Côte d'Ivoire: pour le politologue Sylvain N'Guessan, "il y a une réelle volonté d'alliance" entre le PDCI et le FPI toutes tendances confondues
NewAstv, plus qu'un médium, un compagnon
New AsTV: Une bonne communication grâce au professionnalisme d'une équipe
New AsTV: Vous y êtes, ne naviguez plus
New AsTV pour mieux communiquer en diplomatie
New AsTV: Savourez votre plaisir à communiquer
New AsTV: Ne vous en laissez pas compter
New AsTV: Vous êtes au cœur de l'événement
New AsTV, et la coopération bilatérale devient facteur de développement des peuples
New AsTV: Notre concept, la communication en partage
New AsTV: Partenaire au développement culturel africain

Au lycée de Moroni, les élèves vendent des fruits et légumes pour payer leurs professeurs


Au lycée de Moroni, les élèves vendent des fruits et légumes pour payer leurs professeurs
Au lycée Saïd-Mohamed-Cheikh, à Moroni, le 19 juin 2018. | PHOTO: IBRAHIM YOUSSOUF
Dans l’établissement qui a formé l’élite des Comores, dont l’actuel président, des enseignants attendent toujours leur salaire de mai 2017.
 
Le lycée public Saïd-Mohamed-Cheikh de Moroni, capitale des Comores, est désespérément vide en ce mardi 26 juin. Les vacances scolaires n’ont pourtant pas commencé. La raison de cette désertion des lieux ne tient pas à un énième coup d’Etat dont l’archipel est coutumier depuis son indépendance ou aux tensions politiques actuelles, mais à un boycott des cours décidé un mois plus tôt par des élèves de l’établissement pour dénoncer le fait que leurs bulletins de notes des premier et deuxième trimestres n’ont pas été remplis par leurs professeurs. Ces derniers, quant à eux, réclament le versement d’un mois de salaire remontant à mai 2017…
 
Le 19 juin, l’établissement a été le théâtre d’une scène surréaliste. En signe de protestation, des élèves y vendent fruits et légumes. Certains proposent le régime de bananes à 5 000 francs comoriens (10 euros), d’autres cherchent à écouler leurs papayes. L’un d’entre eux, le front ceint d’un ruban rouge, explique : « Les professeurs nous ont affirmé que même si le [volcan] Karthala se déplaçait jusqu’à Moroni, tant qu’ils ne percevront pas le salaire de mai 2017, aucun bulletin scolaire ne sera rempli. »
 
Les lycéens ont-ils réussi à écouler leurs produits ? L’un d’entre eux, très fier, sort de sa poche une petite liasse de billets. « Regardez, grâce à la vente nous avons 50 000 francs, que nous remettrons au ministre des finances. Nous continuerons jusqu’à ce que nous ayons la somme nécessaire pour payer les enseignants. »
 
Salles de classe décrépites
 
Ce mardi pourtant, il n’y a personne au lycée. Les frondeurs sont Dieu sait où. Et la grève se poursuit. Dans l’allée principale menant aux bâtiments, des badamiers apportent une fraîcheur revigorante. Les bâtiments de ce lycée qui a formé l’essentiel de l’élite comorienne, à commencer par l’actuel président, sont en ruines. Les salles de classe sont décrépites, les fenêtres dépourvues de vitres. Et les portes ne ferment plus depuis des lustres.
 
Pourtant, dans la salle TA3 de l’aile sud de l’établissement, un petit groupe d’élèves assis sur des bancs brinquebalants révise assidûment. L’atmosphère, studieuse, est troublée par le bruit de nos pas. L’un d’entre eux lève la tête, murmure un « assalam alaikum ». Les présentations faites, il hésite à parler. Il a peur. Parce qu’il n’est pas d’accord avec le mouvement de protestation déclenché un mois plutôt. Puis il finit par se lancer.
 
Ali Chabane, c’est son nom, prépare le bac. « Cette grève aurait dû avoir lieu il y a longtemps. Pas maintenant, surtout pas maintenant. » Il observe une pause. « Les enseignants ne remplissaient pas les bulletins, mais au moins faisions-nous cours. Maintenant nous avons tout perdu. Les bulletins ne sont toujours pas remplis et nous avons à peine entamé le programme du troisième trimestre. Les examens de fin d’année auraient dû commencer le 25 juin. »
 
Face à la menace d’une année blanche, Ali Chabane et ses amis révisent de façon acharnée. « Vous savez, je suis prêt pour le bac. J’essaie de rattraper mon retard, en aucune façon je n’aimerais qu’il y ait un report », lâche-t-il avant de retourner à ses cahiers. Selon différents interlocuteurs, le baccalauréat devrait avoir lieu le 8 juillet.
 
