NewAstv, plus qu'un médium, un compagnon
New AsTV: Une bonne communication grâce au professionnalisme d'une équipe
New AsTV: Vous y êtes, ne naviguez plus
New AsTV pour mieux communiquer en diplomatie
New AsTV: Savourez votre plaisir à communiquer
New AsTV: Ne vous en laissez pas compter
New AsTV: Vous êtes au cœur de l'événement
New AsTV, et la coopération bilatérale devient facteur de développement des peuples
New AsTV: Notre concept, la communication en partage
New AsTV: Partenaire au développement culturel africain

Éthiopie - Hirut Zemene : « Nous sommes décidés à changer la situation »


Éthiopie - Hirut Zemene : « Nous sommes décidés à changer la situation »
Hirut Zemene est ministre des Affaires étrangères de l'Éthiopie. | PHOTO: DR
ENTRETIEN. Ministre des Affaires étrangères de l'Éthiopie, Hirut Zemene symbolise la volonté de renouvellement de son pays. Elle s'est confiée au « Point Afrique ».
 
L'Éthiopie renoue avec son histoire millénaire et son passé glorieux durant lequel une femme, la reine de Saba, a régné sur un vaste territoire s'étendant de la mer Rouge à l'océan Indien. Avec une croissance parmi les plus fortes du continent, et du monde, le pays nourrit aujourd'hui de nouvelles ambitions et s'affiche comme une locomotive industrielle. Un nouveau leadership s'est mis en place et le pays s'ouvre aux investisseurs. Pour convaincre les cercles politiques et économiques à l'international, l'Éthiopie a choisi une femme pour la représenter. Elle s'appelle Hirut Zemene et est la chef de la diplomatie. 
 
Le Point Afrique : L'Éthiopie offre un nouveau visage et s'affiche aujourd'hui comme une puissance économique en Afrique. Quelle est votre stratégie et quelles sont vos priorités ?
 
Hirut Zemene : Nous sommes décidés à changer la situation que nous avons connue. Nous avons une grande civilisation, une grande histoire, l'une des premières nations à commercer avec la Chine et l'Inde... Mais notre histoire récente a été marquée par la guerre civile et la famine. Nous avons évolué. Avec la détermination de notre nouveau leadership, nous avons décidé de nous concentrer sur la pauvreté. Nous parlons aujourd'hui entrepreneuriat, diversification et de tout ce qui peut transformer notre économie. Quatre-vingts pour cent de notre population est rurale. Notre priorité est d'améliorer son niveau de vie. Nous avons adopté une stratégie sur cinq ans avec l'agriculture comme priorité. Nous devons transformer notre économie du secteur primaire vers le secondaire. À travers des parcs agro-industriels qui vont nous aider à développer notre agriculture, créer de la valeur ajoutée et de nouvelles opportunités pour notre économie. Autre priorité : nous sommes concentrés sur le développement social et la construction des infrastructures. Notre pays est aujourd'hui traversé par des routes de qualité, nous avons un train fantastique, un métro... Enfin, nous misons sur l'éducation, des filles en particulier. L'histoire a démontré que quand nous éduquons nos filles, nous offrons plus d'opportunités de développement aux communautés.
 
Pour atteindre vos objectifs, vous avez besoin d'investissements. Quels sont les partenariats que vous recherchez ?
 
Nous sommes ouverts à tous les partenariats sans aucune ségrégation pour développer notre pays, construire des infrastructures, transformer notre économie, et accélérer son industrialisation.
 
Votre mission est-elle aussi en tant que ministre des Affaires étrangères de jouer la carte de la diplomatie économique ?
 
En effet, c'est ma mission. Mais pas uniquement la mienne. Nous avons un département dédié. Notre objectif est d'attirer le plus grand nombre d'investisseurs, de trouver de nouveaux marchés et de développer nos industries.
 
