NewAstv, plus qu'un médium, un compagnon
New AsTV: Une bonne communication grâce au professionnalisme d'une équipe
New AsTV: Vous y êtes, ne naviguez plus
New AsTV pour mieux communiquer en diplomatie
New AsTV: Savourez votre plaisir à communiquer
New AsTV: Ne vous en laissez pas compter
New AsTV: Vous êtes au cœur de l'événement
New AsTV, et la coopération bilatérale devient facteur de développement des peuples
New AsTV: Notre concept, la communication en partage
New AsTV: Partenaire au développement culturel africain

Safiatou Lopez, figure de la révolution burkinabée, brutalement arrêtée à Ouagadougou


Safiatou Lopez, figure de la révolution burkinabée, brutalement arrêtée à Ouagadougou
La militante burkinabée Safiatou Lopez, à Bobo-Dioulasso, en février 2015. CRÉDITS : | PHOTO: ROMARIC HIEN / AFP
Le domicile de la militante a été pris d’assaut par les forces de sécurité, sans aucune justification selon ses défenseurs.
 
Les autorités ont voulu montrer leurs forces. Safiatou Lopez, militante des droits humains au Burkina Faso et figure de la révolution de 2014, a été arrêtée à son domicile de Ouagadougou, mercredi 29 août, après le déploiement, sous les yeux de riverains, d’un important dispositif de l’unité spéciale d’intervention de la gendarmerie.
 
Des pick-up et des motos de la section chargée de la lutte anti-terroriste ont encerclé la villa de la présidente de l’Association pour la promotion de la démocratie et la participation citoyenne (APDC), dans le quartier huppé de Ouaga 2000. Pendant qu’un drone survolait la maison, des militaires, gilet pare-balles sur le dos, arme à la main, ont établi un périmètre de sécurité, selon les images de caméras de surveillance, que Le Monde Afrique a pu visionner.
 
L’assaut a été donné à 21 h 30. « On a entendu des bruits assourdissants, le grand portail métallique de la cour a été défoncé », rapportent des témoins. « Vu tout le dispositif militaire déployé, c’est comme s’ils étaient venus arrêter une terroriste. Ils sont entrés par la force, ils sont même passés par la fenêtre, sans autorisation, alors que Safiatou était chez elle avec ses enfants », témoigne Abraham Badolo, le président de l’Alliance pour la défense de la patrie (ADP, une organisation de la société civile), présent au moment de l’interpellation.
 
 
« J’ai échangé avec le militaire chargé des opérations, il m’a dit qu’il ne savait pas lui-même ce qu’on reprochait à Mme Lopez. Il s’agit purement et simplement d’une séquestration », dénonce son avocat, Silvère Kiemtarboum, qui n’a pas eu accès au domicile de sa cliente. Le soir même, Safiatou Lopez était conduite au camp de gendarmerie de Paspanga, dans le centre de la capitale burkinabée.
 
Carton rouge
 
Au Burkina, Safiatou Lopez Zongo est connue pour avoir participé aux différentes manifestations de 2014 ayant entraîné la chute de l’ancien président Blaise Compaoré, puis contre le coup d’Etat manqué de septembre 2015. En mai, la femme d’affaires et militante de 42 ans, proche de Roch Marc Christian Kaboré jusqu’à son élection à la présidence du pays en 2015, avait brandi un carton rouge symbolique lors d’une manifestation. « S’il y avait un carton plus grave que le rouge je l’aurais donné, parce que le pouvoir a échoué sur toute la ligne. Le peuple burkinabé est bâillonné », fustigeait-elle.
 
Dans la société civile, l’annonce de son arrestation est un choc. Les messages de soutien se multiplient sur les réseaux sociaux. « Il y a des violations de la procédure judiciaire dans cette affaire. Aucune notification n’a été faite à Safiatou Lopez des charges qui sont portées contre elle et qui justifient sa détention en garde à vue. Nous dénonçons également la forme de l’arrestation, qui a été pour le moins musclée », déclare Siaka Coulibaly, porte-parole du collectif Dignité et Liberté pour Safiatou Lopez, créé jeudi pour exiger sa libération.
 
