NewAstv, plus qu'un médium, un compagnon
New AsTV: Une bonne communication grâce au professionnalisme d'une équipe
New AsTV: Vous y êtes, ne naviguez plus
New AsTV pour mieux communiquer en diplomatie
New AsTV: Savourez votre plaisir à communiquer
New AsTV: Ne vous en laissez pas compter
New AsTV: Vous êtes au cœur de l'événement
New AsTV, et la coopération bilatérale devient facteur de développement des peuples
New AsTV: Notre concept, la communication en partage
New AsTV: Partenaire au développement culturel africain

Bombarder la Syrie, quelle est la position de la France ?


Bombarder la Syrie, quelle est la position de la France ?
François Hollande à l'ONU, le 24 septembre 2014. | PHOTO: REUTERS/MIKE SEGAR
Jeudi 18 septembre, François Hollande annonçait que la France mènerait des frappes aériennes en Irak contre l'Etat islamique (EI) en « soutien » à l'armée irakienne. Le chef de l'Etat précisait à cette occasion que Paris n'interviendrait pas en Syrie, où le groupe djihadiste possède également des bases :
 
« J'ai décidé de répondre à la demande des autorités irakiennes pour accorder le soutien aérien. Notre but est de contribuer à la paix et à la sécurité en Irak en affaiblissant les terroristes. Je le dis aussi nettement que j'affirme la nécessité de ce soutien et de cet appui aérien, nous n'irons pas au-delà : il n'y aura pas de troupes au sol et nous n'interviendrons qu'en Irak. »
 
1. Quelle est la position officielle de la France ? 
Paris estime qu'aucun cadre juridique et politique ne peut légitimer une intervention en Syrie, à la différence de l'Irak, où la France agit à la demande du gouvernement irakien et est appuyée par l'ONU, dont le Conseil de sécurité a adopté une déclaration exhortant « la communauté internationale, dans le respect du droit international, à renforcer et étendre le soutien au gouvernement irakien dans sa lutte contre l'EI et les groupes armés qui lui sont liés ».
 
 
En Syrie, la France limite son action au soutien de l'opposition qui combat l'Etat islamique et le régime de Bachar Al-Assad, sans participer aux frappes aériennes menées par les Etats-Unis depuis le 22 septembre.
 
 
Cazeneuve à Ankara pour renforcer la lutte contre les jihadistes
Le ministre français de l'Intérieur Bernard Cazeneuve est arrivé vendredi à Ankara pour presser la Turquie de mieux coopérer à la lutte contre les filières jihadistes, après le cafouillage diplomatico-policier qui a accompagné le retour de trois Français.
 
 
2. La position française a-t-elle changé avec l'assassinat d'Hervé Gourdel ?
Au lendemain de la décapitation de l'otage français Hervé Gourdel en Algérie, qui a suscité une indignation unanime, François Hollande a de nouveau écarté la possibilité d'éventuelles frappes en Syrie en expliquant, lors d'une conférence de presse en marge de l'Assemblée générale de l'ONU : 
 
« On ne peut pas tout faire et il convient de bien faire. »
 
3. Le gouvernement est-il à l'unisson de l'Elysée ? 
Mais certains membres du gouvernement ne sont pas aussi catégoriques.
 
Le ministre des affaires étrangères, Laurent Fabius, a même exprimé une opinion opposée à celle du chef de l'Etat. Lundi 22 septembre, quelques heures avant le début des premières frappes américaines en Syrie, le ministre des affaires étrangères a déclaré lors d'une conférence de presse à New York :
 
« Il n'y a pas à notre sens d'empêchement juridique à ce que les attaques de Daech [acronyme arabe de l'EI] fassent l'objet de réactions aussi bien en Irak qu'en Syrie. »
 
 
Jean-Yves Le Drian a lui indiqué que le sujet était en discussion. Interrogé par RTL jeudi, le ministre de la défense a déclaré qu'intervenir en Syrie était « une opportunité qui ne se présente pas aujourd'hui », précisant qu'il s'agissait d'« une question qui [était] posée ».
 
La position de la France n'a donc pas changé depuis le début de son engagement militaire dans ce conflit, mais ces propos laissent clairement entendre qu'elle pourrait évoluer.
 
