NewAstv, plus qu'un médium, un compagnon
New AsTV: Une bonne communication grâce au professionnalisme d'une équipe
New AsTV: Vous y êtes, ne naviguez plus
New AsTV pour mieux communiquer en diplomatie
New AsTV: Savourez votre plaisir à communiquer
New AsTV: Ne vous en laissez pas compter
New AsTV: Vous êtes au cœur de l'événement
New AsTV, et la coopération bilatérale devient facteur de développement des peuples
New AsTV: Notre concept, la communication en partage
New AsTV: Partenaire au développement culturel africain

Afrique : ces applications agricoles qui boostent le Ghana


Afrique : ces applications agricoles qui boostent le Ghana
| PHOTO: © Mwangi Kirubi / King Baudouin Foundation
Elles s'appellent Farmerline, CowTribe ou Ghalani : ce sont des applications 100 % agricoles qui permettent au pays d'inventer l'agriculture de demain. Découverte.
 
Voilà une solution numérique qui répond à l'une des incantations actuelles concernant le développement de l'Afrique : « L'agriculture, c'est cool ! » pour citer la Banque africaine de développement. Avec Farmerline, une application agricole vocale de son invention, Alloysius Attah et son associé Emmanuel Owusu Addai collectionnent les prix récompensant l'entrepreneuriat et la création d'entreprise (Echoing Green Global Fellowship en 2014, le Cordes Fellowship en 2015, et dernièrement le prix international Roi Baudouin pour le développement, qui récompense « des contributions exceptionnelles au travail de développement en Afrique »... Mais l'essentiel est ailleurs.
 
Patrick Sakyi de Farmerline, les cultivateurs de cacao Dwomoh Kwasi Christopher et Asante Bismark, et Schandorf Adu Bright de Farmerline posent dans une ferme de cacao à Kyekyewere, District d'Assin Sud, au Ghana. © Mwangi Kirubi / King Baudouin Foundation
 
Farmerline ou quand les agriculteurs font enfin des affaires
 
Quatre ans après, Farmerline est vite devenu incontournable. « Nos agriculteurs ne travaillent pas directement avec l'application. Ils bénéficient des services offerts par notre plateforme Mergdata. Cela nous permet de partager des informations avec les agriculteurs, de manière accessible, en grande quantité, en mode voix ou SMS, et dans n'importe quelle langue locale en fonction de leur connexion, de l'alphabétisation et de la langue de l'agriculteur. Cela permet de briser les barrières existantes en matière de langues et de communication », explique Alloysius Attah, jeune geek ghanéen formé en gestion des ressources naturelles de l'Université des sciences et de la technologie Kwame Nkrumah, au Ghana.
 
S'il a été formé à Accra, la capitale, c'est bien à Kumasi, dans le sud du pays, connu pour être le centre névralgique de l'ancien empire Ashanti, donc au plus près des agriculteurs, que ces deux jeunes hommes ont décidé de s'implanter. Pour Alloysius, son engagement est né de son parcours. À l'âge de cinq ans, le jeune garçon a dû emménager chez sa tante, une petite fermière vivant en zone rurale au Ghana. Durant cette période, il a vu les difficultés auxquelles cette dernière était confrontée, entre la pression pour plus de rendement dans la production et le soutien à la famille. Après avoir terminé l'université, c'est, déterminé, qu'il a voulu apporter à son tour son soutien à toutes ces personnes. Il a donc travaillé jour et nuit sur le développement de cette application, lancée officiellement en 2013. « Mon partenaire Emmanuel Owusu Addai et moi-même avons une solide expérience en agriculture », dit Alloysius Attah. « Nos parents sont fermiers. Nous recherchons donc des solutions à des problèmes que nous comprenons. »
 
http://afrique.lepoint.fr/images/2018/01/09/9355326lpaw-12773592-embed-libre-jpg_4895053.jpg
Alloysius Attah, cofondateur de la plateforme Farmerline. © King Baudouin Foundation
 
