NewAstv, plus qu'un médium, un compagnon
New AsTV: Une bonne communication grâce au professionnalisme d'une équipe
New AsTV: Vous y êtes, ne naviguez plus
New AsTV pour mieux communiquer en diplomatie
New AsTV: Savourez votre plaisir à communiquer
New AsTV: Ne vous en laissez pas compter
New AsTV: Vous êtes au cœur de l'événement
New AsTV, et la coopération bilatérale devient facteur de développement des peuples
New AsTV: Notre concept, la communication en partage
New AsTV: Partenaire au développement culturel africain

Au Sénégal, les avocats de Khalifa Sall se retirent du procès en appel


Au Sénégal, les avocats de Khalifa Sall se retirent du procès en appel
Des soutiens de l’ancien maire de Dakar manifestent pour sa mise en liberté, le 19 mai 2017 dans la capitale sénégalaise. | PHOTO: SEYLLOU / AFP
La défense du maire de Dakar a quitté le prétoire jusqu’à la fin de la procédure pour protester contre « un procès politique et le non-respect des droits » de leur client.
 
Un rebondissement, encore un, dans un procès qui n’en manque pas. Mercredi 25 juillet, le collectif des avocats du maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall, a quitté le tribunal déclarant par communiqué se retirer de l’intégralité du procès en appel afin de « marquer sa désapprobation absolue (…) et pour ne pas se rendre complice d’une défense de connivence avec les atteintes répétées aux droits de leur client ».
 
Pourvu en appel suite à sa condamnation le 30 mars à cinq ans de prison et à une amende de 5 millions de francs CFA (7 622 euros) pour « escroquerie portant sur des fonds publics » et « faux en écriture », le maire de Dakar conteste une décision qualifiée d’« arbitraire ». L’argument s’appuie sur une décision de la cour de justice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) rendue le 29 juin, qui estime que les droits de Khalifa Sall et de ses quatre coaccusés n’ont pas été respectés lors du jugement rendu en première instance. La Cédéao a condamné l’Etat sénégalais à verser au maire et à ses coaccusés, en compensation d’une « détention illégale » de trois mois – sur un total de seize –, la somme de 35 millions de francs CFA.
 
Une décision supranationale que le juge d’appel sénégalais Demba Kandji n’a pas souhaité intégrer immédiatement dans sa procédure d’appel, préférant la joindre aux exceptions versées au fond. Ce qui signifie qu’il ne statuera sur cette décision qu’à la fin de la procédure. « Il est nécessaire pour une poursuite des débats équitable que les questions posées par la Cédéao soient réglées en amont, avance Me Seydou Diagne, l’un des avocats de Khalifa Sall. Nous exigeons que le verdict du juge sur les nullités soit dit maintenant, car les faits sont trop graves pour poursuivre la procédure sans se prononcer. »
 
« Justice expéditive »
 
Justifiant leur départ, les 17 avocats du maire évoquent entre autres « le rythme inédit imposé au présent procès (…), les nombreuses manifestations de partialité qui transparaissent dans les décisions déjà rendues ». Concluant : « La cour d’appel (…) a achevé de démontrer que le présent procès ne sera plus jamais qu’une justice expéditive pour rendre inéligible notre client M. Khalifa Sall à l’élection présidentielle de février 2019. »
 
« Nous sommes dans l’exégèse du procès politique, appuie Alain Jakubowicz, seul avocat français de l’équipe de défense du maire. Le parquet général a essayé de se montrer à la hauteur d’un Etat de droit, mais ce n’est pas le cas des magistrats du siège. » Il fait référence à l’intervention du procureur général Lansana Diabé Siby qui, mardi, a appelé le juge à se conformer à l’arrêt de la Cédéao en ne joignant pas les exceptions soulevées au jugement de fond. « Ce juge a été mis là par le pouvoir pour exécuter ses basses œuvres. Il ne consulte d’ailleurs jamais ses assesseurs, poursuit Me Jakubowicz, remonté. Dans n’importe quel Etat de droit ce procès-verbal serait nul. C’est digne d’une République bananière, ce que le Sénégal n’est pas. La justice de la Cédéao est traitée comme si elle ne servait à rien. Comme l’a dit le procureur, le Sénégal devrait savoir s’il souhaite ou non appartenir à une communauté d’Etats. »
 
