NewAstv, plus qu'un médium, un compagnon
New AsTV: Une bonne communication grâce au professionnalisme d'une équipe
New AsTV: Vous y êtes, ne naviguez plus
New AsTV pour mieux communiquer en diplomatie
New AsTV: Savourez votre plaisir à communiquer
New AsTV: Ne vous en laissez pas compter
New AsTV: Vous êtes au cœur de l'événement
New AsTV, et la coopération bilatérale devient facteur de développement des peuples
New AsTV: Notre concept, la communication en partage
New AsTV: Partenaire au développement culturel africain

Bill et Melinda Gates : « La priorité mondiale devrait être la réduction de la pauvreté en Afrique »


Bill et Melinda Gates : « La priorité mondiale devrait être la réduction de la pauvreté en Afrique »
"La priorité du monde pour les trois prochaines décennies devrait être une troisième vague de réduction de la pauvreté en Afrique", écrivent les Gates dans le rapport, notant que les deux premières vagues de réduction de la pauvreté en Chine et en Inde ont largement contribué à sortir des personnes de l'extrême pauvreté au cours des deux dernières décennies. | PHOTO: ISSOUF SANOGO / AFP
Pour le milliardaire américain, au-delà de la question migratoire, l'enjeu est de montrer que l'investissement dans la santé et l'éducation peut changer la trajectoire du continent.
 
La population africaine, la plus jeune du monde, connaît une croissance démographique rapide : le nombre d'habitants âgés de 15 à 24 ans dépasse actuellement 200 millions, elle aura doublé en 2045. Le constat est bien connu. Mais il mérite d'être encore souligné tant les débats sur l'avenir de cette jeunesse cristallisent les tensions. En effet, tous les indicateurs sont au rouge et alertent sur une situation d'urgence. Si l'Afrique veut saisir la chance de bénéficier de son « dividende » démographique, il va falloir que les tous les acteurs se retroussent les manches. Aujourd'hui, le message de Bill et Melinda Gates à travers leur fondation a une résonance toute particulière, en premier lieu sur le continent. Pas un sommet n'a lieu en Afrique sur l'émergence sans évoquer le sujet de la jeunesse. Pas une prise de parole d'un dirigeant, d'un acteur économique ne se fait sans alerter sur les besoins de changer d'approche. Seulement, l'Afrique doit faire face à un paradoxe de taille. C'est le continent qui comptera le plus de main-d'œuvre par rapport à l'ensemble du reste du monde au cours des vingt prochaines années, mais il ne tire pas véritablement profit de cette manne – sauf au Maghreb où la natalité faiblit.
 
La démographie est un facteur déterminant
 
Pourquoi et comment en est-on arrivé là ? L'Afrique est passée d'une histoire de pénurie d'hommes, qui a été tragiquement marquée par les traites négrières, à une multiplication par 15 de sa population entre 1930 et 2050. Ce qui a entraîné l'émergence d'une très jeune population dans la plupart des pays d'Afrique subsaharienne. Sur la prochaine décennie, la population active de la région devrait compter 11 millions de personnes en plus chaque année. Les nouveaux arrivés dans le monde du travail seront pour la plupart à la recherche de leur premier emploi. Si la nouvelle génération est mieux formée que la précédente, elle manque souvent de moyens pour traduire cette formation en emplois productifs.
 
C'est à partir de ce constat que le milliardaire Bill Gates a lancé son nouveau cheval de bataille : convaincre les Occidentaux que ces initiatives sont aussi dans leur intérêt. « Le monde devrait aider l'Afrique, en forte croissance démographique, à investir dans son capital humain », estime le fondateur de Microsoft dont la fondation a publié mardi son rapport annuel sur les progrès en matière de développement. « Cela veut dire investir dans la santé et l'éducation de cette jeune génération émergente en Afrique », a-t-il précisé à plusieurs médias, dont l'AFP.
 
Investir dans le capital humain...
 
