NewAstv, plus qu'un médium, un compagnon
New AsTV: Une bonne communication grâce au professionnalisme d'une équipe
New AsTV: Vous y êtes, ne naviguez plus
New AsTV pour mieux communiquer en diplomatie
New AsTV: Savourez votre plaisir à communiquer
New AsTV: Ne vous en laissez pas compter
New AsTV: Vous êtes au cœur de l'événement
New AsTV, et la coopération bilatérale devient facteur de développement des peuples
New AsTV: Notre concept, la communication en partage
New AsTV: Partenaire au développement culturel africain

Migrants - Daniel Bréhier : « Le parcours d'émigration les a cabossés »


Migrants - Daniel Bréhier : « Le parcours d'émigration les a cabossés »
Médecins du monde, CASO, le 28 novembre 2017. © Médecins du Monde, | PHOTO: Olivier Papegnies / Collectif Huma
DÉCRYPTAGE. Comment appréhender la détresse psychologique des migrants ? Une question peu évoquée mais qui s'avère cruciale.
Daniel Bréhier, psychiatre à Médecins du monde, nous l'explique.
 
Discuter avec lui, c'est un peu comme cartographier la répression à travers le monde, situer les conflits politiques, ethniques ou religieux en cours. Il pourrait être analyste en géopolitique, Daniel Bréhier. Mais il est psychiatre. Chaque jour, il consulte au Centre d'accueil de soin et d'orientation (CASO) de Médecins du monde à Saint-Denis, en Île-de-France. Retraité de la fonction publique en 2011, il travaille depuis pour cette ONG, fondée en 1980 par des anciens de Médecins sans frontières. À cette époque, une bande de médecins et journalistes veut rendre plus visible la situation des « boat people » vietnamiens, et leur venir en aide.
 
La prise en charge médicale des migrants s'est perpétuée tout au long de l'histoire de Médecins du monde. Elle intègre une aide psychologique. À son arrivée en 2011, Daniel Bréhier recevait des Pakistanais menacés par les talibans, quelques réfugiés d'Inde et du Bangladesh, et des Ivoiriens « craignant des exactions d'anciens chefs rebelles », dans le sillage de la crise politique ivoirienne de 2010-2011. À cette période, les routes migratoires à travers le Sahara et la Méditerranée existaient déjà. « Mais on en parlait moins », dit-il. Aujourd'hui, ses patients sont surtout des migrants originaires du continent africain, passés par la Libye. Pour Le Point Afrique, il revient sur les maux dont ils souffrent, et sur ce périple destructeur.
 
Daniel Bréhier est médecin psychiatre au Centre d’Accueil de Soins et d’Orientation (CASO) de Saint Denis, et responsable de la Mission mineurs étrangers à Paris de Médecins du monde. © DR
 
Le Point Afrique : Comment se déroulent les consultations au CASO de Saint-Denis (93), où vous travaillez ?
 
Daniel Bréhier : les patients nous connaissent par le bouche-à-oreille ou sont envoyés par des associations. Dans la plupart des cas, ils ont des douleurs multiples. Ils voient d'abord une infirmière, qui les renvoie éventuellement vers un médecin généraliste. Environ un quart des adultes et la moitié des mineurs nous sont ensuite adressés. Nous sommes trois psychiatres et une psychologue. On commence par parler de leur parcours. Pour la plupart d'entre eux, ce ne sont pas des migrants économiques comme on a tendance à les présenter. En général, ils ont subi des menaces ou des tortures pour des motifs politiques, mais pas seulement. En ce moment, nous voyons beaucoup de migrants qui ont dû fuir pour des causes de violences interethniques ou intrafamiliales.
 
