NewAstv, plus qu'un médium, un compagnon
New AsTV: Une bonne communication grâce au professionnalisme d'une équipe
New AsTV: Vous y êtes, ne naviguez plus
New AsTV pour mieux communiquer en diplomatie
New AsTV: Savourez votre plaisir à communiquer
New AsTV: Ne vous en laissez pas compter
New AsTV: Vous êtes au cœur de l'événement
New AsTV, et la coopération bilatérale devient facteur de développement des peuples
New AsTV: Notre concept, la communication en partage
New AsTV: Partenaire au développement culturel africain

Migrants : pourquoi la France commence sérieusement à agacer l'Italie


Migrants : pourquoi la France commence sérieusement à agacer l'Italie
Des migrants manifestent en Italie après avoir été bloqués à la frontière franco-italienne près de Menton (Alpes-Maritimes), le 12 juin 2015. | PHOTO: ERIC GAILLARD / REUTERS
Alors que François Hollande est attendu à Milan (Italie), dimanche 21 juin, pour rencontrer le président du Conseil, Matteo Renzi, les deux pays sont divisés sur la gestion des migrants méditerranéens. Côté italien, on perd patience.
 
"Aujourd'hui, à Vintimille, il arrive davantage de migrants de France que du reste de l'Italie", écrit La Stampa (en italien, abonnés), vendredi 19 juin. Environ 200 personnes auraient été refoulées en 36 heures à la frontière par la France, soit deux fois plus que de passagers arrivés en train dans la cité italienne. Une situation paradoxale, qui illustre le conflit en cours entre les deux pays européens, tous deux membres de l'espace Schengen. François Hollande est donc attendu de pied ferme, à l'occasion de sa visite à l'Exposition universelle de Milan, dimanche. Francetv info vous détaille pourquoi. 
 
Parce que Rome soupçonne Paris de trahir Schengen
 
Le renforcement des contrôles à la frontière franco-italienne met les nerfs du gouvernement italien à l'épreuve. Au cours d'un déjeuner privé, mercredi, le ministre de la Justice, Andrea Orlando, a dénoncé l'attitude française en des termes assez virulents, selon les informations du quotidien Il Tempo (en italien).
 
Paris prend les terroristes mais pas les migrants.
Andrea Orlando, ministre de la Justice italien
"Il Tempo"
 
"Ces pauvres gens fuient des pays en guerre et ne peuvent pas être considérés comme des clandestins, poursuit le ministre. La France doit comprendre qu'il y a des règles sur les réfugiés politiques, et elle ne peut pas décider de les ignorer."
 
Paris a-t-il violé la convention Schengen ? L'Italie accuse en effet la France d'avoir rétabli le contrôle aux frontières, alors que le Code des frontières (PDF) impose la libre circulation des personnes. Interrogée par La Repubblica (en italien), la députée Laura Ravetto (Forza Italia) rappelle que le traité ne peut être suspendu qu'en cas d'urgence.
 
Pour reprendre les contrôles, les Français auraient dû aviser la Commission européenne, l'Etat voisin, et fournir des explications exhaustives. Ils n'ont rien fait de tout cela.
Laura Ravetto (Forza Italia), présidente du Comité parlementaire Schengen
"La Repubblica"
 
La préfecture des Alpes-Maritimes, pour sa part, estime que le trafic a simplement été interrompu une heure ou deux entre Menton et Vintimille, le 13 juin. La France précise que le traité n'a jamais été suspendu, puisque le trafic autoroutier et ferroviaire n'est pas perturbé, tout en ajoutant que le renvoi d'étrangers en situation irrégulière obéit aux accords franco-italiens de Chambéry, conclus en 1997.
 