« Il est clair que c’est une action politique contre notre camarade, déplore Abraham Badolo. C’est sa personne même qui est visée, parce qu’elle critique la gestion du régime. On veut l’intimider car elle sait certaines choses. Ils sont en train de chercher les moyens pour la faire taire définitivement. »
 
« Aucun mandat d’arrêt »
 
Le chef de l’opposition, Zéphirin Diabré, qui s’est également rendu sur les lieux au moment de l’interpellation, s’inquiète : « Cette manière d’agir qui consiste à arrêter les leaders d’opinion sur la base de suspicions met clairement en danger nos libertés fondamentales. Si nos autorités peuvent faire encercler les domiciles et enlever des citoyens acteurs du débat démocratique sous quelque prétexte que ce soit, alors nous ne sommes plus dans un Etat de droit. L’arrestation de Safiatou Lopez s’inscrit dans une liste de détentions arbitraires, au même titre que celles de Pascal Zaïda [accusé de manifestation illégale, le militant a finalement été relaxé en 2017] et Naïm Touré. »
 
Naïm Touré a été condamné à deux mois de prison ferme, le 27 juin, pour un post virulent publié sur Facebook et critiquant le pouvoir. « Je suis choqué par tout l’arsenal qui a été déployé, dit-il, tout juste sorti de prison. Les moyens utilisés pour mettre aux arrêts les opposants sont inexplicables, les motifs invoqués ne tiennent pas. Aujourd’hui, on place les opposants au même niveau que les terroristes. »
 
Des perquisitions se poursuivaient, vendredi, au domicile de Safiatou Lopez. « Le major qui dirige les opérations m’a confirmé qu’il agissait sans aucun mandat d’arrêt. Les ordres viennent du procureur du Faso au tribunal de Ouagadougou », précise Me Kiemtarboum. Dans un communiqué, le parquet a annoncé vendredi avoir procédé à l’arrestation de Mme Lopez sur la base « d’éléments qui faisaient état de son implication possible dans une tentative de faire évader des détenus de la Maison d’arrêt et de correction des armées. Son interpellation […] a été faite dans le strict respect de ses droits et des règles ».

 Commentaires

LIRE AUSSI...

L’opposition togolaise affaiblie par ses querelles internes

L’opposition togolaise affaiblie par ses querelles internes
Mar 26 Mar 2019 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Après le boycottage des législatives de décembre 2018, sept des quatorze partis de la coalition ont claqué la porte, dont plusieurs poids lourds politiques.   « Nous avons marché durant des mois sous un soleil chaud et parfois sous la pluie, espérant... Lire la suite >

Mali : les écoliers, ces autres victimes de la guerre

Mali : les écoliers, ces autres victimes de la guerre
Mar 26 Mar 2019 | Source : FRED DUFOUR / AFP ... | dans Société

À cause de la situation qui prévaut actuellement au Mali, près de mille écoles sont fermées. De quoi impacter gravement l'éducation de nombreux enfants.   L'engrenage de ce qui ressemble désormais à une guerre civile a coûté... Lire la suite >

Renversant Nigeria !

Renversant Nigeria !
Jeu 21 Mar 2019 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

ANALYSE. Beaucoup d'indicateurs laissaient penser que rester à la barre du Nigeria serait mission impossible pour Buhari lors du dernier scrutin présidentiel. Il n'en a rien été.   Étonnant Nigeria. Le moins que l'on puisse dire est que ... Lire la suite >

En Mauritanie, une mission d’Amnesty International refoulée à l’aéroport de Nouackchott

En Mauritanie, une mission d’Amnesty International refoulée à l’aéroport de Nouackchott
Jeu 21 Mar 2019 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

L’ONG venait effectuer une mission de recherche sur les droits humains dans le pays où les « séquelles » de l’esclavage, bien qu’abolit en 1981, perdurent.   La police mauritanienne a refoulé, dimanche, à son arrivée à... Lire la suite >

Au Cameroun, l’inquiétant crépuscule du régime Biya

Au Cameroun, l’inquiétant crépuscule du régime Biya
Dim 17 Mar 2019 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Emprisonnement du principal opposant, conflit armé dans les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest : le pouvoir multiplie les signes de raidissement.   Passer inaperçu tout en se rendant indispensable. Depuis son accession à la tête du Cameroun... Lire la suite >

Algérie : les 4 pièges à éviter pour la « révolution du sourire »

Algérie : les 4 pièges à éviter pour la « révolution du sourire »
Dim 17 Mar 2019 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

ANALYSE. Alors que de nouvelles manifestations sont prévues ce vendredi, quels sont les pièges qui semblent guetter ce « sursaut populaire » ?   La question s'est beaucoup posée cette semaine. L'important mouvement populaire contre le régime... Lire la suite >

« La proposition de Bouteflika ? Une duperie politique, une imposture juridique ! »

« La proposition de Bouteflika ? Une duperie politique, une imposture juridique ! »
Mer 13 Mar 2019 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

ENTRETIEN. Maître de conférences, la politologue Louisa Dris-Aït Hamadouche évalue la nouvelle donne politique algérienne à l'aune du message du président Bouteflika de ce 11 mars.   Sous la poussée de la rue, le président... Lire la suite >

Ethiopie: La visite de Macron donne de l'espoir pour une église vieille de 9 siècles