Il y a par exemple des femmes qui refusent l'excision de leur fille ou fuient un mariage forcé. On reçoit aussi beaucoup de mineurs qui ont été fragilisés suite au décès d'un de leurs parents. Il arrive qu'ils soient moins bien traités dans leur nouveau cercle familial, voire rejetés. Donc ils s'en vont, se retrouvent SDF dans leur pays, et quelqu'un leur propose de partir. Ils quittent leur pays sans même savoir où ils vont aller. On rencontre enfin des homosexuels qui ont fait l'objet de menaces ou de violences.
 
En quoi le parcours d'émigration peut-il créer des troubles d'ordre psychique ?
 
En général, le trajet entre le pays d'origine et l'Europe, qui peut durer des années, est extrêmement chaotique. On a beaucoup parlé ces derniers temps des violences en Libye, qui sont en effet très importantes, mais une fois arrivés en Europe, les migrants se retrouvent souvent dans la rue.
 
Donc ce parcours est avant tout une errance, dans une très grande précarité, et est ponctué d'incertitudes. Où va-t-on manger dormir, se laver ? Il n'est pas toujours possible de satisfaire ces besoins élémentaires. Par exemple, en Libye, où ils sont détenus, ils ont à peine de quoi manger et sont obligés de travailler.
 
De nombreux migrants nous racontent aussi que lorsqu'on les conduit en mer sur les côtes libyennes, certaines personnes ont peur et refusent d'embarquer sur le Zodiac. Mais des hommes les menacent avec leurs armes et il n'est pas question de faire marche arrière. C'est « ou tu montes, ou je te descends ». Certains candidats à la traversée sont donc tués instantanément, sous leurs yeux. La mort est fréquente. Sur les routes du désert, dans les prisons libyennes, en mer... Ils côtoient la mort. C'est un psychotraumatisme, et chaque nouveau traumatisme entraîne une réminiscence des précédents.
 
Comment se manifestent ces psychotraumatismes ?
 
Nos patients se plaignent d'abord de maux de tête. Bien souvent, ils sont submergés par leurs pensées, par des images qui remontent. Tout se mélange. Il y a donc une lutte interne pour essayer de mettre ces traumatismes à distance. C'est ce qui se joue dans ce mal de tête. Cela entraîne des troubles du sommeil, des cauchemars, et de la fatigue. Ils parlent d' « épuisement ». On observe aussi des troubles de l'attention et de la mémoire. Ils ont beaucoup de mal à se concentrer.
 
Enfin, ils doivent aussi s'adapter à d'autres cultures, ce qui requiert beaucoup d'efforts. Or, vu qu'ils vivent pour la plupart dans la rue, ils n'ont pas les clés pour s'intégrer. Cela ajoute à la confusion. Ils nous disent qu'ils n'arrivent pas à « se retrouver ». J'entends souvent : « Je ne me reconnais plus. »
 
Tous ces aspects sont des manifestations de la souffrance psychique, qui dépassent le simple cadre du stress post-traumatique. On est dans quelque chose de beaucoup plus vaste.
 
Quels sont les remèdes à ces souffrances psychiques ?
 
Notre rôle consiste à poser des mots sur ce qu'ils ont vécu, et surtout à remettre du lien. Bien souvent, ils ne parviennent plus à articuler les événements. Les dates, les lieux, tout est confus. On essaie de créer de la continuité dans leur existence, de revenir sur le passé, et sur le présent. C'est un travail important, qui leur sera utile lorsqu'ils devront faire le récit de leur parcours, au moment de la demande d'asile. On leur oppose souvent que leur discours n'est pas cohérent. Donc nous devons prendre le temps de les écouter, pour les aider à reconstituer une certaine unité.
 
Certains éprouvent enfin de la culpabilité, car ils sont partis en laissant d'autres personnes au pays. Des femmes, par exemple, ont confié leurs enfants à des proches, et ont le sentiment de les avoir abandonnés. D'autres sont habités par la honte, par rapport à ce qu'ils ont vécu au cours de la traversée. Ils ont vécu des atteintes à leur intégrité physique.
 
