NewAstv, plus qu'un médium, un compagnon
New AsTV: Une bonne communication grâce au professionnalisme d'une équipe
New AsTV: Vous y êtes, ne naviguez plus
New AsTV pour mieux communiquer en diplomatie
New AsTV: Savourez votre plaisir à communiquer
New AsTV: Ne vous en laissez pas compter
New AsTV: Vous êtes au cœur de l'événement
New AsTV, et la coopération bilatérale devient facteur de développement des peuples
New AsTV: Notre concept, la communication en partage
New AsTV: Partenaire au développement culturel africain

Au Togo, combien de temps pourra tenir la pression de la rue?


Au Togo, combien de temps pourra tenir la pression de la rue?
Le pouvoir togolais a été surpris par la mobilisation historique de l'opposition début septembre, qui réclame désormais haut et fort le départ du président Gnassingbé. Mais ce mouvement populaire peut-il durer et faire plier un régime familial cinquantenaire?
 
"Du jamais vu!", ont lancé fièrement les militants les 6 et 7 septembre après les marches qui avaient rassemblé à travers le pays des centaines de milliers de personnes - adolescents et retraités, médecins comme conducteurs de zémidjans (motos taxis). 
 
Dans l'allégresse du moment, ni la pluie ni les forces de l'ordre massivement déployées n'avaient altéré la détermination de ces Togolais qui ne cessent de le répéter : "50 ans de la même famille au pouvoir, c'est trop".
 
Pour une opposition longtemps minée par ses propres divisions, ce fut une véritable démonstration de force. 
 
"Nous avons longtemps facilité la tâche au pouvoir mais aujourd'hui, c'est un peu l'union sacrée, nous avons réussi à taire nos divisions et à clarifier nos exigeances", estime Nathaniel Olympio, président du Parti des Togolais. "Cette fois, il y a une vraie fenêtre de tir qu'il ne faut pas laisser passer". 
 
Jean-Pierre Fabre, "infatigable" opposant, a appelé à d'autres mobilisations populaires les 26, 27 et 28 septembre, assurant que les Togolais n'auraient ni "répis", ni "repos" jusqu'à ce que "M. Faure Gnassingbé n'aura pas quitté le pouvoir": un discours bien optimiste, dans un pays frappé par le chômage et la pauvreté.
 
Croisés dans les ruelles de latérite trouées de nids de poule de la capitale, des habitants interrogés par l'AFP soulignent qu'ils ont des bouches à nourrir et ne peuvent s'offrir le luxe de manifester.
 
 - 'Rusée' -
 
Nathan, menuisier de 54 ans, estime que c'est "Dieu qui a choisi ce président". "Moi, j'essaie de gagner mon pain, je ne m'occupe pas de politique". 
 
"Ce sera difficile de mobiliser autant de monde (dans la rue) sur la durée", explique le Pr David Dosseh, coordonnateur des Universités sociales du Togo. "Il faut envisager d'autres voies comme la désobéissances civile pour bloquer le pays."
 
Comi Toulabor, directeur de recherche au Les Afriques dans le Monde (LAM) à Sciencespo-Bordeaux (France), est encore plus catégorique : "Si l'opposition n'est pas plus rusée, le pouvoir aura le dessus."
 
Pendant des années, Jean-Pierre Fabre a organisé des manifestations hebdomadaires. Tous les samedis, ses partisans marchaient dans les rues de Lomé avant de se retrouver sur la plage. 
 
"A la fin, c'était l'ambiance pique-nique'", rappelle M. Toulabor. "C'est malheureux à dire, mais tant qu'il n'y aura pas d'incidents, ça ne dérangera pas le pouvoir. Des fissures déjà commencent à réapparaître au sein de la coalition (de l'opposition). Ils savent tous que c'est (Tikpi) Atchadam qui a créé une mobilisation vraiment contestataire."
 
Tikpi Atchadam, que le pouvoir désigne comme un extrémiste dangereux a réussi à rassembler une base populaire dans le Nord, région autrefois dévouée à la famille Gnassingbé.  
 
 - Référendum -
 
A Bafilo, a Mango ou à Sokodé, les manifestants s'en sont pris aux commissariats, ils ont également mis le feu aux maisons de cadres du parti présidentiel à Mango. La répression a fait au moins trois morts depuis le début des manifestations, et des dizaines de blessés. 
 
"L'armée seule pourra faire basculer les choses", poursuit M. Toulabor. "Mais son organisation reste très clanique." Le pouvoir reste en famille au Togo, où le chef des armées n'est autre que le beau-frère du président. 
 