« Nous avons été sacrifiés »
 
Dans la cour, nous retrouvons le secrétaire général de l’Intersyndicale des agents de l’éducation, Moussa Mfoungoulie. « Tant que la totalité de nos collègues ici et à Anjouan ne seront pas payés, nous ne remplirons pas les bulletins scolaires, dit-il. Dans ce lycée, nous sommes 133 enseignants, et 78 d’entre nous ont été payés. Il en reste 55, nous ne pouvons pas les sacrifier. Nous nous battons pour la même cause. » Pour Ahmed Mohamed, un professeur d’histoire-géographie, « un peu plus de 7,9 millions de francs [plus de 16 000 euros] suffiraient à payer les 55 professeurs restants ».
 
« Nous avons été sacrifiés », rage Abdoulkarim Ali, un élève du lycée Saïd-Mohamed-Cheikh, . Ce à quoi Moussa Mfoungoulie rétorque : « Nous n’avons pas sacrifié les élèves, jamais ! Les auteurs de ce sacrifice ne sont personne d’autre que les autorités. »
 

 Commentaires

LIRE AUSSI...

Le caoutchouc ne fait plus recette en Côte d'Ivoire, 1er producteur africain

Le caoutchouc ne fait plus recette en Côte d'Ivoire, 1er producteur africain
Mar 14 Aoû 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Economie

"On ne s'y retrouve plus, on n'a rien!" s'écrie un planteur d'hévéas en Côte d'Ivoire, premier producteur africain de caoutchouc: en dix ans, les hévéaculteurs ont vu leurs revenus divisés par cinq, victimes d'une surproduction... Lire la suite >

Présidentielle au Mali : forte abstention, violences et suspicions

Présidentielle au Mali : forte abstention, violences et suspicions
Mar 14 Aoû 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Politique

Les Maliens ont répondu aux abonnés absents au second tour de la présidentielle de dimanche. Un scrutin a priori entaché de nombreux soupçons de fraudes et même de violences avec la mort d'un président de bureau de vote dans le nord du pays.   Le... Lire la suite >

RD Congo : qui est Emmanuel Ramazani Shadary, le dauphin de Kabila ?

RD Congo : qui est Emmanuel Ramazani Shadary, le dauphin de Kabila ?
Jeu 09 Aoû 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

Après des mois de suspense, le président Joseph Kabila a choisi Ramazani Shadary pour représenter le pouvoir à l'élection présidentielle du 23 décembre.   Le président congolais Joseph Kabila a mis fin à un suspense devenu... Lire la suite >

Cameroun : « Le chef de l’Etat a peur de la mort, c’est pour ça qu’il s’accroche »

Cameroun : « Le chef de l’Etat a peur de la mort, c’est pour ça qu’il s’accroche »
Jeu 09 Aoû 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Dans une tribune, l’écrivain Michel Tagne Foko réagit à la décision de Paul Biya, 85 ans, de se représenter à l’élection présidentielle en octobre.   Tribune. On parlait du Cameroun. De la décision du chef de ... Lire la suite >

Au Sénégal, les avocats de Khalifa Sall se retirent du procès en appel

Au Sénégal, les avocats de Khalifa Sall se retirent du procès en appel
Ven 27 Juil 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

La défense du maire de Dakar a quitté le prétoire jusqu’à la fin de la procédure pour protester contre « un procès politique et le non-respect des droits » de leur client.   Un rebondissement, encore un, dans un procès... Lire la suite >

Lassy King Massassy : « Le Mali, une démocratie qui marche à cloche-pied »

Lassy King Massassy : « Le Mali, une démocratie qui marche à cloche-pied »
Ven 27 Juil 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Culture

ENTRETIEN. Comptant parmi les artistes les plus prolifiques de la scène malienne, Lassy King Massassy, musicien et photographe, a partagé avec Le Point Afrique son regard sur son pays.   Choisir comme nom d'artiste Lassy King Massassy, c'est déjà rappeler... Lire la suite >

Général Guibert : « Au Mali, il faut faire converger les stratégies militaire et de développement »

Général Guibert : « Au Mali, il faut faire converger les stratégies militaire et de développement »
Jeu 26 Juil 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Politique