L'agriculture : le credo de la BAD
 
L'agriculture en Afrique, c'est plus de 600 millions d'hectares de terres cultivables non exploitées, soit près de 65 % des terres arables disponibles mondiales. 25 % du PIB du continent et 60 % de la population active africaine, dont 80 % de petits exploitants, c'est-à-dire qui ont moins de deux hectares. « La Banque africaine de développement exhorte les pays d'Afrique à rebâtir les régions rurales, devenues aujourd'hui zones de misère économique, pour les transformer en zones de prospérité économique », a lancé l'institution financière panafricaine. Près de la moitié de la population active au Ghana travaille dans l'agriculture et un peu plus de 50 % du territoire est cultivé, d'après des chiffres du gouvernement ghanéen datant de 2014.
 
Sam reçoit les mises à jour des prix du marché et de la météo du service Mergdata de Farmerline, ce qui lui permet de planifier sa ferme et de vendre sa laitue à un prix qui ne permettra pas aux intermédiaires d'en profiter. © Mwangi Kirubi / King Baudouin Foundation
 
Agyei Douglas fait pousser des légumes près de Kumasi, dans le centre du Ghana, où il se démène depuis des années pour développer sa ferme. Grâce à l'application Farmerline, son quotidien a changé et son entreprise est désormais rentable. Il y a deux ans, le quadragénaire a commencé à utiliser Farmerline, qui fournit, entre autres, des mises à jour météorologiques, les derniers prix du marché et quantité d'autres détails directement sur son téléphone mobile de deuxième génération. En plus, ces conseils agricoles sont également dispensés par messages vocaux dans des dialectes locaux, comme le twi.
 
Jusque-là, les informations dont l'agriculteur avait besoin étaient diffusées à la radio, mais souvent elles n'étaient pas adaptées à sa région, à son cas particulier, pour lui permettre d'améliorer son rendement en laitues, en oignons, en choux ou en piments. Farmerline « nous a aidés à améliorer nos productions grâce à l'information que nous obtenons, cela nous a facilité les choses par rapport à notre système précédent », explique-t-il à l'AFP.
 
Le gouvernement entre dans la danse
 
La société Farmerline compte à présent plus de 200 000 utilisateurs dans dix pays différents en Afrique de l'Ouest. Des agriculteurs qui utilisent la plateforme ont vu leurs bénéfices progresser de 50 %. Le modèle commercial de Farmerline est un motif de fierté pour son directeur général et cofondateur, Alloysius Attah, qui espère ainsi briser le cycle de la pauvreté et réduire la dépendance aux aides de l'État.
 
Le gouvernement ghanéen a bien compris l'intérêt de doter l'agriculture d'outils modernes et souhaite, par exemple, cartographier les fermes de cacao et collecter plus de données sur celles-ci. Au Ghana, plusieurs start-up comme Farmerline travaillent aussi à renforcer la sécurité alimentaire grâce à un meilleur accès à l'information dans le petit pays anglophone d'Afrique de l'Ouest, et au-delà.
 
Le manque d'accès à l'information signifiait que les agriculteurs comme Sam avaient de mauvaises récoltes et étaient exploités par des intermédiaires. © Mwangi Kirubi / King Baudouin Foundation
 
Depuis fin 2016, la société Ghalani fait de la collecte de données une priorité en numérisant les registres manuscrits des agriculteurs. Elle donne également aux agriculteurs la possibilité d'accéder à des logiciels pour mieux répertorier leurs activités et produire des rapports susceptibles de favoriser leurs chances d'obtenir un financement.
 
CowTribe utilise la technologie mobile pour mettre en lien les éleveurs du nord du Ghana avec des vétérinaires, tandis que la start-up Hovver utilise des drones pour aider les agriculteurs à cartographier leurs terres.
 
« L'agriculture a toujours été une question de subventions », affirme Alloysius Attah. « Mais nous travaillons très dur pour montrer qu'il est possible de créer une entreprise qui valorise les agriculteurs et... d'être payé pour les valeurs que l'on crée. » Lui travaille déjà sur un autre projet. Cette fois, il rêve d'une application qui mettra en contact les banques et les agriculteurs ayant besoin de prêts, permettant de prévoir la somme empruntée et la période de remboursement, sans garanties à fournir.