Ethiopie: La visite de Macron donne de l'espoir pour une église vieille de 9 siècles
Mer 13 Mar 2019 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

Ce mercredi matin de mars, le prêtre Mekonnen Fatne, debout parmi ses fidèles orthodoxes éthiopiens, observe une église vieille de neuf siècles qu'ils craignent de voir détruite à tout moment.   Au-dessus de l'église s'étend... Lire la suite >

Acquitté par la CPI, le Congolais Bemba demande 68 millions d'euros de dédommagement

Acquitté par la CPI, le Congolais Bemba demande 68 millions d'euros de dédommagement
Mar 12 Mar 2019 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

L'ex vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, acquitté par la Cour pénale internationale (CPI) de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité après près d'une décennie en détention, demande plus de 68 millions d'euros ... Lire la suite >

Bouteflika : la justice suisse va-t-elle instruire une plainte pour « suspicion d'enlèvement » ?

Bouteflika : la justice suisse va-t-elle instruire une plainte pour « suspicion d'enlèvement » ?
Mar 12 Mar 2019 | dans Autres Actus

La question mérite d'être posée alors que, le 25 février, une Algérienne a déposé une plainte pour « suspicion d'enlèvement d'une personne incapable de discernement ».   Le lendemain de l'arrivée... Lire la suite >

Algérie : Abdelaziz Bouteflika serait « sous menace vitale permanente »

Algérie : Abdelaziz Bouteflika serait « sous menace vitale permanente »
Jeu 07 Mar 2019 | Source : http://afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

Selon « La Tribune de Genève », en raison d'une dégradation de ses fonctions neurologiques, le président algérien risque d'ingérer des aliments ou des liquides dans les poumons.   Sous le titre « Bouteflika nécessite... Lire la suite >

RDC: l'opposant Martin Fayulu renonce

RDC: l'opposant Martin Fayulu renonce
Jeu 07 Mar 2019 | Source : slateafrique.com ... | dans Politique

L'opposant et candidat malheureux à la présidentielle du 30 décembre en République démocratique du Congo, Martin Fayulu, a annoncé mercredi à l'AFP qu'il ne siègera pas comme député, se considérant comme "président... Lire la suite >

Election présidentielle au Sénégal : confusion générale à l’heure des premiers résultats

Election présidentielle au Sénégal : confusion générale à l’heure des premiers résultats
Mar 26 Février 2019 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Le premier ministre a désigné le président sortant Macky Sall vainqueur, sans prendre la peine d’attendre les résultats officiels.   C’était une journée de vote paisible dont rien ne laissait présager l’achèvement... Lire la suite >

Elections au Nigeria : dans l’attente des résultats, les deux clans se disent vainqueurs

Elections au Nigeria : dans l’attente des résultats, les deux clans se disent vainqueurs
Mar 26 Février 2019 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Outre leur président, les Nigérians étaient appelés samedi à désigner 360 députés et 109 sénateurs.   Le comptage des voix entre les deux favoris de la présidentielle au Nigeria, le chef de l’Etat sortant, Muhammadu... Lire la suite >

Présidentielle du Nigeria : et maintenant, place au décompte des voix !

Présidentielle du Nigeria : et maintenant, place au décompte des voix !
Lun 25 Février 2019 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Politique

C'est dans un calme relatif, malgré seize personnes tuées dans des violences ainsi que des bureaux de vote saccagés dans quelques États, que les membres de la Commission électorale se sont mis au travail pour cette phase décisive de l'élection.   Ce... Lire la suite >

RDC: un mois après, Tshisekedi

RDC: un mois après, Tshisekedi
Lun 25 Février 2019 | Source : slateafrique.com ... | dans Politique

Un mois après son investiture, le nouveau président de la République démocratique du Congo Félix Tshisekedi reste à la merci de son prédécesseur Joseph Kabila, maître du jeu politique grâce à ses majorités à ... Lire la suite >

ACTUALITE

Mali : les écoliers, ces autres victimes de la guerre
Mar 26 Mar 2019 | Source: FRED DUFOUR / AFP
Renversant Nigeria !
Jeu 21 Mar 2019 | Source: afrique.lepoint.fr
Plus d'Actualité | Cliquez ici

Vidéo à ne pas rater

Côte d'Ivoire: Réjouissances populaires
Mar 29 Mai 2018 | dans: Culture d'ici et d'ailleurs

Nos Partenaires

NOUS SUIVRE

Qui Sommes-Nous?

New AsTV Le développement par la coopération   Servir de canal numérique au développement de l'Afrique par la coopération. Telle est la vision de New AsTV. De fait, nous nous sommes laissés guider par les relations que l'Afrique...

Lire plus

Contacts

Newsletter

FLASH INFOS