NewAstv, plus qu'un médium, un compagnon
New AsTV: Une bonne communication grâce au professionnalisme d'une équipe
New AsTV: Vous y êtes, ne naviguez plus
New AsTV pour mieux communiquer en diplomatie
New AsTV: Savourez votre plaisir à communiquer
New AsTV: Ne vous en laissez pas compter
New AsTV: Vous êtes au cœur de l'événement
New AsTV, et la coopération bilatérale devient facteur de développement des peuples
New AsTV: Notre concept, la communication en partage
New AsTV: Partenaire au développement culturel africain

Afrique : « Du point de vue économique, les migrations sont bénéfiques »


Afrique : « Du point de vue économique, les migrations sont bénéfiques »
Les migrations contribuent au développement des pays d’arrivée, où les migrants dépensent 80 % de leurs revenus par la consommation et les impôts. © | PHOTO: AFP/Cristina Aldehuela
C'est un rapport de la Cnuced qui bat en brèche un certain nombre d'idées reçues sur les migrations. Et pointe le rôle économique positif des migrations intra-africaines.
 
Les images des 629 migrants secourus au large de la Libye par le navire humanitaire l'Aquarius et qui vont finalement pouvoir rejoindre l'Espagne à l'aide de deux bateaux italiens tournent en boucle depuis plusieurs jours. Au-delà du problème de droit qui se pose actuellement à l'Europe, depuis plusieurs années, ces images ont fini par imprimer dans les esprits l'idée que les migrants échouaient tous finalement en Méditerranée. Et si on se trompait ? Le dernier rapport de la Conférence des Nations unies pour le commerce et le développement (Cnuced) veut battre en brèche les idées reçues sur ce sujet. Car « une bonne partie du discours public, particulièrement en ce qui concerne les migrations internationales africaines, est pleine d'idées fausses qui alimentent une représentation conflictuelle, trompeuse et nuisible de la réalité » affirment les auteurs.
 
Ces derniers mettent en exergue l'impact positif de la migration sur le continent. « Les migrations africaines pourraient stimuler la croissance et transformer positivement la structure de l'économie du continent », prédit même l'institution internationale, qui préconise aux États africains de mettre en place des stratégies qui permettront de tirer parti des migrations africaines et d'atténuer leurs effets négatifs.
 
« Les migrations sont bénéfiques à la fois aux pays d'origine et aux pays de destination »
 
Le rapport de la Cnuced codirigé par l'économiste Milasoa Chérel-Robson cherche à déterminer comment les migrants favorisent la transformation structurelle et recense les possibilités pour cette main-d'œuvre excédentaire d'être absorbée par les différents secteurs économiques à l'échelle du continent. Les migrants africains comptent des personnes de tout niveau de qualification, qui quittent leur pays par des voies légales ou par d'autres moyens. Non seulement ils remédient au déficit de compétences dans leurs pays de destination, mais ils contribuent aussi au développement dans leur pays d'origine. D'après le rapport de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement, avec 19 millions de migrants se déplaçant au sein du continent et 17 millions l'ayant quitté pour la seule année 2017, les pays africains peuvent tirer des bénéfices économiques de leurs populations migrantes.
 
« Les pays africains peuvent tirer des bénéfices de la migration en alignant leurs politiques migratoires, commerciales et d'investissements sur leurs objectifs de développement, en exploitant la diaspora à des fins d'investissements productifs et en adoptant des politiques de travail flexibles afin de faciliter la mobilité des migrants », explique le rapport.
 
Grâce à leur parent migrant, les enfants restés au pays reçoivent souvent une meilleure éducation que leurs camarades. En effet, expliquent les experts de l'ONU, « les liens créés par les migrants entre leur pays d'origine et leur pays de destination ont permis l'apparition de diasporas prospères. Ils ont aussi ouvert de nouvelles perspectives de commerce et d'investissement qui peuvent aider les pays de destination et les pays d'origine à diversifier leur économie et à s'orienter vers des activités productives à plus grande valeur ajoutée. »
 
Régulariser les travailleurs pour valoriser la contribution des migrants
 
« La régularisation des travailleurs migrants devrait être une priorité, estime l'organisme onusien. De telles initiatives ont montré que la contribution des migrants aux économies nationales est pleinement reconnue et intégrée au produit intérieur brut. Elle offre également une meilleure protection aux migrants, notamment en facilitant le paiement des contributions et des impôts nationaux. Les campagnes de régularisation peuvent mettre en évidence l'ampleur des opportunités manquées dans les contributions à l'économie réelle. » À ce titre, l'étude cite la deuxième phase de régularisation menée au Maroc entre décembre 2016 et fin 2017. Au total, 26 860 demandes ont été déposées dans 70 provinces et communes.
 