Les économistes du développement ont estimé que le seul capital humain – défini comme la somme des données sur la santé, les compétences, les connaissances, de l'expérience et des habitudes d'une population – explique entre 10 et 30 % des différences de revenu par habitant entre les pays.
 
« Le simple fait d'avoir beaucoup de gens qui peuvent travailler ne signifie pas qu'ils trouvent du travail, mais néanmoins, statistiquement, cela semble contribuer à une croissance économique plus rapide », explique Chris Murray, directeur de l'Institute for Health Metrics and Evaluation, cité dans le rapport. « Lorsque vous combinez cela avec le fait que les personnes en âge de travailler, qui sont plus scolarisées, ont de meilleures compétences et sont en meilleure santé, vous obtenez du capital humain et des données démographiques favorables à une croissance économique plus rapide. »
 
... pour mieux sortir les populations de la pauvreté
 
Le document de la Fondation Bill et Melinda Gates repose sur 18 indicateurs mesurant les progrès accomplis vers les objectifs de développement durable fixés par l'ONU pour 2030. Alors que la pauvreté régresse, les poussées démographiques pourraient arrêter, voire inverser cette tendance, si rien n'est fait, craint la plus importante fondation privée au monde dans un communiqué. Si un milliard de gens sont sortis de la pauvreté ces vingt dernières années, la croissance démographique rapide dans les pays les plus pauvres, notamment en Afrique, remet en cause de futurs progrès, ajoute-t-elle. Une projection indique même que d'ici 2050 plus de 40 % des gens extrêmement pauvres dans le monde seront recensés dans seulement deux pays : la République démocratique du Congo et le Nigeria.
 
« Les enseignements sont clairs : pour continuer à améliorer la condition humaine, notre mission est désormais d'aider à créer des opportunités dans les pays africains les plus pauvres et à la croissance démographique la plus forte », écrivent Bill et Melinda Gates dans l'introduction. « Pour cela, il faut investir dans la jeunesse et, en particulier, dans la santé et l'éducation des jeunes générations. » Leur fondation privée a déjà investi 15 milliards de dollars pour le développement en Afrique. Selon le rapport, les investissements dans la santé et l'éducation ou dans ce que les économistes appellent le « capital humain » en Afrique subsaharienne pourrait accroître le PIB dans la région de plus de 90 % d'ici à 2050. « Si des investissements sont faits dans la bonne direction (...), ces enfants seront capables de contribuer pleinement à la croissance économique » et ensuite « à une baisse de la croissance démographique comme cela s'est produit dans plusieurs pays », a relevé Bill Gates.
 
Un discours inédit dans un contexte de tension migratoire
 
Un discours qui tranche dans le contexte actuel, qui voit s'affronter démographes et experts. Deux voix se sont récemment fait entendre sur ces questions en lien direct avec l'aide au développement. Celle de Stephen Smith, journaliste américain francophone, professeur à l'université Duke, aux États-Unis, qui annonce dans La Ruée vers l'Europe, aux éditions Grasset, une migration de masse depuis l'Afrique subsaharienne vers l'Europe pour 2050. De l'autre côté, François Héran sociologue, anthropologue et démographe, a, dans un article publié dans le numéro de septembre de la revue Population et sociétes, relativisé les prévisions de Smith, en particulier sur l'ampleur des migrations dans les prochaines décennies. Titulaire de la chaire Migrations et sociétés au Collège de France, il a mesuré que « les migrants auront beau occuper une place grandissante dans les sociétés du Nord, ils resteront très minoritaires : tout au plus 3 % à 4 % de la population vers 2050 – très loin des 25 % redoutés ». Sur le terrain depuis des années, la Fondation Bill et Melinda Gates constate que « les gens sont inquiets de l'insécurité, de l'instabilité et de l'immigration de masse que cela pourrait engendrer [...]. Nous espérons qu'ils pourront aussi reconnaître que cette jeunesse représente un incroyable potentiel pour stimuler la croissance économique ». 

 Commentaires

LIRE AUSSI...