Parce que de nombreux migrants sont renvoyés
 
Depuis le début de l'année, 8 000 migrants sont passés en France depuis l'Italie, selon les chiffres de Bernard Cazeneuve, dont 6 000 ont été renvoyés. Et du coup, les policiers italiens de Vintimille commencent à gronder. "La France nous renvoie même les mineurs", accuse l'un d'eux, cité par La Repubblica, ce qui est interdit. Mais les accusations vont plus loin. Selon la police italienne, la France enverrait même en Italie "des migrants qui n'y sont jamais passés".
 
En théorie, en effet, les policiers français doivent prouver que les migrants sont arrivés d'Italie pour les renvoyer. Le plus souvent, un billet de train fait l'affaire. "Les Italiens ne jouent pas toujours le jeu", déplore d'ailleurs un policier de Menton (Alpes-Maritimes), cité par l'AFP. Lui les accuse de mauvaise foi. "Si les migrants ont voyagé sans billet, les Italiens ne veulent pas toujours les reprendre." Voilà pour la coopération transfrontalière.
 
Parce qu'elle n'aime pas les leçons de Cazeneuve
 
Alors que la situation est déjà tendue à la frontière, les déclarations de Bernard Cazeneuve ont fait l'effet d'un camouflet, lundi, sur BFMTV. "[Les migrants] doivent être pris en charge par l'Italie, c'est le droit européen. Il n'y a pas de blocage de la frontière (...), il y a simplement le respect, à la frontière franco-italienne, des règles de Schengen et de Dublin", qui contraignent les migrants à faire leur demande d'asile dans le premier pays d'entrée, lors de l'arrivée dans l'Union européenne.
 
Reprise en boucle dans les médias italiens, cette intervention a exaspéré une partie des dirigeants transalpins. Son homologue italien, Angelino Alfano a décrit Vintimille comme "un coup de poing dans le visage de l'Europe, qui prouve que les migrants ne viennent pas en Italie pour s'installer, mais pour continuer leur voyage". Cité par Il Giornale (en italien), le président du Sénat, Pietro Grasso, résume la situation avec une pointe de dépit.
 
Le rêve d'une Union européenne solidaire, né dans les années 20, risque de mourir sur les rochers de Vintimille.
Pietro Grasso, président du Sénat italien
"Il Giornale"
 
Parce que l'Italie trouve la France égoïste
 
Matteo Renzi dénonce "l'attitude musclée de certains ministres de pays amis, qui va dans la mauvaise direction. [Notre pays] ne peut plus accepter que la France ait des navires en Méditerranée, mais qu'elle laisse les migrants en Italie. Aucun égoïsme ne doit fermer les yeux" des Etats européens. Le mot est lâché. Le Parti démocrate (PD) fait campagne sur ce thème : "Les Etats égoïstes ne font pas l'Europe."
 
Une affiche du Parti démocrate italien : "Les Etats égoïstes ne font pas l'Europe. (PARTITO DEMOCRATICO / DR)
 
Une autre volée de critiques concerne l'attitude supposée de la France envers les étrangers. "Quand la France parle comme madame Le Pen", titre notamment La Stampa (en italien), estimant que Paris "a été toujours été dur avec les sans-papiers". Dans le même ordre d'idée, l'eurodéputé PD Nicola Danti juge que "la position de la France démontre que la victoire de Le Pen – avant d'être dans les urnes – est dans la tête et dans les cœurs des socialistes français".
 
 
Mais désormais – et c'est une première –, l'agacement dépasse le cadre strictement politique. L'Association des consommateurs italiens invite les Italiens à bouder les produits français et allemands (en italien), samedi 20 juin, à l'occasion de la Journée mondiale des réfugiés. "La position adoptée par la France et l'Allemagne est inacceptable et contraire aux valeurs fondamentales de l'Union européenne", explique le communiqué. Haro, donc, sur le fromage et les voitures, avec un mot-dièse déjà prévu pour l'occasion : #tienitelitè. Littéralement : Vos produits ? "Gardez-les vous !"
 