4. Qu'en pense l'opposition ? 
L'ancien premier ministre François Fillon a estimé que pour « détruire l'Etat islamique », la coalition ne pourrait pas « s'arrêter à la frontière » syrienne.
 
Mais au Parlement, des députés UMP ont mis en garde le gouvernement contre d'éventuelles frappes sans aval onusien. Dans un communiqué, Jacques Myard, Thierry Mariani, Philippe Meunier, Jean-Pierre Decool, Nicolas Dhuicq et Patrice Verchère déclarent :
 
« Nous mettons fermement en garde le gouvernement contre des frappes en Syrie à l'encontre des djihadistes dès lors qu'il n'y aurait pas une décision du Conseil de sécurité de l'ONU [ou] une demande expresse du gouvernement de Damas. »

 Commentaires

LIRE AUSSI...

A Dakar, la vie de galère des étudiants

A Dakar, la vie de galère des étudiants
Mar 22 Mai 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Alors qu’un retard dans le versement des bourses a donné lieu à de violentes manifestations, de jeunes Sénégalais racontent leur quotidien au « Monde Afrique »   A Dakar, l’université Cheikh-Anta-Diop (UCAD) porte encore les ... Lire la suite >

Éthiopie : le combat pour les libertés toujours d'actualité

Éthiopie : le combat pour les libertés toujours d'actualité
Mar 22 Mai 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

Alors qu'Abiy Ahmed, le nouveau Premier ministre, multiplie les discours d'ouverture, l'état d'urgence est toujours en vigueur. Vigilants, les activistes attendent de voir.   Située à la 150e place sur 180 pays dans le classement mondial de la liberté... Lire la suite >

Présidentielle au Mali: un parti de la majorité divisé sur le soutien au président sortant

Présidentielle au Mali: un parti de la majorité divisé sur le soutien au président sortant
Lun 21 Mai 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Politique

L'Alliance pour la démocratie au Mali (Adéma), une des principales formations de la majorité, est divisée sur le soutien à apporter à la candidature du président malien sortant Ibrahim Boubacar Keita lors de la présidentielle de juillet.     Ces... Lire la suite >

La très grande solitude affective des exilés

La très grande solitude affective des exilés
Lun 21 Mai 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Société

Contraints de quitter leur pays seuls, les Soudanais de Vichy que « Le Monde » a suivi racontent leur vie de célibataires en France.   Un soleil de mai filtre à travers le pare-brise. Ebloui, Ahmed profite d’un arrêt au feu pour sortir de sa veste... Lire la suite >

Les Etats-Unis accusent le pouvoir camerounais et les séparatistes anglophones d’exactions

Les Etats-Unis accusent le pouvoir camerounais et les séparatistes anglophones d’exactions
Dim 20 Mai 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Depuis 2017, un conflit de basse intensité oppose les forces gouvernementales à des sécessionnistes armés dans le nord du pays.   Les Etats-Unis ont accusé le gouvernement camerounais et les séparatistes de la minorité anglophone d’exactions... Lire la suite >

Centrafrique: une lutte d'influence diplomatique et sécuritaire

Centrafrique: une lutte d'influence diplomatique et sécuritaire
Dim 20 Mai 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Diplomatie

Influence diplomatique, présence sécuritaire, intérêts économiques... En Centrafrique, pays en conflit depuis 2013 où un quart de la population a dû fuir son domicile, les grandes puissances se livrent à une rude lutte d'influence, récemment... Lire la suite >

Au Congo, le régime de Sassou-Nguesso exprime sa toute-puissance répressive

Au Congo, le régime de Sassou-Nguesso exprime sa toute-puissance répressive
Sam 19 Mai 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Procès d’opposants et arrestations de militants de la société civile se multiplient à Brazzaville, alors que la crise économique nourrit la grogne sociale.   En l’espace de dix jours, au Congo, un ancien candidat à la présidentielle... Lire la suite >

RD Congo : la menace d'une crise Ebola se confirme

RD Congo : la menace d'une crise Ebola se confirme
Sam 19 Mai 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Société

