NewAstv, plus qu'un médium, un compagnon
New AsTV: Une bonne communication grâce au professionnalisme d'une équipe
New AsTV: Vous y êtes, ne naviguez plus
New AsTV pour mieux communiquer en diplomatie
New AsTV: Savourez votre plaisir à communiquer
New AsTV: Ne vous en laissez pas compter
New AsTV: Vous êtes au cœur de l'événement
New AsTV, et la coopération bilatérale devient facteur de développement des peuples
New AsTV: Notre concept, la communication en partage
New AsTV: Partenaire au développement culturel africain

Magaye Gaye : « L'Europe et l'Afrique devraient s'attaquer aux vrais problèmes »


Magaye Gaye : « L'Europe et l'Afrique devraient s'attaquer aux vrais problèmes »
Emmanuel Macron en pleine discussion avec des jeunes leaders africains lors d'une rencontre avec les lauréats du "Choiseul 100 Africa" au siège de Business France à Paris. | PHOTO: Alban Hillion pour l'Institut Choiseul
TRIBUNE. Les attentes sont nombreuses des acteurs économiques alors que se profile le sommet UA-UE d'Abidjan les 29 et 30 novembre.
 
Encore un sommet Afrique-Europe, prévu cette fois-ci les 29 et 30 novembre à Abidjan. Le constat est que le partenariat Europe-Afrique n'a pas démontré son efficacité. La conjoncture actuelle le prouve : vague d'émigration de jeunes désespérés vers une Europe encore convalescente en termes de croissance.
 
Les limites du partenariat Europe-Afrique
 
Les deux continents liés par l'histoire et par la géographie ont raté la marche de l'histoire. La coopération n'a pas réussi à éviter à l'Afrique des contreperformances qui se résument en quelques chiffres : 2 % du commerce international, 1,1 % de la production manufacturière mondiale et 13 % des échanges commerciaux intra-africains. C'est paradoxal pour un continent qui recèle 10 % des réserves mondiales de pétrole, 40 % des réserves mondiales d'or, 80 % du chrome, 90 % du groupe des métaux du platine et 30 % des ressources minérales du monde. L'une des occasions manquées semble liée à l'incapacité du vieux Continent à développer une prospective intelligente consistant à prendre l'Afrique comme un partenaire stratégique respectable avec qui développer des complémentarités. L'Europe a commis une erreur historique en refusant toute idée de plan Marshall après les indépendances, à l'inverse des Américains qui ont été plus inspirés.
 
L'heure de la rupture ?
 
Il est fortement espéré que le prochain sommet enclenchera une rupture salvatrice dans l'état d'esprit et les méthodes du partenariat. Plus que les déclarations diplomatiques préétablies, il s'agira de s'attaquer aux vrais problèmes de la coopération. Premièrement, l'aide n'a pas été une solution au développement de l'Afrique malgré les 21 milliards d'euro d'aides comptabilisés ; une aide ciblée suivant les priorités européennes, inefficace, peu porteuse de développement et dont une bonne partie est dévoyée et recyclée à l'extérieur (plus de 50 milliards de dollars annuellement selon l'Union africaine). Même les stratégies de financement (32 milliards d'investissements européens), malgré leur caractère parfois concessionnel, présentent de nombreux inconvénients liés à la non-réalisation des objectifs de financement ; ces difficultés que le continent européen motive par d'insuffisantes capacités d'absorption des économies locales s'explique en général par la faiblesse des taux de décaissement eux-mêmes liés à l'incorporation de rigoureuses conditions préalables au premier décaissement dans les contrats de prêt.
 
Deuxièmement, les stratégies de coopération ont laissé en rade des domaines importants comme de solides alliances industrielles de complémentarité assorties de transferts massifs de technologie. Résultat : de faibles capacités de transformation des matières premières locales, peu de valeur ajoutée dans l'exportation des produits tropicaux, chômage endémique, émigration. Pourtant une synergie réfléchie gagnant-gagnant est bien possible ; l'Afrique recelant de matières premières abondantes, d'un dividende démographique et une main-d'œuvre bon marché et de véritables relais de croissance.
 