À travers vous, une femme, l'Éthiopie affiche un leadership renouvelé et un nouveau visage…
 
L'Éthiopie est animée aujourd'hui par un nouveau leadership avec des hommes et des femmes déterminés à relever les challenges qui sont les nôtres. Et effectivement, ce nouveau leadership donne toute sa place aux femmes. Mais nous avons encore besoin de mettre l'accent sur l'éducation des filles. Encore une fois, si vous envoyez une fille à l'école, vous éduquez toute une famille. Si les filles vont à l'école, elles vont trouver leur place dans la société. Et c'est un processus qui se met en place. Les femmes ont un rôle à jouer dans le développement de nos pays. On l'a vu dans l'histoire et aujourd'hui encore.

 Commentaires

LIRE AUSSI...

Elections en RDC: le dauphin de Kabila, Ramazani, présente son programme

Elections en RDC: le dauphin de Kabila, Ramazani, présente son programme
Mer 21 Nov 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Politique

Le candidat du président sortant de la RDC Joseph Kabila, Emmanuel Ramazani Shadary, a promis lundi 86 milliards de dollars pour le développement du pays sur cinq ans, en présentant son programme pour l'élection présidentielle prévue le 23 décembre.   "Moi... Lire la suite >

Étudiants africains en France : ce qui va changer

Étudiants africains en France : ce qui va changer
Mer 21 Nov 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

Hausse des frais d'inscription, bourses, visas facilités... Le gouvernement français veut attirer toujours plus d'étudiants étrangers, mais change de paradigme.   Édouard Philippe, le Premier ministre français, a beau citer Alain Mabanckou,... Lire la suite >

Union africaine : plus de pragmatisme et d'indépendance ?

Union africaine : plus de pragmatisme et d'indépendance ?
Lun 19 Nov 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Diplomatie

C'est une forte volonté de réformer l'Union africaine qui a marqué la présidence du Rwandais Paul Kagame. Qu'en restera-t-il à l'issue de ce sommet d'Addis-Abeba ouvert ce samedi ?   Il reste peu de temps au président rwandais... Lire la suite >

Mali : quelle sécurité pour Gao ?

Mali : quelle sécurité pour Gao ?
Lun 19 Nov 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

REPORTAGE. Alors que la ville de Gao est surmilitarisée, les attentats continuent d'y sévir. Celui survenu lundi dernier conduit à s'interroger sur les inacceptables failles de son dispositif de sécurité.   Une très puissante déflagration.... Lire la suite >

Libye : la guerre de l'ombre entre la France et l'Italie

Libye : la guerre de l'ombre entre la France et l'Italie
Sam 17 Nov 2018 | dans Politique

Une conférence internationale sur l'avenir de la Libye se tient depuis lundi à Palerme. D'ores et déjà, ses résultats sont menacés par la rivalité franco-italienne.   Le feu couvait depuis l'an dernier. Mais depuis l'arrivée... Lire la suite >

Parmi les dix villes les plus menacées par le changement climatique, huit sont en Afrique

Parmi les dix villes les plus menacées par le changement climatique, huit sont en Afrique
Sam 17 Nov 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Bangui, en Centrafrique, Monrovia, au Liberia, et Mbuji-Mayi, en RDC, sont les trois villes les plus à risque.   Les menaces liées au changement climatique font peser un risque « extrême » aux deux tiers des villes africaines, en raison de la hausse de... Lire la suite >

Gabon : victime d’un AVC, Ali Bongo demeure hospitalisé en Arabie saoudite

Gabon : victime d’un AVC, Ali Bongo demeure hospitalisé en Arabie saoudite
Jeu 08 Nov 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Depuis cette défaillance, un triumvirat aurait été mis en place à Libreville pour assurer la continuité de l’Etat.   Comment se porte Ali Bongo ? Les questions sur l’état de santé de leur président agitent les Gabonais... Lire la suite >

Cameroun: en cinq jours, 90 élèves enlevés puis libérés

Cameroun: en cinq jours, 90 élèves enlevés puis libérés
Jeu 08 Nov 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

Un total de 90 élèves ont été enlevés puis libérés, dans deux enlèvements distincts, en cinq jours dans le même établissement scolaire de la région du Nord-Ouest du Cameroun théâtre de troubles indépendantistes,... Lire la suite >

Gabon - Laurence Ndong : «  Il faut rompre avec le cycle des élections truquées  »