Donc nous devons leur rappeler qu'ils n'y sont pour rien, qu'ils sont avant tout des victimes. C'est le parcours d'émigration qui les a cabossés.

 Commentaires

LIRE AUSSI...

Présidentielle en Côte d'Ivoire : Guillaume Soro va "réfléchir"

Présidentielle en Côte d'Ivoire : Guillaume Soro va
Dim 22 Juil 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Politique

Le président de l'Assemblée nationale de Côte d'Ivoire Guillaume Soro a déclaré dans un entretien à RFI et France 24 qu'il allait "réfléchir" à se présenter à la prochaine élection présidentielle... Lire la suite >

Dans le "Far-East" guinéen, appât de l'or et conflits villageois font des ravages

Dans le
Dim 22 Juil 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

Plus de 300 fusillades, au moins 23 tués en six mois: l'extrême nord-est de la Guinée, dont le sous-sol regorge d'or et où les armes prolifèrent, est l'endroit "le plus dangereux" du pays, ont indiqué vendredi des sources sécuritaire... Lire la suite >

« Non, M. Macron, les Africains qui meurent en Méditerranée ne sont pas issus de la classe moyenne »

« Non, M. Macron, les Africains qui meurent en Méditerranée ne sont pas issus de la classe moyenne »
Ven 20 Juil 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Notre chroniqueur dénonce la vision du président français, biaisée par une représentation erronée de l’Afrique.   Chronique. En marge de sa visite au Nigeria, Emmanuel Macron a accordé une interview à l’animateur Claudy... Lire la suite >

La guerre est déclarée pour prendre la tête de la Francophonie

La guerre est déclarée pour prendre la tête de la Francophonie
Ven 20 Juil 2018 | Source : RFI ... | dans Autres Actus

La Francophonie est entrée en campagne pour choisir la personnalité qui va la diriger durant les quatre prochaines années. La France et le Canada, les deux puissances dominantes de l’organisation francophone, ont chacune choisi leur championne et s’apprêtent... Lire la suite >

Côte d'Ivoire - RHDP : une « unification » en trompe-l'œil ?

Côte d'Ivoire - RHDP : une « unification » en trompe-l'œil ?
Jeu 19 Juil 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Politique

Au-delà des tensions qui assaillent le nouveau Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) dans un attelage « unifié », de nombreuses questions en suspens.   Le président ivoirien Alassane Ouattara en rêvait... Lire la suite >

REPORTAGE / A N’Djamena, la souffrance muette des « fonctionnaires de la rue de 40 »

REPORTAGE / A N’Djamena, la souffrance muette des « fonctionnaires de la rue de 40 »
Jeu 19 Juil 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Chaque année, des milliers de jeunes Tchadiennes « montent » à la capitale en quête d’une vie meilleure et se retrouvent exploitées comme domestiques.   En cette soirée brumeuse de juillet à N’Djamena, capitale du Tchad,... Lire la suite >

Togo : ce nouveau port de Lomé dont les pêcheurs ne veulent pas

Togo : ce nouveau port de Lomé dont les pêcheurs ne veulent pas
Dim 15 Juil 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Economie

En raison de l'érosion des côtes qu'elle entraîne, la construction du nouveau port de Lomé apparaît comme une menace pour les pêcheurs de la région. Son ouverture est pourtant prévue l'année prochaine.   Les problèmes... Lire la suite >

« Dans l’affaire du bombardement de Bouaké, les juges passent. Maître Jean Balan reste »

« Dans l’affaire du bombardement de Bouaké, les juges passent. Maître Jean Balan reste »
Dim 15 Juil 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Notre chroniqueur revient sur le combat contre la raison d’Etat de l’avocat qui tente de faire éclater la vérité sur le raid meurtrier de l’armée ivoirienne en 2004.   Chronique. Depuis quatorze longues années, un homme seul, ou presque,... Lire la suite >

« En évitant de rencontrer les élus nigérians, Emmanuel Macron a mis en exergue leur échec »