Une Afrique décomplexée
 
L'Europe de son côté prenant avantage sur la technologie, ses capacités d'organisation et les financements. Un tel partenariat aurait été une excellente idée pour les chômeurs africains et les consommateurs occidentaux à condition toutefois que la problématique des normes européennes à l'importation, véritables barrières au commerce soient abolies. Troisièmement, les difficultés notées dans la finalisation d'accords de partenariat économiques (APE) déséquilibrés, malgré les pressions européennes, reflètent l'avènement d'un nouvel état d'esprit du côté africain. L'Europe doit se rendre compte de cette nouvelle donne irréversible. Son partenaire du XXIe siècle représente une Afrique décomplexée – il suffit d'observer la résurgence d'une société civile aux aguets, les récentes prises de position engagées des intellectuels africains sur le franc CFA, sur la situation esclavagiste en Libye et sur les récentes déclarations du président Macron, pour s'en convaincre. L'Europe doit se rendre compte qu'elle a un partenaire africain de plus en plus « courtisé », instruit et conscient de ses responsabilités, qui demande plus de justice, d'équité et de respect dans la mise en œuvre de la relation. Quatrièmement, enfin, il faudrait ramener la confiance en trouvant des solutions viables aux contentieux en cours : non-restitution des avoirs libyens gelés par l'Europe, des biens culturels béninois confisqués par la France et des fortunes mal acquises par des dirigeants africains condamnés en Europe.
 
* Consultant, ancien cadre de la Banque ouest-africaine de développement et du Fonds africain de garantie et de coopération économique.

 Commentaires

LIRE AUSSI...

« Non, M. Macron, les Africains qui meurent en Méditerranée ne sont pas issus de la classe moyenne »

« Non, M. Macron, les Africains qui meurent en Méditerranée ne sont pas issus de la classe moyenne »
Ven 20 Juil 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Notre chroniqueur dénonce la vision du président français, biaisée par une représentation erronée de l’Afrique.   Chronique. En marge de sa visite au Nigeria, Emmanuel Macron a accordé une interview à l’animateur Claudy... Lire la suite >

La guerre est déclarée pour prendre la tête de la Francophonie

La guerre est déclarée pour prendre la tête de la Francophonie
Ven 20 Juil 2018 | Source : RFI ... | dans Autres Actus

La Francophonie est entrée en campagne pour choisir la personnalité qui va la diriger durant les quatre prochaines années. La France et le Canada, les deux puissances dominantes de l’organisation francophone, ont chacune choisi leur championne et s’apprêtent... Lire la suite >

Côte d'Ivoire - RHDP : une « unification » en trompe-l'œil ?

Côte d'Ivoire - RHDP : une « unification » en trompe-l'œil ?
Jeu 19 Juil 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Politique

Au-delà des tensions qui assaillent le nouveau Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) dans un attelage « unifié », de nombreuses questions en suspens.   Le président ivoirien Alassane Ouattara en rêvait... Lire la suite >

REPORTAGE / A N’Djamena, la souffrance muette des « fonctionnaires de la rue de 40 »

REPORTAGE / A N’Djamena, la souffrance muette des « fonctionnaires de la rue de 40 »
Jeu 19 Juil 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Chaque année, des milliers de jeunes Tchadiennes « montent » à la capitale en quête d’une vie meilleure et se retrouvent exploitées comme domestiques.   En cette soirée brumeuse de juillet à N’Djamena, capitale du Tchad,... Lire la suite >

Togo : ce nouveau port de Lomé dont les pêcheurs ne veulent pas

Togo : ce nouveau port de Lomé dont les pêcheurs ne veulent pas
Dim 15 Juil 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Economie

En raison de l'érosion des côtes qu'elle entraîne, la construction du nouveau port de Lomé apparaît comme une menace pour les pêcheurs de la région. Son ouverture est pourtant prévue l'année prochaine.   Les problèmes... Lire la suite >

« Dans l’affaire du bombardement de Bouaké, les juges passent. Maître Jean Balan reste »

« Dans l’affaire du bombardement de Bouaké, les juges passent. Maître Jean Balan reste »
Dim 15 Juil 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Notre chroniqueur revient sur le combat contre la raison d’Etat de l’avocat qui tente de faire éclater la vérité sur le raid meurtrier de l’armée ivoirienne en 2004.   Chronique. Depuis quatorze longues années, un homme seul, ou presque,... Lire la suite >

« En évitant de rencontrer les élus nigérians, Emmanuel Macron a mis en exergue leur échec »

« En évitant de rencontrer les élus nigérians, Emmanuel Macron a mis en exergue leur échec »
Jeu 12 Juil 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Notre chroniqueur décrypte le récent voyage au Nigeria du président français, où la priorité a été donnée aux rencontres avec les entrepreneurs et le monde de la culture.     Chronique. Les hommes politiques nigérians... Lire la suite >