Gabon - Laurence Ndong : «  Il faut rompre avec le cycle des élections truquées  »
Mer 07 Nov 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

ENTRETIEN. Alors que le Gabon est en plein questionnement politique, économique et social, Laurence Ndong, mobilisée autour de l'idée d'une meilleure équité et justice dans le pays, s'est confiée au Point Afrique.   Avoir observé... Lire la suite >

Massacre de Thiaroye : « Monsieur Macron, réhabilitez la mémoire des tirailleurs sénégalais »

Massacre de Thiaroye : « Monsieur Macron, réhabilitez la mémoire des tirailleurs sénégalais »
Mer 07 Nov 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Fils d’un tirailleur tué le 1er décembre 1944, Biram Senghor en appelle au président français pour faire toute la lumière sur le drame.   Tribune. Monsieur le Président,   Agé de 80 ans et au soir de ma vie, je viens... Lire la suite >

RD Congo : ce « coup » que préparent Kabila et Tshisekedi

RD Congo : ce « coup » que préparent Kabila et Tshisekedi
Mar 23 Oct 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

ANALYSE. Aussi surréaliste que cela puisse paraître, les deux hommes politiques mènent des tractations pour crédibiliser le processus électoral et se partager le «  gâteau postélectoral  ».   Alors que le 23 décembre... Lire la suite >

Comment la France entend se ressaisir en Afrique

Comment la France entend se ressaisir en Afrique
Mar 23 Oct 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Economie

ANALYSE. « Ambition Africa », manifestation organisée en cette fin d'octobre, se veut une étape importante dans la volonté de reconquête française de marchés en Afrique. Et cela commence par une approche lucide des réalités du... Lire la suite >

Le Burkina Faso désormais sur la carte du djihadisme

Le Burkina Faso désormais sur la carte du djihadisme
Lun 22 Oct 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Economie

Trois attentats d’ampleur perpétrés à Ouagadougou, des attaques dans le nord du pays et désormais à l’est, le Burkina est devenu la cible régulière des islamistes armés.   « Comment en est-on arrivé là... Lire la suite >

Ce Cameroun que Paul Biya veut continuer à présider

Ce Cameroun que Paul Biya veut continuer à présider
Lun 22 Oct 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

Alors que les turbulences secouent la présidentielle, où en est vraiment le Cameroun, économiquement et politiquement ? Éléments de réponse.   Alors que le Cameroun avait lancé en même temps plusieurs projets d'infrastructures... Lire la suite >

Elections en RDC: nouvelle concertation, pas de consensus

Elections en RDC: nouvelle concertation, pas de consensus
Ven 12 Oct 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Politique

La "machine à voter" et le fichier électoral, deux écueils à deux mois et demi des élections en République démocratique du Congo, ont nourri mercredi une nouvelle réunion entre la commission électorale et les candidats à... Lire la suite >

Un jeune milliardaire enlevé

Un jeune milliardaire enlevé
Ven 12 Oct 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

L'homme considéré comme le plus jeune milliardaire du continent africain, le businessman tanzanien Mohammed Dewji, a été enlevé jeudi par des hommes armés à Dar es Salaam, ont indiqué des sources officielles.   Dirigeant à... Lire la suite >

ACTUALITE

Étudiants africains en France : ce qui va changer
Mer 21 Nov 2018 | Source: afrique.lepoint.fr
Union africaine : plus de pragmatisme et d'indépendance ?
Lun 19 Nov 2018 | Source: afrique.lepoint.fr
Plus d'Actualité | Cliquez ici

Vidéo à ne pas rater

Côte d'Ivoire: Réjouissances populaires
Mar 29 Mai 2018 | dans: Culture d'ici et d'ailleurs

Nos Partenaires

NOUS SUIVRE

Qui Sommes-Nous?

New AsTV Le développement par la coopération   Servir de canal numérique au développement de l'Afrique par la coopération. Telle est la vision de New AsTV. De fait, nous nous sommes laissés guider par les relations que l'Afrique...

Lire plus

Contacts

Newsletter

FLASH INFOS