NewAstv, plus qu'un médium, un compagnon
New AsTV: Une bonne communication grâce au professionnalisme d'une équipe
New AsTV: Vous y êtes, ne naviguez plus
New AsTV pour mieux communiquer en diplomatie
New AsTV: Savourez votre plaisir à communiquer
New AsTV: Ne vous en laissez pas compter
New AsTV: Vous êtes au cœur de l'événement
New AsTV, et la coopération bilatérale devient facteur de développement des peuples
New AsTV: Notre concept, la communication en partage
New AsTV: Partenaire au développement culturel africain

Des Camerounais témoignent : « En Libye, on nous vendait comme des légumes »


Des Camerounais témoignent : « En Libye, on nous vendait comme des légumes »
A l’aéroport de Yaoundé, un migrante camerounaise et sa fille rapatriées le mardi 21 novembre 2017 de Libye. | PHOTO: JOSIANE KOUAGHEU
Un avion affrété par les Nations unies a rapatrié à Yaoundé 250 ressortissants bloqués en Libye. Ils décrivent l’enfer des filières de trafiquants humains.
 
La voix rauque, les yeux rougis par « la souffrance », Raïssa*, tout juste débarquée de l’avion qui vient de la rapatrier, mardi 21 novembre, au Cameroun a de la peine à raconter le calvaire vécu pendant les deux années passées « chez les monstres libyens ». « J’ai été torturée et violée, murmure-t-elle en larmes. Je voulais aller en Italie mais je suis tombée dans le plus horrible des pièges. En Libye, on nous vendait comme des légumes, on nous violait comme des putes. »
 
En 2015, cette commerçante camerounaise âgée d’une vingtaine d’années a pris « la route de l’aventure pour sortir sa famille de la pauvreté ». De Douala, capitale économique du Cameroun, elle a rejoint le Nigeria, puis le Niger où, dit-elle, elle a été kidnappée dans le désert par six hommes qui l’ont dépouillée de vêtements, de ses deux téléphones portables et de son pécule de 925 000 francs CFA (1 406 euros).
 
« On nous violait comme des putes »
 
Conduite dans la ville libyenne de Sebha, Raïssa a été emprisonnée avec plus de 300 autres migrants. « J’étais battue, violée à tour de rôle par mes geôliers et torturée. Ils m’ont dit : “Pour te libérer, on a besoin d’argent. Appelle ta famille.” Lorsque mon grand frère a entendu mes pleurs, il a vendu sa moto pour leur envoyer 500 000 francs CFA (760 euros) », raconte la jeune femme.
 
Libérée un matin, elle est vendue dans la soirée par « le soldat chargé de la mettre en lieu sûr », à un autre groupe de kidnappeurs. Ces derniers la transfèrent à Sabratha, ville située à l’ouest de Tripoli, la capitale de la Libye. Ils réclament une rançon de 1 000 euros à sa famille.
 
« J’ai passé quatre mois dans cette prison. On me servait du pain et des spaghettis à moitié cuits. Je buvais de l’eau salée. J’ai fait des semaines sans faire de selles. Je pensais que j’allais mourir. Ma mère a réuni la famille, tout le monde a contribué. On a payé ma rançon. Je suis sortie de prison en août et je suis partie à Tripoli où je vivais cachée jusqu’à mon retour. »
 
La chaîne de télévision américaine CNN a diffusé le 14 novembre des images d’un marché aux esclaves en Libye où étaient vendus des migrants subsahariens, provoquant un tollé général en Afrique et au-delà. D’après Roger Charles Evina, chargé de programme Protection et réinsertion des migrants de retour au Cameroun à l’Organisation internationale pour les Migrations (OIM), environ 1 700 migrants camerounais se trouvent en Libye.
 
Mardi 21 novembre, un vol spécial en provenance de Tripoli a atterri à l’aéroport international de Yaoundé avec à son bord 250 migrants camerounais. Parmi eux, neuf femmes enceintes et six enfants âgés de moins de 3 ans.
 
Comme Raïssa, ces hommes et femmes sortis de l’enfer libyen ont bénéficié d’un projet de l’OIM financé par l’Union européenne et dont le but est de « favoriser le retour volontaire de 850 migrants camerounais ».
 