Le risque d'une propagation d'Ebola est de plus en plus certain en RDC. Une situation qui préoccupe les organisations internationales comme les pays voisins.   L'inquiétude grandit en RDC. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a, ce vendredi, ... Lire la suite >

Ebola: portrait d'un virus tueur

Ebola: portrait d'un virus tueur
Ven 18 Mai 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Société

Provoquant fièvre, vomissements et diarrhées intenses, le virus Ebola, dont une nouvelle épidémie s'est déclarée en République démocratique du Congo (RDC), est redouté en raison de son taux de létalité très élevé.   -... Lire la suite >

Zambie: le chanteur et militant Pilato placé en détention

Zambie: le chanteur et militant Pilato placé en détention
Ven 18 Mai 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

La justice zambienne a ordonné jeudi la mise en détention du chanteur populaire et controversé Chama Fumba, arrêté mercredi à son retour dans son pays qu'il avait fui, craignant pour sa vie.   Chama Fumba, plus connu sous le nom de Pilato,... Lire la suite >

Nigeria: rare apparition publique d'un leader chiite emprisonné

Nigeria: rare apparition publique d'un leader chiite emprisonné
Jeu 17 Mai 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

Un leader religieux chiite emprisonné depuis plus de deux ans au Nigeria a fait mardi une rare apparition publique, lors d'une audience devant un tribunal, en relation avec des affrontements meurtriers qui avaient opposé ses partisans à l'armée en 2015.    Ibrahim... Lire la suite >

Afrique du Sud: Zuma continue d'embarrasser le président Ramaphosa

Afrique du Sud: Zuma continue d'embarrasser le président Ramaphosa
Jeu 17 Mai 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

Le président sud-africain Jacob Zuma a été contraint de démissionner en février, une sortie humiliante après neuf années au pouvoir, mais l'ancien homme fort du pays, empêtré dans des scandales, et ses nombreux fidèles semblent... Lire la suite >

Éthiopie - Hirut Zemene : « Nous sommes décidés à changer la situation »

Éthiopie - Hirut Zemene : « Nous sommes décidés à changer la situation »
Mer 16 Mai 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Economie

ENTRETIEN. Ministre des Affaires étrangères de l'Éthiopie, Hirut Zemene symbolise la volonté de renouvellement de son pays. Elle s'est confiée au « Point Afrique ».   L'Éthiopie renoue avec son histoire millénaire... Lire la suite >

Ebola : un vaccin expérimental sera utilisé en RDC

Ebola : un vaccin expérimental sera utilisé en RDC
Mer 16 Mai 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

La République démocratique du Congo a donné son feu vert à l’utilisation d’un vaccin expérimental pour lutter contre l’épidémie qui s’est déclarée dans le nord-ouest du pays.   Un vaccin expérimental... Lire la suite >

Niger : mais que se passe-t-il pour les activistes de la société civile en détention ?

Niger : mais que se passe-t-il pour les activistes de la société civile en détention ?
Mar 15 Mai 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

Des avocats nigériens montent au créneau, un mois et demi après une vague d'arrestations qui a touché de célèbres figures de la société civile.   Dimanche 25 mars, Moussa Tchangari, secrétaire général d'AEC... Lire la suite >

Au Congo-Brazzaville, le général Mokoko veut saisir la justice internationale

Au Congo-Brazzaville, le général Mokoko veut saisir la justice internationale
Mar 15 Mai 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Le principal opposant au président Denis Sassou-Nguesso a été condamné à vingt ans de prison pour « atteinte à la sécurité de l’Etat ».   La défense du général congolais Jean-Marie Michel Mokoko,... Lire la suite >

Vidéo à ne pas rater

Université Charles-Louis De...Montesquieu Abidjan / Grandes Conférences Royales - 7è édition
Sam 14 Avr 2018 | dans: Culture d'ici et d'ailleurs

Nos Partenaires

NOUS SUIVRE

Qui Sommes-Nous?

New AsTV Le développement par la coopération   Servir de canal numérique au développement de l'Afrique par la coopération. Telle est la vision de New AsTV. De fait, nous nous sommes laissés guider par les relations que l'Afrique...

Lire plus

Contacts

Newsletter

FLASH INFOS