« Les pays de destination ont tendance à se concentrer sur les migrants hautement qualifiés. Bien qu'il faille reconnaître davantage le rôle des travailleurs peu qualifiés dans la stratégie migratoire et, en conséquence, dans sa trajectoire de développement, les mesures qui ciblent les deux extrémités de l'échelle des compétences dans la stratégie migratoire du Maroc est un exemple de bonne pratique africaine. »
 
Des migrations intra-africaines méconnues
 
Contrairement à ce que certains pensent, la plupart des flux migratoires africains sont circonscrits à l'intérieur du continent. Selon le présent rapport, ces migrations intra-africaines sont indispensables au renforcement de l'intégration de la région et du continent. Dans le même temps, les grands schémas des migrations extracontinentales confirment que les migrants concourent à la transformation structurelle des pays d'origine.
 
L'année dernière, sur les 36 millions d'Africains qui ont quitté leur pays, 19 millions, soit près de 53 %, sont restés sur le continent. Cependant, l'écart est en train de se réduire, l'Afrique étant une destination migratoire pour 5,5 millions de personnes venues de l'extérieur du continent, note la Cnuced, ajoutant qu'« en 2017, les cinq principales destinations des migrations intra-africaines (par pays d'accueil et par ordre décroissant) étaient l'Afrique du Sud, la Côte d'Ivoire, l'Ouganda, le Nigeria, l'Éthiopie (tous pays ayant accueilli plus de 1 million de migrants)  ».
 
« La contribution des migrants internationaux au PIB a été ainsi mesurée à 19 % en Côte d'Ivoire (2008), 13 % au Rwanda (2012), 9 % en Afrique du Sud (2011) et 1 % au Ghana (2010). Les envois de fonds vers l'Afrique ont augmenté en moyenne de 38,4 milliards de dollars (2005-2007) à 64,9 milliards de dollars (2014-2016) », indique la Cnuced. Ces apports ont représenté 51 % des flux de capitaux privés vers l'Afrique en 2016, contre 42 % en 2010. « Les mouvements de population hors des frontières offrent souvent aux individus la possibilité d'une vie meilleure, et présentent des avantages sociaux et économiques pour les pays d'origine comme pour les pays de destination, ainsi que pour les générations futures », a déclaré Mukhisa Kituyi, secrétaire général de la Cnuced.
 
L'analyse du rapport sur le rôle de la migration intracontinentale dans la trajectoire de développement de l'Afrique doit, selon ses auteurs, devenir un document de référence important qui vise à aider la définition d'une position africaine dans le Pacte mondial sur la migration qui sera adopté à Marrakech en décembre 2018.

 Commentaires

LIRE AUSSI...

Le Burkina Faso face au nouveau « front djihadiste » de l’est

Le Burkina Faso face au nouveau « front djihadiste » de l’est
Ven 21 Sep 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Le prêtre italien enlevé au Niger aurait été emmené au Burkina voisin, où les attaques se multiplient faute de réponse sécuritaire adéquate.   L’enlèvement d’un prêtre missionnaire italien, dans la... Lire la suite >

Liberia : mais où sont passés les 100 millions de dollars destinés à la Banque centrale ?

Liberia : mais où sont passés les 100 millions de dollars destinés à la Banque centrale ?
Ven 21 Sep 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

Les billets de banque concernés étaient dans des conteneurs et des sacs. Une enquête a été ouverte à la suite de la constatation de la perte de leur trace.   Alors que le pays dirigé par George Weah a un important besoin d'argent, voilà... Lire la suite >

D'Afrique en Europe, des trafiquants de migrants incontournables

D'Afrique en Europe, des trafiquants de migrants incontournables
Mer 19 Sep 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Société

Ils escaladent des clôtures de barbelés de six mètres ou traversent la Méditerranée en bateau au péril de leur vie: 36.000 migrants sont entrés en Espagne depuis janvier, sur la route d'autres pays d'Europe. Mais leur courage n'a pas suffi,... Lire la suite >

Bill et Melinda Gates : « La priorité mondiale devrait être la réduction de la pauvreté en Afrique »

Bill et Melinda Gates : « La priorité mondiale devrait être la réduction de la pauvreté en Afrique »
Mer 19 Sep 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Economie

Pour le milliardaire américain, au-delà de la question migratoire, l'enjeu est de montrer que l'investissement dans la santé et l'éducation peut changer la trajectoire du continent.   La population africaine, la plus jeune du monde, connaît... Lire la suite >

Les autorités tentent de contenir l’« exode massif » depuis les régions anglophones du Cameroun

Les autorités tentent de contenir l’« exode massif » depuis les régions anglophones du Cameroun
Mar 18 Sep 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Société

Les autorités camerounaises ont interdit, samedi 15 septembre, « l’exode massif » des populations du Sud-Ouest, l’une des deux régions anglophones en crise, après que des « centaines de familles » de ces zones ont décidé de... Lire la suite >

L'Afrique, terrain de chasse favori des agents secrets français

L'Afrique, terrain de chasse favori des agents secrets français
Mar 18 Sep 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

Un livre-enquête se penche sur les succès (mais aussi les échecs) des réseaux d'espions que la France entretient au sud de la Méditerranée. Par Baudouin Eschapasse   Que reste-t-il des réseaux Foccart au sud de la Méditerranée... Lire la suite >