« En évitant de rencontrer les élus nigérians, Emmanuel Macron a mis en exergue leur échec »
Jeu 12 Juil 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Notre chroniqueur décrypte le récent voyage au Nigeria du président français, où la priorité a été donnée aux rencontres avec les entrepreneurs et le monde de la culture.     Chronique. Les hommes politiques nigérians... Lire la suite >

Nigeria: le parti au pouvoir affirme son soutien

Nigeria: le parti au pouvoir affirme son soutien
Mer 11 Juil 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

Le parti au pouvoir au Nigeria, le All Progressives Congress (APC), a assuré qu'il resterait soudé derrière le président Muhammadu Buhari, sous le feu des critiques, en pleine course pour la présidentielle de février 2019.   Plus de 30 partis,... Lire la suite >

La Belgique se débarrasse de son ivoire, mais la réglementation n'est pas sans faille

La Belgique se débarrasse de son ivoire, mais la réglementation n'est pas sans faille
Mer 11 Juil 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

La Belgique récupère les encombrants souvenirs d'une époque révolue: une grande campagne a été lancée dans le royaume pour se débarrasser d'objets en ivoire, dont le commerce est sévèrement encadré en Europe -- mais... Lire la suite >

Sida : vers un vaccin contre le VIH ?

Sida : vers un vaccin contre le VIH ?
Lun 09 Juil 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

Un test grandeur nature de ce vaccin expérimental est lancé sur 2 600 femmes en Afrique australe. Les résultats sont attendus en 2021 ou 2022.   La communauté scientifique du monde entier travaille sur un vaccin contre le VIH. Samedi 7 juillet, des chercheurs... Lire la suite >

Au Maroc, des migrants survivent dans une décharge en rêvant d'Europe

Au Maroc, des migrants survivent dans une décharge en rêvant d'Europe
Lun 09 Juil 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Société

Dans une décharge à ciel ouvert, à l'abri des regards des estivants qui bronzent sur la côte marocaine, de jeunes migrants survivent dans les immondices, rongés par la honte et la misère, en rêvant de l'Europe, juste en face.   Accroupi... Lire la suite >

L’horizon électoral de Karim Wade au Sénégal s’obscurcit

L’horizon électoral de Karim Wade au Sénégal s’obscurcit
Ven 06 Juil 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Le fils de l’ex-président sénégalais n’est pas autorisé à concourir pour la présidentielle de 2019. Son parti conteste ce rejet et en appelle à une manifestation le 13 juillet.   Le retour de Karim Wade au Sénégal... Lire la suite >

Organisation internationale pour les migrations : vous avez dit contradictions ?

Organisation internationale pour les migrations : vous avez dit contradictions ?
Ven 06 Juil 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Economie

L'OIM fonctionnerait-elle comme un prestataire de services dans la gestion des migrations ? Deux spécialistes interrogent le fonctionnement de l'organisation mondiale.   Le 29 juin a eu lieu l'élection du nouveau directeur de l'Organisation internationale... Lire la suite >

Procès du putsch au Burkina: le général Diendéré mis en cause

Procès du putsch au Burkina: le général Diendéré mis en cause
Jeu 05 Juil 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

Le général Gilbert Diendéré, l'un des cerveaux présumés du coup d'État manqué de 2015 au Burkina Faso, a été mis en cause pour la première fois depuis l'ouverture du procès par un co-accusé.   Le... Lire la suite >

Vidéo à ne pas rater

Côte d'Ivoire: Réjouissances populaires
Mar 29 Mai 2018 | dans: Culture d'ici et d'ailleurs

Nos Partenaires

NOUS SUIVRE

Qui Sommes-Nous?

New AsTV Le développement par la coopération   Servir de canal numérique au développement de l'Afrique par la coopération. Telle est la vision de New AsTV. De fait, nous nous sommes laissés guider par les relations que l'Afrique...

Lire plus

Contacts

Newsletter

FLASH INFOS