Nigeria: le parti au pouvoir affirme son soutien

Nigeria: le parti au pouvoir affirme son soutien
Mer 11 Juil 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

Le parti au pouvoir au Nigeria, le All Progressives Congress (APC), a assuré qu'il resterait soudé derrière le président Muhammadu Buhari, sous le feu des critiques, en pleine course pour la présidentielle de février 2019.   Plus de 30 partis,... Lire la suite >

La Belgique se débarrasse de son ivoire, mais la réglementation n'est pas sans faille

La Belgique se débarrasse de son ivoire, mais la réglementation n'est pas sans faille
Mer 11 Juil 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

La Belgique récupère les encombrants souvenirs d'une époque révolue: une grande campagne a été lancée dans le royaume pour se débarrasser d'objets en ivoire, dont le commerce est sévèrement encadré en Europe -- mais... Lire la suite >

Sida : vers un vaccin contre le VIH ?

Sida : vers un vaccin contre le VIH ?
Lun 09 Juil 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

Un test grandeur nature de ce vaccin expérimental est lancé sur 2 600 femmes en Afrique australe. Les résultats sont attendus en 2021 ou 2022.   La communauté scientifique du monde entier travaille sur un vaccin contre le VIH. Samedi 7 juillet, des chercheurs... Lire la suite >

Au Maroc, des migrants survivent dans une décharge en rêvant d'Europe

Au Maroc, des migrants survivent dans une décharge en rêvant d'Europe
Lun 09 Juil 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Société

Dans une décharge à ciel ouvert, à l'abri des regards des estivants qui bronzent sur la côte marocaine, de jeunes migrants survivent dans les immondices, rongés par la honte et la misère, en rêvant de l'Europe, juste en face.   Accroupi... Lire la suite >

L’horizon électoral de Karim Wade au Sénégal s’obscurcit

L’horizon électoral de Karim Wade au Sénégal s’obscurcit
Ven 06 Juil 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Le fils de l’ex-président sénégalais n’est pas autorisé à concourir pour la présidentielle de 2019. Son parti conteste ce rejet et en appelle à une manifestation le 13 juillet.   Le retour de Karim Wade au Sénégal... Lire la suite >

Organisation internationale pour les migrations : vous avez dit contradictions ?

Organisation internationale pour les migrations : vous avez dit contradictions ?
Ven 06 Juil 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Economie

L'OIM fonctionnerait-elle comme un prestataire de services dans la gestion des migrations ? Deux spécialistes interrogent le fonctionnement de l'organisation mondiale.   Le 29 juin a eu lieu l'élection du nouveau directeur de l'Organisation internationale... Lire la suite >

Procès du putsch au Burkina: le général Diendéré mis en cause

Procès du putsch au Burkina: le général Diendéré mis en cause
Jeu 05 Juil 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

Le général Gilbert Diendéré, l'un des cerveaux présumés du coup d'État manqué de 2015 au Burkina Faso, a été mis en cause pour la première fois depuis l'ouverture du procès par un co-accusé.   Le... Lire la suite >

Karim Keïta : « Le Mali n'a aucune raison de ne pas tenir ces élections »

Karim Keïta : « Le Mali n'a aucune raison de ne pas tenir ces élections »
Jeu 05 Juil 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

TRIBUNE. Le député et président de la commission Défense et Sécurité de l'Assemblée nationale du Mali, répond point par point à son homologue français Jean-Jacques Bridey (LREM) qui a estimé, lundi, que le « pouvoir... Lire la suite >

Bombardement de Bouaké en 2004 : vers l’ouverture d’un procès en France

Bombardement de Bouaké en 2004 : vers l’ouverture d’un procès en France
Mer 04 Juil 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Dix personnes avaient été tuées dans un raid de l’armée ivoirienne. Mediapart a révélé les conclusions du parquet qui pointent les entraves de Paris dans l’enquête.   Quatorze ans après les faits, le bombardement... Lire la suite >

Vidéo à ne pas rater

Côte d'Ivoire: Réjouissances populaires
Mar 29 Mai 2018 | dans: Culture d'ici et d'ailleurs

Nos Partenaires

NOUS SUIVRE

Qui Sommes-Nous?

New AsTV Le développement par la coopération   Servir de canal numérique au développement de l'Afrique par la coopération. Telle est la vision de New AsTV. De fait, nous nous sommes laissés guider par les relations que l'Afrique...

Lire plus

Contacts

Newsletter

FLASH INFOS