Pop star contre président: une bataille de générations en Ouganda

Pop star contre président: une bataille de générations en Ouganda
Ven 14 Sep 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

"Nous avions l'habitude d'être effrayés", raconte Josephine Katumba, une coiffeuse de 30 ans de Kamwokya, une banlieue pauvre de la capitale ougandaise. "Nous n'avons plus peur."   Sous l'impulsion d'une nouvelle figure de proue, Bobi... Lire la suite >

Mamoudou Gassama naturalisé après avoir sauvé un enfant français

Mamoudou Gassama naturalisé après avoir sauvé un enfant français
Ven 14 Sep 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

Mamoudou Gassama, le jeune migrant malien qui a sauvé un enfant en escaladant la façade d'un immeuble parisien fin mai, a obtenu la nationalité française, selon le décret de naturalisation paru au Journal officiel mercredi.   "Cet acte de grande... Lire la suite >

Jean-Claude Juncker : « L'Afrique n'a pas besoin de charité »

Jean-Claude Juncker : « L'Afrique n'a pas besoin de charité »
Jeu 13 Sep 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Economie

S'exprimant devant le Parlement européen à Strasbourg, le président de la Commission européenne a proposé « un nouveau partenariat » entre l'Union européenne et l'Afrique.   C'était l'un de ses derniers ... Lire la suite >

Immigration : faut-il s’attendre à une « ruée vers l’Europe » ? La réponse des démographes

Immigration : faut-il s’attendre à une « ruée vers l’Europe » ? La réponse des démographes
Jeu 13 Sep 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Une étude publiée par l’INED invalide la thèse d’une invasion prévisible de l’Europe par la population d’Afrique subsaharienne en 2050   L’Europe de 2050 sera-t-elle peuplée à 25 % d’immigrés subsahariens... Lire la suite >

«Nous assistons à la naissance d'une nouvelle cellule terroriste au Burkina Faso»

«Nous assistons à la naissance d'une nouvelle cellule terroriste au Burkina Faso»
Jeu 06 Sep 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Selon le chercheur Mahamoudou Savadogo, des groupes profitant de l'absence de l'Etat pour s'implanter dans le pays, confronté à des attaques régulières.   La situation sécuritaire au Burkina Faso s'est détériorée... Lire la suite >

Afrique : les Peuls se sont-ils radicalisés ?

Afrique : les Peuls se sont-ils radicalisés ?
Jeu 06 Sep 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

L'expansion de la violence islamiste a renforcé les amalgames entre revendications peules et mouvements djihadistes. Comment dénouer le réel du fantasmé ? Explications.   Les Peuls focalisent actuellement l'attention du fait de l'instrumentalisation... Lire la suite >

Safiatou Lopez, figure de la révolution burkinabée, brutalement arrêtée à Ouagadougou

Safiatou Lopez, figure de la révolution burkinabée, brutalement arrêtée à Ouagadougou
Lun 03 Sep 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Le domicile de la militante a été pris d’assaut par les forces de sécurité, sans aucune justification selon ses défenseurs.   Les autorités ont voulu montrer leurs forces. Safiatou Lopez, militante des droits humains au Burkina Faso et ... Lire la suite >

Cheikh Hamidou Kane : « L’Afrique n’existe plus, elle a été dépossédée de son espace »

Cheikh Hamidou Kane : « L’Afrique n’existe plus, elle a été dépossédée de son espace »
Lun 03 Sep 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Culture

L’auteur sénégalais de « L’Aventure ambiguë », 90 ans, revient sur l’histoire contemporaine du continent, marquée par des questionnements et des tourments identitaires.   C’est l’un des paradoxes de Cheikh Hamidou Kane.... Lire la suite >

Les Mauritaniens appelés aux urnes dans un climat de défiance

Les Mauritaniens appelés aux urnes dans un climat de défiance
Ven 31 Aoû 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Des élections législatives, régionales et locales ont lieu samedi alors qu’opposants et ONG dénoncent des atteintes aux droits humains.   Les Mauritaniens se rendent aux urnes, samedi 1er septembre, pour des élections législatives, régionales... Lire la suite >

Mali : Lenali, ce réseau social pas comme les autres qui fait la différence

Mali : Lenali, ce réseau social pas comme les autres qui fait la différence
Ven 31 Aoû 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Economie

Invention de Mamadou Gouro Sidibé, informaticien malien de haut niveau, Lenali est un réseau social vocal en langues locales. Révolutionnaire.   Lenali est né de l'interrogation simple que s'est faite Mamadou Gouro Sidibé, docteur en informatique,... Lire la suite >

Vidéo à ne pas rater

Côte d'Ivoire: Réjouissances populaires
Mar 29 Mai 2018 | dans: Culture d'ici et d'ailleurs

Nos Partenaires

NOUS SUIVRE

Qui Sommes-Nous?

New AsTV Le développement par la coopération   Servir de canal numérique au développement de l'Afrique par la coopération. Telle est la vision de New AsTV. De fait, nous nous sommes laissés guider par les relations que l'Afrique...

Lire plus

Contacts

Newsletter

FLASH INFOS