Morts au désert
 
Assis dans un coin de l’aéroport où des médecins, psychologues et policiers leur prodiguent des premiers soins et conseils, yeux hagards, barbe de plusieurs jours et cheveux en bataille, Eddie exhibe ses cicatrices sur la main et l’épaule droite. Kidnappé à trois reprises, cet ancien pompiste a été « torturé, frappé avec des barres de fer et sodomisé ». En 2014, il a quitté la ville de Douala avec quinze amis. Il est le seul « réel survivant » à sa connaissance.
 
« Trois ont été vendus pour aller travailler sur des chantiers. Leurs parents n’avaient pas d’argent pour payer leur rançon et du coup, les Arabes ont décidé de les vendre pour se faire de l’argent. Deux sont morts au désert. Deux ont été tués par les kidnappeurs, car ils étaient malades. Je ne sais pas où les autres se trouvent. Je suis en vie. C’est l’essentiel », soupire-t-il.
 
Après « l’enfer », ces migrants sont-ils prêts à tenter à nouveau l’aventure ? « Plus jamais la Libye. Je ne veux plus partir », jure Roland Bella, 26 ans, kidnappé deux fois en Libye. « Je repartirai dès que j’aurai récupéré. Il n’y a pas de travail pour nous au Cameroun », assure Eddie. Il rêve d’Espagne où, veut-il croire, « il y a du travail pour tous les jeunes ».

 Commentaires

LIRE AUSSI...

Présidentielle en Côte d'Ivoire : Guillaume Soro va "réfléchir"

Présidentielle en Côte d'Ivoire : Guillaume Soro va
Dim 22 Juil 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Politique

Le président de l'Assemblée nationale de Côte d'Ivoire Guillaume Soro a déclaré dans un entretien à RFI et France 24 qu'il allait "réfléchir" à se présenter à la prochaine élection présidentielle... Lire la suite >

Dans le "Far-East" guinéen, appât de l'or et conflits villageois font des ravages

Dans le
Dim 22 Juil 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

Plus de 300 fusillades, au moins 23 tués en six mois: l'extrême nord-est de la Guinée, dont le sous-sol regorge d'or et où les armes prolifèrent, est l'endroit "le plus dangereux" du pays, ont indiqué vendredi des sources sécuritaire... Lire la suite >

« Non, M. Macron, les Africains qui meurent en Méditerranée ne sont pas issus de la classe moyenne »

« Non, M. Macron, les Africains qui meurent en Méditerranée ne sont pas issus de la classe moyenne »
Ven 20 Juil 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Notre chroniqueur dénonce la vision du président français, biaisée par une représentation erronée de l’Afrique.   Chronique. En marge de sa visite au Nigeria, Emmanuel Macron a accordé une interview à l’animateur Claudy... Lire la suite >

La guerre est déclarée pour prendre la tête de la Francophonie

La guerre est déclarée pour prendre la tête de la Francophonie
Ven 20 Juil 2018 | Source : RFI ... | dans Autres Actus

La Francophonie est entrée en campagne pour choisir la personnalité qui va la diriger durant les quatre prochaines années. La France et le Canada, les deux puissances dominantes de l’organisation francophone, ont chacune choisi leur championne et s’apprêtent... Lire la suite >

Côte d'Ivoire - RHDP : une « unification » en trompe-l'œil ?

Côte d'Ivoire - RHDP : une « unification » en trompe-l'œil ?
Jeu 19 Juil 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Politique

Au-delà des tensions qui assaillent le nouveau Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) dans un attelage « unifié », de nombreuses questions en suspens.   Le président ivoirien Alassane Ouattara en rêvait... Lire la suite >

REPORTAGE / A N’Djamena, la souffrance muette des « fonctionnaires de la rue de 40 »

REPORTAGE / A N’Djamena, la souffrance muette des « fonctionnaires de la rue de 40 »
Jeu 19 Juil 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Chaque année, des milliers de jeunes Tchadiennes « montent » à la capitale en quête d’une vie meilleure et se retrouvent exploitées comme domestiques.   En cette soirée brumeuse de juillet à N’Djamena, capitale du Tchad,... Lire la suite >

Togo : ce nouveau port de Lomé dont les pêcheurs ne veulent pas

Togo : ce nouveau port de Lomé dont les pêcheurs ne veulent pas
Dim 15 Juil 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Economie

En raison de l'érosion des côtes qu'elle entraîne, la construction du nouveau port de Lomé apparaît comme une menace pour les pêcheurs de la région. Son ouverture est pourtant prévue l'année prochaine.   Les problèmes... Lire la suite >

« Dans l’affaire du bombardement de Bouaké, les juges passent. Maître Jean Balan reste »