 Commentaires

LIRE AUSSI...

« Non, M. Macron, les Africains qui meurent en Méditerranée ne sont pas issus de la classe moyenne »

« Non, M. Macron, les Africains qui meurent en Méditerranée ne sont pas issus de la classe moyenne »
Ven 20 Juil 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Notre chroniqueur dénonce la vision du président français, biaisée par une représentation erronée de l’Afrique.   Chronique. En marge de sa visite au Nigeria, Emmanuel Macron a accordé une interview à l’animateur Claudy... Lire la suite >

La guerre est déclarée pour prendre la tête de la Francophonie

La guerre est déclarée pour prendre la tête de la Francophonie
Ven 20 Juil 2018 | Source : RFI ... | dans Autres Actus

La Francophonie est entrée en campagne pour choisir la personnalité qui va la diriger durant les quatre prochaines années. La France et le Canada, les deux puissances dominantes de l’organisation francophone, ont chacune choisi leur championne et s’apprêtent... Lire la suite >

Côte d'Ivoire - RHDP : une « unification » en trompe-l'œil ?

Côte d'Ivoire - RHDP : une « unification » en trompe-l'œil ?
Jeu 19 Juil 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Politique

Au-delà des tensions qui assaillent le nouveau Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) dans un attelage « unifié », de nombreuses questions en suspens.   Le président ivoirien Alassane Ouattara en rêvait... Lire la suite >

REPORTAGE / A N’Djamena, la souffrance muette des « fonctionnaires de la rue de 40 »

REPORTAGE / A N’Djamena, la souffrance muette des « fonctionnaires de la rue de 40 »
Jeu 19 Juil 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Chaque année, des milliers de jeunes Tchadiennes « montent » à la capitale en quête d’une vie meilleure et se retrouvent exploitées comme domestiques.   En cette soirée brumeuse de juillet à N’Djamena, capitale du Tchad,... Lire la suite >

Togo : ce nouveau port de Lomé dont les pêcheurs ne veulent pas

Togo : ce nouveau port de Lomé dont les pêcheurs ne veulent pas
Dim 15 Juil 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Economie

En raison de l'érosion des côtes qu'elle entraîne, la construction du nouveau port de Lomé apparaît comme une menace pour les pêcheurs de la région. Son ouverture est pourtant prévue l'année prochaine.   Les problèmes... Lire la suite >

« Dans l’affaire du bombardement de Bouaké, les juges passent. Maître Jean Balan reste »

« Dans l’affaire du bombardement de Bouaké, les juges passent. Maître Jean Balan reste »
Dim 15 Juil 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Notre chroniqueur revient sur le combat contre la raison d’Etat de l’avocat qui tente de faire éclater la vérité sur le raid meurtrier de l’armée ivoirienne en 2004.   Chronique. Depuis quatorze longues années, un homme seul, ou presque,... Lire la suite >

« En évitant de rencontrer les élus nigérians, Emmanuel Macron a mis en exergue leur échec »

« En évitant de rencontrer les élus nigérians, Emmanuel Macron a mis en exergue leur échec »
Jeu 12 Juil 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Notre chroniqueur décrypte le récent voyage au Nigeria du président français, où la priorité a été donnée aux rencontres avec les entrepreneurs et le monde de la culture.     Chronique. Les hommes politiques nigérians... Lire la suite >

Nigeria: le parti au pouvoir affirme son soutien

Nigeria: le parti au pouvoir affirme son soutien
Mer 11 Juil 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

Le parti au pouvoir au Nigeria, le All Progressives Congress (APC), a assuré qu'il resterait soudé derrière le président Muhammadu Buhari, sous le feu des critiques, en pleine course pour la présidentielle de février 2019.   Plus de 30 partis,... Lire la suite >

La Belgique se débarrasse de son ivoire, mais la réglementation n'est pas sans faille

La Belgique se débarrasse de son ivoire, mais la réglementation n'est pas sans faille
Mer 11 Juil 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

La Belgique récupère les encombrants souvenirs d'une époque révolue: une grande campagne a été lancée dans le royaume pour se débarrasser d'objets en ivoire, dont le commerce est sévèrement encadré en Europe -- mais... Lire la suite >

Sida : vers un vaccin contre le VIH ?