"Cette situation nous inquiète, évidemment", concède toutefois une source proche de la présidence sous couvert d'anonymat. "Sinon le gouvernement n'aurait pas déposé un projet de loi (de réforme constitutionnelle, NDLR) dans l'urgence, la pression est réelle". 
 
Le projet de réforme constitutionnelle prévoit une limitation du nombre de mandats présidentiels à deux, comme le demandait l'opposition depuis plus de 10 ans. Il devrait être voté par référendum populaire dans les prochains mois. 
 
Mais le texte n'est pas rétroactif, permettant de facto au président Faure Gnassingbé, au pouvoir depuis 2005, et dont le père était lui-même resté 38 ans à la tête du Togo, de briguer un quatrième - voire un cinquième - mandat, puisqu'il remet les compteurs à zéro.
 
Une subtilité qui rend le discours de l'opposition peu audible sur la scène internationale. "Le référendum donne l'impression que le gouvernement donne l'occasion au peuple de choisir" s'il souhaite ou non des réformes, note le politologue ouest-africain Gilles Yabi. "C'est toujours le même piège qu'avant. Le plus important pour l'opposition maintenant, c'est qu'elle reste unie."
 
"Avec M. Gnassingbé qui exerce cette année la présidence de la Cédéao (Communauté des Etats d'Afrique de l'Ouest), le Togo n'a rien à attendre de l'extérieur. Le changement ne pourra venir que des Togolais eux-mêmes", tranche M. Yabi.

 Commentaires

LIRE AUSSI...

Le Burkina Faso face au nouveau « front djihadiste » de l’est

Le Burkina Faso face au nouveau « front djihadiste » de l’est
Ven 21 Sep 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Le prêtre italien enlevé au Niger aurait été emmené au Burkina voisin, où les attaques se multiplient faute de réponse sécuritaire adéquate.   L’enlèvement d’un prêtre missionnaire italien, dans la... Lire la suite >

Liberia : mais où sont passés les 100 millions de dollars destinés à la Banque centrale ?

Liberia : mais où sont passés les 100 millions de dollars destinés à la Banque centrale ?
Ven 21 Sep 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

Les billets de banque concernés étaient dans des conteneurs et des sacs. Une enquête a été ouverte à la suite de la constatation de la perte de leur trace.   Alors que le pays dirigé par George Weah a un important besoin d'argent, voilà... Lire la suite >

D'Afrique en Europe, des trafiquants de migrants incontournables

D'Afrique en Europe, des trafiquants de migrants incontournables
Mer 19 Sep 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Société

Ils escaladent des clôtures de barbelés de six mètres ou traversent la Méditerranée en bateau au péril de leur vie: 36.000 migrants sont entrés en Espagne depuis janvier, sur la route d'autres pays d'Europe. Mais leur courage n'a pas suffi,... Lire la suite >

Bill et Melinda Gates : « La priorité mondiale devrait être la réduction de la pauvreté en Afrique »

Bill et Melinda Gates : « La priorité mondiale devrait être la réduction de la pauvreté en Afrique »
Mer 19 Sep 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Economie

Pour le milliardaire américain, au-delà de la question migratoire, l'enjeu est de montrer que l'investissement dans la santé et l'éducation peut changer la trajectoire du continent.   La population africaine, la plus jeune du monde, connaît... Lire la suite >

Les autorités tentent de contenir l’« exode massif » depuis les régions anglophones du Cameroun

Les autorités tentent de contenir l’« exode massif » depuis les régions anglophones du Cameroun
Mar 18 Sep 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Société

Les autorités camerounaises ont interdit, samedi 15 septembre, « l’exode massif » des populations du Sud-Ouest, l’une des deux régions anglophones en crise, après que des « centaines de familles » de ces zones ont décidé de... Lire la suite >

L'Afrique, terrain de chasse favori des agents secrets français

L'Afrique, terrain de chasse favori des agents secrets français
Mar 18 Sep 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

Un livre-enquête se penche sur les succès (mais aussi les échecs) des réseaux d'espions que la France entretient au sud de la Méditerranée. Par Baudouin Eschapasse   Que reste-t-il des réseaux Foccart au sud de la Méditerranée... Lire la suite >

Pop star contre président: une bataille de générations en Ouganda

Pop star contre président: une bataille de générations en Ouganda
Ven 14 Sep 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

"Nous avions l'habitude d'être effrayés", raconte Josephine Katumba, une coiffeuse de 30 ans de Kamwokya, une banlieue pauvre de la capitale ougandaise. "Nous n'avons plus peur."   Sous l'impulsion d'une nouvelle figure de proue, Bobi... Lire la suite >