L’opposition togolaise affaiblie par ses querelles internes

L’opposition togolaise affaiblie par ses querelles internes
Mar 26 Mar 2019 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Après le boycottage des législatives de décembre 2018, sept des quatorze partis de la coalition ont claqué la porte, dont plusieurs poids lourds politiques.   « Nous avons marché durant des mois sous un soleil chaud et parfois sous la pluie, espérant... Lire la suite >

Mali : les écoliers, ces autres victimes de la guerre

Mali : les écoliers, ces autres victimes de la guerre
Mar 26 Mar 2019 | Source : FRED DUFOUR / AFP ... | dans Société

À cause de la situation qui prévaut actuellement au Mali, près de mille écoles sont fermées. De quoi impacter gravement l'éducation de nombreux enfants.   L'engrenage de ce qui ressemble désormais à une guerre civile a coûté... Lire la suite >

Renversant Nigeria !

Renversant Nigeria !
Jeu 21 Mar 2019 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

ANALYSE. Beaucoup d'indicateurs laissaient penser que rester à la barre du Nigeria serait mission impossible pour Buhari lors du dernier scrutin présidentiel. Il n'en a rien été.   Étonnant Nigeria. Le moins que l'on puisse dire est que ... Lire la suite >

En Mauritanie, une mission d’Amnesty International refoulée à l’aéroport de Nouackchott

En Mauritanie, une mission d’Amnesty International refoulée à l’aéroport de Nouackchott
Jeu 21 Mar 2019 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

L’ONG venait effectuer une mission de recherche sur les droits humains dans le pays où les « séquelles » de l’esclavage, bien qu’abolit en 1981, perdurent.   La police mauritanienne a refoulé, dimanche, à son arrivée à... Lire la suite >

Au Cameroun, l’inquiétant crépuscule du régime Biya

Au Cameroun, l’inquiétant crépuscule du régime Biya
Dim 17 Mar 2019 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Emprisonnement du principal opposant, conflit armé dans les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest : le pouvoir multiplie les signes de raidissement.   Passer inaperçu tout en se rendant indispensable. Depuis son accession à la tête du Cameroun... Lire la suite >

Algérie : les 4 pièges à éviter pour la « révolution du sourire »

Algérie : les 4 pièges à éviter pour la « révolution du sourire »
Dim 17 Mar 2019 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

ANALYSE. Alors que de nouvelles manifestations sont prévues ce vendredi, quels sont les pièges qui semblent guetter ce « sursaut populaire » ?   La question s'est beaucoup posée cette semaine. L'important mouvement populaire contre le régime... Lire la suite >

« La proposition de Bouteflika ? Une duperie politique, une imposture juridique ! »

« La proposition de Bouteflika ? Une duperie politique, une imposture juridique ! »
Mer 13 Mar 2019 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

ENTRETIEN. Maître de conférences, la politologue Louisa Dris-Aït Hamadouche évalue la nouvelle donne politique algérienne à l'aune du message du président Bouteflika de ce 11 mars.   Sous la poussée de la rue, le président... Lire la suite >

Ethiopie: La visite de Macron donne de l'espoir pour une église vieille de 9 siècles

Ethiopie: La visite de Macron donne de l'espoir pour une église vieille de 9 siècles
Mer 13 Mar 2019 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

Ce mercredi matin de mars, le prêtre Mekonnen Fatne, debout parmi ses fidèles orthodoxes éthiopiens, observe une église vieille de neuf siècles qu'ils craignent de voir détruite à tout moment.   Au-dessus de l'église s'étend... Lire la suite >

Acquitté par la CPI, le Congolais Bemba demande 68 millions d'euros de dédommagement

Acquitté par la CPI, le Congolais Bemba demande 68 millions d'euros de dédommagement
Mar 12 Mar 2019 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

L'ex vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, acquitté par la Cour pénale internationale (CPI) de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité après près d'une décennie en détention, demande plus de 68 millions d'euros ... Lire la suite >

Bouteflika : la justice suisse va-t-elle instruire une plainte pour « suspicion d'enlèvement » ?