« Dans l’affaire du bombardement de Bouaké, les juges passent. Maître Jean Balan reste »
Dim 15 Juil 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Notre chroniqueur revient sur le combat contre la raison d’Etat de l’avocat qui tente de faire éclater la vérité sur le raid meurtrier de l’armée ivoirienne en 2004.   Chronique. Depuis quatorze longues années, un homme seul, ou presque,... Lire la suite >

« En évitant de rencontrer les élus nigérians, Emmanuel Macron a mis en exergue leur échec »

« En évitant de rencontrer les élus nigérians, Emmanuel Macron a mis en exergue leur échec »
Jeu 12 Juil 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Notre chroniqueur décrypte le récent voyage au Nigeria du président français, où la priorité a été donnée aux rencontres avec les entrepreneurs et le monde de la culture.     Chronique. Les hommes politiques nigérians... Lire la suite >

Nigeria: le parti au pouvoir affirme son soutien

Nigeria: le parti au pouvoir affirme son soutien
Mer 11 Juil 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

Le parti au pouvoir au Nigeria, le All Progressives Congress (APC), a assuré qu'il resterait soudé derrière le président Muhammadu Buhari, sous le feu des critiques, en pleine course pour la présidentielle de février 2019.   Plus de 30 partis,... Lire la suite >

La Belgique se débarrasse de son ivoire, mais la réglementation n'est pas sans faille

La Belgique se débarrasse de son ivoire, mais la réglementation n'est pas sans faille
Mer 11 Juil 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

La Belgique récupère les encombrants souvenirs d'une époque révolue: une grande campagne a été lancée dans le royaume pour se débarrasser d'objets en ivoire, dont le commerce est sévèrement encadré en Europe -- mais... Lire la suite >

Sida : vers un vaccin contre le VIH ?

Sida : vers un vaccin contre le VIH ?
Lun 09 Juil 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

Un test grandeur nature de ce vaccin expérimental est lancé sur 2 600 femmes en Afrique australe. Les résultats sont attendus en 2021 ou 2022.   La communauté scientifique du monde entier travaille sur un vaccin contre le VIH. Samedi 7 juillet, des chercheurs... Lire la suite >

Au Maroc, des migrants survivent dans une décharge en rêvant d'Europe

Au Maroc, des migrants survivent dans une décharge en rêvant d'Europe
Lun 09 Juil 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Société

Dans une décharge à ciel ouvert, à l'abri des regards des estivants qui bronzent sur la côte marocaine, de jeunes migrants survivent dans les immondices, rongés par la honte et la misère, en rêvant de l'Europe, juste en face.   Accroupi... Lire la suite >

L’horizon électoral de Karim Wade au Sénégal s’obscurcit

L’horizon électoral de Karim Wade au Sénégal s’obscurcit
Ven 06 Juil 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Le fils de l’ex-président sénégalais n’est pas autorisé à concourir pour la présidentielle de 2019. Son parti conteste ce rejet et en appelle à une manifestation le 13 juillet.   Le retour de Karim Wade au Sénégal... Lire la suite >

Organisation internationale pour les migrations : vous avez dit contradictions ?

Organisation internationale pour les migrations : vous avez dit contradictions ?
Ven 06 Juil 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Economie

L'OIM fonctionnerait-elle comme un prestataire de services dans la gestion des migrations ? Deux spécialistes interrogent le fonctionnement de l'organisation mondiale.   Le 29 juin a eu lieu l'élection du nouveau directeur de l'Organisation internationale... Lire la suite >

Procès du putsch au Burkina: le général Diendéré mis en cause

Procès du putsch au Burkina: le général Diendéré mis en cause
Jeu 05 Juil 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

Le général Gilbert Diendéré, l'un des cerveaux présumés du coup d'État manqué de 2015 au Burkina Faso, a été mis en cause pour la première fois depuis l'ouverture du procès par un co-accusé.   Le... Lire la suite >

Vidéo à ne pas rater

Côte d'Ivoire: Réjouissances populaires
Mar 29 Mai 2018 | dans: Culture d'ici et d'ailleurs

Nos Partenaires

NOUS SUIVRE

Qui Sommes-Nous?

New AsTV Le développement par la coopération   Servir de canal numérique au développement de l'Afrique par la coopération. Telle est la vision de New AsTV. De fait, nous nous sommes laissés guider par les relations que l'Afrique...

Lire plus

Contacts

Newsletter

FLASH INFOS