréga révèlent toute la cruauté du premier président de la Guinée ainsi que l'horreur de son système.   «... Lire la suite >

Côte d'Ivoire : Guillaume Soro en orbite pour 2020 ?

Côte d'Ivoire : Guillaume Soro en orbite pour 2020 ?
Mer 20 Février 2019 | Source : http://afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

Avec la mise sur pied du Comité politique qu'il qualifie lui-même d'« outil », Guillaume Soro, libéré de sa charge de président de l'Assemblée nationale, pose les bases à partir desquelles il va affronter la tempête politique... Lire la suite >

En Côte d’Ivoire, les divisions politiques inquiètent

En Côte d’Ivoire, les divisions politiques inquiètent
Lun 18 Février 2019 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

La coalition formée pour chasser Gbagbo a explosé face aux ambitions de ses leaders pour l’élection présidentielle de 2020.   Depuis les salons climatisés de l’hôtel Ivoire, la vue sur la lagune permet d’imaginer toutes les opportunités... Lire la suite >

Vidéo à ne pas rater

Côte d'Ivoire: Réjouissances populaires
Mar 29 Mai 2018 | dans: Culture d'ici et d'ailleurs

Nos Partenaires

NOUS SUIVRE

Qui Sommes-Nous?

New AsTV Le développement par la coopération   Servir de canal numérique au développement de l'Afrique par la coopération. Telle est la vision de New AsTV. De fait, nous nous sommes laissés guider par les relations que l'Afrique...

Lire plus

Contacts

Newsletter

FLASH INFOS