Bouteflika : la justice suisse va-t-elle instruire une plainte pour « suspicion d'enlèvement » ?
Mar 12 Mar 2019 | dans Autres Actus

La question mérite d'être posée alors que, le 25 février, une Algérienne a déposé une plainte pour « suspicion d'enlèvement d'une personne incapable de discernement ».   Le lendemain de l'arrivée... Lire la suite >

Algérie : Abdelaziz Bouteflika serait « sous menace vitale permanente »

Algérie : Abdelaziz Bouteflika serait « sous menace vitale permanente »
Jeu 07 Mar 2019 | Source : http://afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

Selon « La Tribune de Genève », en raison d'une dégradation de ses fonctions neurologiques, le président algérien risque d'ingérer des aliments ou des liquides dans les poumons.   Sous le titre « Bouteflika nécessite... Lire la suite >

RDC: l'opposant Martin Fayulu renonce

RDC: l'opposant Martin Fayulu renonce
Jeu 07 Mar 2019 | Source : slateafrique.com ... | dans Politique

L'opposant et candidat malheureux à la présidentielle du 30 décembre en République démocratique du Congo, Martin Fayulu, a annoncé mercredi à l'AFP qu'il ne siègera pas comme député, se considérant comme "président... Lire la suite >

Election présidentielle au Sénégal : confusion générale à l’heure des premiers résultats

Election présidentielle au Sénégal : confusion générale à l’heure des premiers résultats
Mar 26 Février 2019 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Le premier ministre a désigné le président sortant Macky Sall vainqueur, sans prendre la peine d’attendre les résultats officiels.   C’était une journée de vote paisible dont rien ne laissait présager l’achèvement... Lire la suite >

Elections au Nigeria : dans l’attente des résultats, les deux clans se disent vainqueurs

Elections au Nigeria : dans l’attente des résultats, les deux clans se disent vainqueurs
Mar 26 Février 2019 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Outre leur président, les Nigérians étaient appelés samedi à désigner 360 députés et 109 sénateurs.   Le comptage des voix entre les deux favoris de la présidentielle au Nigeria, le chef de l’Etat sortant, Muhammadu... Lire la suite >

Présidentielle du Nigeria : et maintenant, place au décompte des voix !

Présidentielle du Nigeria : et maintenant, place au décompte des voix !
Lun 25 Février 2019 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Politique

C'est dans un calme relatif, malgré seize personnes tuées dans des violences ainsi que des bureaux de vote saccagés dans quelques États, que les membres de la Commission électorale se sont mis au travail pour cette phase décisive de l'élection.   Ce... Lire la suite >

RDC: un mois après, Tshisekedi

RDC: un mois après, Tshisekedi
Lun 25 Février 2019 | Source : slateafrique.com ... | dans Politique

Un mois après son investiture, le nouveau président de la République démocratique du Congo Félix Tshisekedi reste à la merci de son prédécesseur Joseph Kabila, maître du jeu politique grâce à ses majorités à ... Lire la suite >

ACTUALITE

Mali : les écoliers, ces autres victimes de la guerre
Mar 26 Mar 2019 | Source: FRED DUFOUR / AFP
Renversant Nigeria !
Jeu 21 Mar 2019 | Source: afrique.lepoint.fr
Plus d'Actualité | Cliquez ici

Vidéo à ne pas rater

Côte d'Ivoire: Réjouissances populaires
Mar 29 Mai 2018 | dans: Culture d'ici et d'ailleurs

Nos Partenaires

NOUS SUIVRE

Qui Sommes-Nous?

New AsTV Le développement par la coopération   Servir de canal numérique au développement de l'Afrique par la coopération. Telle est la vision de New AsTV. De fait, nous nous sommes laissés guider par les relations que l'Afrique...

Lire plus

Contacts

Newsletter

FLASH INFOS