Recours supranationaux
 
Du côté de l’Etat sénégalais, partie civile dans ce dossier, le boycottage de la procédure « ne va pas empêcher le bon déroulement du procès, affirme Me Baboucar Cissé. Nous avons abordé le fond par l’interrogatoire des inspecteurs du Trésor [les deux seuls prévenus dont les avocats sont restés]. Ils ont répondu à des questions sur la gestion de la caisse d’avance de la mairie » mise en cause dans l’affaire de détournement de fonds. Selon lui, pas d’iniquité dans ce procès en appel. « La cour de la Cédéao n’est pas comme dans le système fédéral américain, une Cour suprême qui coiffe les juridictions de cinquante Etats. Elle n’a aucune action directe. Ses décisions n’impactent en rien les procédures nationales en cours. Cela dit, l’Etat sénégalais va respecter sa décision et verser aux prévenus les 35 millions de réparations exigés. »
 
En attendant la fin du procès en appel qui se terminera sans défense d’ici quelques semaines, les avocats du maire réfléchissent aux possibilités de recours supranationaux après le pourvoi en cassation. « Nous pourrons peut-être ressaisir la Cédéao pour sortir de cette situation ubuesque et je verrai comment faire pour saisir l’instance internationale de la Ligue des droits de l’homme », soutient M. Jakubowicz. A sept mois des élections, s’il épuise tous ses recours judiciaires, Khalifa Sall sera exclu d’une candidature à la présidentielle et restera en prison.

 Commentaires

LIRE AUSSI...

Elections en RDC: le dauphin de Kabila, Ramazani, présente son programme

Elections en RDC: le dauphin de Kabila, Ramazani, présente son programme
Mer 21 Nov 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Politique

Le candidat du président sortant de la RDC Joseph Kabila, Emmanuel Ramazani Shadary, a promis lundi 86 milliards de dollars pour le développement du pays sur cinq ans, en présentant son programme pour l'élection présidentielle prévue le 23 décembre.   "Moi... Lire la suite >

Étudiants africains en France : ce qui va changer

Étudiants africains en France : ce qui va changer
Mer 21 Nov 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

Hausse des frais d'inscription, bourses, visas facilités... Le gouvernement français veut attirer toujours plus d'étudiants étrangers, mais change de paradigme.   Édouard Philippe, le Premier ministre français, a beau citer Alain Mabanckou,... Lire la suite >

Union africaine : plus de pragmatisme et d'indépendance ?

Union africaine : plus de pragmatisme et d'indépendance ?
Lun 19 Nov 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Diplomatie

C'est une forte volonté de réformer l'Union africaine qui a marqué la présidence du Rwandais Paul Kagame. Qu'en restera-t-il à l'issue de ce sommet d'Addis-Abeba ouvert ce samedi ?   Il reste peu de temps au président rwandais... Lire la suite >

Mali : quelle sécurité pour Gao ?

Mali : quelle sécurité pour Gao ?
Lun 19 Nov 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

REPORTAGE. Alors que la ville de Gao est surmilitarisée, les attentats continuent d'y sévir. Celui survenu lundi dernier conduit à s'interroger sur les inacceptables failles de son dispositif de sécurité.   Une très puissante déflagration.... Lire la suite >

Libye : la guerre de l'ombre entre la France et l'Italie

Libye : la guerre de l'ombre entre la France et l'Italie
Sam 17 Nov 2018 | dans Politique

Une conférence internationale sur l'avenir de la Libye se tient depuis lundi à Palerme. D'ores et déjà, ses résultats sont menacés par la rivalité franco-italienne.   Le feu couvait depuis l'an dernier. Mais depuis l'arrivée... Lire la suite >

Parmi les dix villes les plus menacées par le changement climatique, huit sont en Afrique

Parmi les dix villes les plus menacées par le changement climatique, huit sont en Afrique
Sam 17 Nov 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Bangui, en Centrafrique, Monrovia, au Liberia, et Mbuji-Mayi, en RDC, sont les trois villes les plus à risque.   Les menaces liées au changement climatique font peser un risque « extrême » aux deux tiers des villes africaines, en raison de la hausse de... Lire la suite >

Gabon : victime d’un AVC, Ali Bongo demeure hospitalisé en Arabie saoudite

Gabon : victime d’un AVC, Ali Bongo demeure hospitalisé en Arabie saoudite
Jeu 08 Nov 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Depuis cette défaillance, un triumvirat aurait été mis en place à Libreville pour assurer la continuité de l’Etat.   Comment se porte Ali Bongo ? Les questions sur l’état de santé de leur président agitent les Gabonais... Lire la suite >