Sida : vers un vaccin contre le VIH ?
Lun 09 Juil 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

Un test grandeur nature de ce vaccin expérimental est lancé sur 2 600 femmes en Afrique australe. Les résultats sont attendus en 2021 ou 2022.   La communauté scientifique du monde entier travaille sur un vaccin contre le VIH. Samedi 7 juillet, des chercheurs... Lire la suite >

Au Maroc, des migrants survivent dans une décharge en rêvant d'Europe

Au Maroc, des migrants survivent dans une décharge en rêvant d'Europe
Lun 09 Juil 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Société

Dans une décharge à ciel ouvert, à l'abri des regards des estivants qui bronzent sur la côte marocaine, de jeunes migrants survivent dans les immondices, rongés par la honte et la misère, en rêvant de l'Europe, juste en face.   Accroupi... Lire la suite >

L’horizon électoral de Karim Wade au Sénégal s’obscurcit

L’horizon électoral de Karim Wade au Sénégal s’obscurcit
Ven 06 Juil 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Le fils de l’ex-président sénégalais n’est pas autorisé à concourir pour la présidentielle de 2019. Son parti conteste ce rejet et en appelle à une manifestation le 13 juillet.   Le retour de Karim Wade au Sénégal... Lire la suite >

Organisation internationale pour les migrations : vous avez dit contradictions ?

Organisation internationale pour les migrations : vous avez dit contradictions ?
Ven 06 Juil 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Economie

L'OIM fonctionnerait-elle comme un prestataire de services dans la gestion des migrations ? Deux spécialistes interrogent le fonctionnement de l'organisation mondiale.   Le 29 juin a eu lieu l'élection du nouveau directeur de l'Organisation internationale... Lire la suite >

Procès du putsch au Burkina: le général Diendéré mis en cause

Procès du putsch au Burkina: le général Diendéré mis en cause
Jeu 05 Juil 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

Le général Gilbert Diendéré, l'un des cerveaux présumés du coup d'État manqué de 2015 au Burkina Faso, a été mis en cause pour la première fois depuis l'ouverture du procès par un co-accusé.   Le... Lire la suite >

Karim Keïta : « Le Mali n'a aucune raison de ne pas tenir ces élections »

Karim Keïta : « Le Mali n'a aucune raison de ne pas tenir ces élections »
Jeu 05 Juil 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

TRIBUNE. Le député et président de la commission Défense et Sécurité de l'Assemblée nationale du Mali, répond point par point à son homologue français Jean-Jacques Bridey (LREM) qui a estimé, lundi, que le « pouvoir... Lire la suite >

Bombardement de Bouaké en 2004 : vers l’ouverture d’un procès en France

Bombardement de Bouaké en 2004 : vers l’ouverture d’un procès en France
Mer 04 Juil 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Dix personnes avaient été tuées dans un raid de l’armée ivoirienne. Mediapart a révélé les conclusions du parquet qui pointent les entraves de Paris dans l’enquête.   Quatorze ans après les faits, le bombardement... Lire la suite >

Vidéo à ne pas rater

Côte d'Ivoire: Réjouissances populaires
Mar 29 Mai 2018 | dans: Culture d'ici et d'ailleurs

Nos Partenaires

NOUS SUIVRE

Qui Sommes-Nous?

New AsTV Le développement par la coopération   Servir de canal numérique au développement de l'Afrique par la coopération. Telle est la vision de New AsTV. De fait, nous nous sommes laissés guider par les relations que l'Afrique...

Lire plus

Contacts

Newsletter

FLASH INFOS