Mamoudou Gassama naturalisé après avoir sauvé un enfant français

Mamoudou Gassama naturalisé après avoir sauvé un enfant français
Ven 14 Sep 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

Mamoudou Gassama, le jeune migrant malien qui a sauvé un enfant en escaladant la façade d'un immeuble parisien fin mai, a obtenu la nationalité française, selon le décret de naturalisation paru au Journal officiel mercredi.   "Cet acte de grande... Lire la suite >

Jean-Claude Juncker : « L'Afrique n'a pas besoin de charité »

Jean-Claude Juncker : « L'Afrique n'a pas besoin de charité »
Jeu 13 Sep 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Economie

S'exprimant devant le Parlement européen à Strasbourg, le président de la Commission européenne a proposé « un nouveau partenariat » entre l'Union européenne et l'Afrique.   C'était l'un de ses derniers ... Lire la suite >

Immigration : faut-il s’attendre à une « ruée vers l’Europe » ? La réponse des démographes

Immigration : faut-il s’attendre à une « ruée vers l’Europe » ? La réponse des démographes
Jeu 13 Sep 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Une étude publiée par l’INED invalide la thèse d’une invasion prévisible de l’Europe par la population d’Afrique subsaharienne en 2050   L’Europe de 2050 sera-t-elle peuplée à 25 % d’immigrés subsahariens... Lire la suite >

«Nous assistons à la naissance d'une nouvelle cellule terroriste au Burkina Faso»

«Nous assistons à la naissance d'une nouvelle cellule terroriste au Burkina Faso»
Jeu 06 Sep 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Selon le chercheur Mahamoudou Savadogo, des groupes profitant de l'absence de l'Etat pour s'implanter dans le pays, confronté à des attaques régulières.   La situation sécuritaire au Burkina Faso s'est détériorée... Lire la suite >

Afrique : les Peuls se sont-ils radicalisés ?

Afrique : les Peuls se sont-ils radicalisés ?
Jeu 06 Sep 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

L'expansion de la violence islamiste a renforcé les amalgames entre revendications peules et mouvements djihadistes. Comment dénouer le réel du fantasmé ? Explications.   Les Peuls focalisent actuellement l'attention du fait de l'instrumentalisation... Lire la suite >

Safiatou Lopez, figure de la révolution burkinabée, brutalement arrêtée à Ouagadougou

Safiatou Lopez, figure de la révolution burkinabée, brutalement arrêtée à Ouagadougou
Lun 03 Sep 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Le domicile de la militante a été pris d’assaut par les forces de sécurité, sans aucune justification selon ses défenseurs.   Les autorités ont voulu montrer leurs forces. Safiatou Lopez, militante des droits humains au Burkina Faso et ... Lire la suite >

Cheikh Hamidou Kane : « L’Afrique n’existe plus, elle a été dépossédée de son espace »

Cheikh Hamidou Kane : « L’Afrique n’existe plus, elle a été dépossédée de son espace »
Lun 03 Sep 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Culture

L’auteur sénégalais de « L’Aventure ambiguë », 90 ans, revient sur l’histoire contemporaine du continent, marquée par des questionnements et des tourments identitaires.   C’est l’un des paradoxes de Cheikh Hamidou Kane.... Lire la suite >

Les Mauritaniens appelés aux urnes dans un climat de défiance

Les Mauritaniens appelés aux urnes dans un climat de défiance
Ven 31 Aoû 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Des élections législatives, régionales et locales ont lieu samedi alors qu’opposants et ONG dénoncent des atteintes aux droits humains.   Les Mauritaniens se rendent aux urnes, samedi 1er septembre, pour des élections législatives, régionales... Lire la suite >

Mali : Lenali, ce réseau social pas comme les autres qui fait la différence

Mali : Lenali, ce réseau social pas comme les autres qui fait la différence
Ven 31 Aoû 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Economie

Invention de Mamadou Gouro Sidibé, informaticien malien de haut niveau, Lenali est un réseau social vocal en langues locales. Révolutionnaire.   Lenali est né de l'interrogation simple que s'est faite Mamadou Gouro Sidibé, docteur en informatique,... Lire la suite >

Vidéo à ne pas rater

Côte d'Ivoire: Réjouissances populaires
Mar 29 Mai 2018 | dans: Culture d'ici et d'ailleurs

Nos Partenaires

NOUS SUIVRE

Qui Sommes-Nous?

New AsTV Le développement par la coopération   Servir de canal numérique au développement de l'Afrique par la coopération. Telle est la vision de New AsTV. De fait, nous nous sommes laissés guider par les relations que l'Afrique...

Lire plus

Contacts

Newsletter

FLASH INFOS