Cameroun: en cinq jours, 90 élèves enlevés puis libérés

Cameroun: en cinq jours, 90 élèves enlevés puis libérés
Jeu 08 Nov 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

Un total de 90 élèves ont été enlevés puis libérés, dans deux enlèvements distincts, en cinq jours dans le même établissement scolaire de la région du Nord-Ouest du Cameroun théâtre de troubles indépendantistes,... Lire la suite >

Gabon - Laurence Ndong : «  Il faut rompre avec le cycle des élections truquées  »

Gabon - Laurence Ndong : «  Il faut rompre avec le cycle des élections truquées  »
Mer 07 Nov 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

ENTRETIEN. Alors que le Gabon est en plein questionnement politique, économique et social, Laurence Ndong, mobilisée autour de l'idée d'une meilleure équité et justice dans le pays, s'est confiée au Point Afrique.   Avoir observé... Lire la suite >

Massacre de Thiaroye : « Monsieur Macron, réhabilitez la mémoire des tirailleurs sénégalais »

Massacre de Thiaroye : « Monsieur Macron, réhabilitez la mémoire des tirailleurs sénégalais »
Mer 07 Nov 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Fils d’un tirailleur tué le 1er décembre 1944, Biram Senghor en appelle au président français pour faire toute la lumière sur le drame.   Tribune. Monsieur le Président,   Agé de 80 ans et au soir de ma vie, je viens... Lire la suite >

RD Congo : ce « coup » que préparent Kabila et Tshisekedi

RD Congo : ce « coup » que préparent Kabila et Tshisekedi
Mar 23 Oct 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

ANALYSE. Aussi surréaliste que cela puisse paraître, les deux hommes politiques mènent des tractations pour crédibiliser le processus électoral et se partager le «  gâteau postélectoral  ».   Alors que le 23 décembre... Lire la suite >

Comment la France entend se ressaisir en Afrique

Comment la France entend se ressaisir en Afrique
Mar 23 Oct 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Economie

ANALYSE. « Ambition Africa », manifestation organisée en cette fin d'octobre, se veut une étape importante dans la volonté de reconquête française de marchés en Afrique. Et cela commence par une approche lucide des réalités du... Lire la suite >

Le Burkina Faso désormais sur la carte du djihadisme

Le Burkina Faso désormais sur la carte du djihadisme
Lun 22 Oct 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Economie

Trois attentats d’ampleur perpétrés à Ouagadougou, des attaques dans le nord du pays et désormais à l’est, le Burkina est devenu la cible régulière des islamistes armés.   « Comment en est-on arrivé là... Lire la suite >

Ce Cameroun que Paul Biya veut continuer à présider

Ce Cameroun que Paul Biya veut continuer à présider
Lun 22 Oct 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

Alors que les turbulences secouent la présidentielle, où en est vraiment le Cameroun, économiquement et politiquement ? Éléments de réponse.   Alors que le Cameroun avait lancé en même temps plusieurs projets d'infrastructures... Lire la suite >

Elections en RDC: nouvelle concertation, pas de consensus

Elections en RDC: nouvelle concertation, pas de consensus
Ven 12 Oct 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Politique

La "machine à voter" et le fichier électoral, deux écueils à deux mois et demi des élections en République démocratique du Congo, ont nourri mercredi une nouvelle réunion entre la commission électorale et les candidats à... Lire la suite >

Un jeune milliardaire enlevé

Un jeune milliardaire enlevé
Ven 12 Oct 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

L'homme considéré comme le plus jeune milliardaire du continent africain, le businessman tanzanien Mohammed Dewji, a été enlevé jeudi par des hommes armés à Dar es Salaam, ont indiqué des sources officielles.   Dirigeant à... Lire la suite >

ACTUALITE

Étudiants africains en France : ce qui va changer
Mer 21 Nov 2018 | Source: afrique.lepoint.fr
Union africaine : plus de pragmatisme et d'indépendance ?
Lun 19 Nov 2018 | Source: afrique.lepoint.fr
Plus d'Actualité | Cliquez ici

Vidéo à ne pas rater

Côte d'Ivoire: Réjouissances populaires
Mar 29 Mai 2018 | dans: Culture d'ici et d'ailleurs

Nos Partenaires

NOUS SUIVRE

Qui Sommes-Nous?

New AsTV Le développement par la coopération   Servir de canal numérique au développement de l'Afrique par la coopération. Telle est la vision de New AsTV. De fait, nous nous sommes laissés guider par les relations que l'Afrique...

Lire plus

Contacts

Newsletter

FLASH INFOS