Le commandant de la force française « Barkhane » dresse le bilan de sa mission à la veille d’un scrutin présidentiel sous haute tension.   Après un an passé à la tête de l’opération « Barkhane »,... Lire la suite >

Migrations : le New Deal du Parlement européen

Migrations : le New Deal du Parlement européen
Jeu 26 Juil 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Economie

Sous la houlette de son président Antonio Tajani, le Parlement européen prend résolument le pli d'une solution globale pour décourager les migrations en s'appuyant notamment sur le volet économique. Illustration au Niger.   « En apportant... Lire la suite >

Nigeria: 15 sénateurs font défection du parti au pouvoir

Nigeria: 15 sénateurs font défection du parti au pouvoir
Mer 25 Juil 2018 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Politique

Quinze sénateurs nigérians ont fait défection du parti au pouvoir du président Muhammadu Buhari, confronté à de graves dissensions internes à un peu plus de six mois de la présidentielle, a annoncé mardi le président du Sénat... Lire la suite >

Nouveau bras de fer entre le président angolais et Isabel dos Santos

Nouveau bras de fer entre le président angolais et Isabel dos Santos
Mer 25 Juil 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Economie

Joao Lourenço a abrogé en juin une concession accordée à la société de la fille de l’ex-président angolais pour la construction d’un port en eaux profondes.   La femme d’affaires et fille de l’ex-président... Lire la suite >

N'Djamena accuse Amnesty de "saper les efforts" du gouvernement tchadien

N'Djamena accuse Amnesty de
Mar 24 Juil 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

Le Tchad a qualifié d'"accusations graves" destinés à "saper les efforts" des autorités, le contenu du rapport d'Amnesty international qui avait dénoncé mi-juillet  "un lien étroit" entre mesures d'austérité... Lire la suite >

Manifestations interdites à Conakry contre la hausse du prix du carburant

Manifestations interdites à Conakry contre la hausse du prix du carburant
Mar 24 Juil 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Economie

Depuis début juillet, des manifestations ont lieu régulièrement en Guinée pour protester contre des mesures d’austérité.   A coups de canon à eau et de gaz lacrymogènes, la police guinéenne a dispersé, lundi ... Lire la suite >

Présidentielle en Côte d'Ivoire : Guillaume Soro va "réfléchir"

Présidentielle en Côte d'Ivoire : Guillaume Soro va
Dim 22 Juil 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Politique

Le président de l'Assemblée nationale de Côte d'Ivoire Guillaume Soro a déclaré dans un entretien à RFI et France 24 qu'il allait "réfléchir" à se présenter à la prochaine élection présidentielle... Lire la suite >

Dans le "Far-East" guinéen, appât de l'or et conflits villageois font des ravages

Dans le
Dim 22 Juil 2018 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

Plus de 300 fusillades, au moins 23 tués en six mois: l'extrême nord-est de la Guinée, dont le sous-sol regorge d'or et où les armes prolifèrent, est l'endroit "le plus dangereux" du pays, ont indiqué vendredi des sources sécuritaire... Lire la suite >

« Non, M. Macron, les Africains qui meurent en Méditerranée ne sont pas issus de la classe moyenne »

« Non, M. Macron, les Africains qui meurent en Méditerranée ne sont pas issus de la classe moyenne »
Ven 20 Juil 2018 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Notre chroniqueur dénonce la vision du président français, biaisée par une représentation erronée de l’Afrique.   Chronique. En marge de sa visite au Nigeria, Emmanuel Macron a accordé une interview à l’animateur Claudy... Lire la suite >

La guerre est déclarée pour prendre la tête de la Francophonie

La guerre est déclarée pour prendre la tête de la Francophonie
Ven 20 Juil 2018 | Source : RFI ... | dans Autres Actus

La Francophonie est entrée en campagne pour choisir la personnalité qui va la diriger durant les quatre prochaines années. La France et le Canada, les deux puissances dominantes de l’organisation francophone, ont chacune choisi leur championne et s’apprêtent... Lire la suite >

Vidéo à ne pas rater

Côte d'Ivoire: Réjouissances populaires
Mar 29 Mai 2018 | dans: Culture d'ici et d'ailleurs

Nos Partenaires

NOUS SUIVRE

Qui Sommes-Nous?

New AsTV Le développement par la coopération   Servir de canal numérique au développement de l'Afrique par la coopération. Telle est la vision de New AsTV. De fait, nous nous sommes laissés guider par les relations que l'Afrique...

Lire plus

Contacts

Newsletter

FLASH INFOS