Parce que le chaos en Libye, "c'est la faute de la France"
 
Ces derniers jours, certains responsables ont enfin accusé la France d'être à l'origine, en partie, de ces flux méditerranéens depuis les côtes libyennes, à cause de son intervention militaire de 2011 pour chasser le dictateur Mouammar Kadhafi. "La communauté internationale a bombardé la Libye, a notamment lancé le ministre de l'Intérieur, Angelino Alfano, sur la chaîne Sky Tg24 (en italien). Alors, elle peut monter des tentes là-bas, mais elle ne peut pas se décharger de ce poids sur nous. L'addition de l'instabilité libyenne est en train d'arriver jusqu'à la France." Le message adressé à Paris est on ne peut plus clair : Basta così.

 Commentaires

LIRE AUSSI...

Au Burkina Faso, des milliers d’écoles privées de rentrée à cause du terrorisme

Au Burkina Faso, des milliers d’écoles privées de rentrée à cause du terrorisme
Dim 15 Sep 2019 | Source : lemonde.fr ... | dans Société

L’Afrique fait sa rentrée (4). Depuis 2014, le pays est touché par des attaques de plus en plus nombreuses et meurtrières qui ont mis au chômage forcé plus de 9 000 professeurs.     Un petit cahier rouge est posé à côté... Lire la suite >

Affaire des 15 millions de dollars en RDC: malaise à la présidence

Affaire des 15 millions de dollars en RDC: malaise à la présidence
Dim 15 Sep 2019 | Source : RFI Afrique ... | dans Economie

C’est un pavé dans la mare de la rentrée politique congolaise. Depuis plusieurs semaines, l’affaire dite des « 15 millions » de dollars présumés disparus des comptes du Trésor défraie la chronique en RDC et éclabousse la présidence... Lire la suite >

Burkina : Diendéré et Bassolé, le sabre et le velours de Compaoré

Burkina : Diendéré et Bassolé, le sabre et le velours de Compaoré
Mar 03 Sep 2019 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

L'un a servi dans les armes, l'autre dans la diplomatie : condamnés respectivement lundi à 20 et 10 ans de prison au terme du procès du putsch raté de 2015 au Burkina Faso, Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé, généraux aux personnalités... Lire la suite >

Afrique du Sud: la fièvre xénophobe sème le chaos à Johannesburg

Afrique du Sud: la fièvre xénophobe sème le chaos à Johannesburg
Mar 03 Sep 2019 | Source : RFI Afrique ... | dans Société

En Afrique du Sud, ces dernières heures ont été marquées par la violence contre les ressortissants étrangers (africains). Depuis dimanche 1er septembre, des centaines de magasins ont été vandalisés et on compte trois morts, selon autorités... Lire la suite >

Gabon - Demande d'expertise médicale : un peu d'air pour Ali Bongo

Gabon - Demande d'expertise médicale : un peu d'air pour Ali Bongo
Ven 23 Aoû 2019 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

La juge chargée d'examiner la demande d'expertise médicale formulée par l'opposition gabonaise pour évaluer la capacité du président Ali Bongo à gouverner après son AVC a été suspendue de ses fonctions.   Paulette... Lire la suite >

Au Burkina Faso, l’armée démunie face au péril djihadiste

Au Burkina Faso, l’armée démunie face au péril djihadiste
Ven 23 Aoû 2019 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Selon le dernier bilan, 24 militaires ont péri, lundi, dans une attaque perpétrée contre une caserne dans la province du Soum.   L’armée du Burkina Faso a connu, lundi 19 août, sa journée la plus noire depuis que ce pays d’Afrique ... Lire la suite >

Gouvernement nigérian: on prend les mêmes et on recommence

Gouvernement nigérian: on prend les mêmes et on recommence
Lun 05 Aoû 2019 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

Le président nigérian Muhammadu Buhari, élu à 76 ans pour un second mandat en février, n'a toujours pas de gouvernement, mais les noms qu'il a soumis au Parlement pour approbation la semaine dernière suscitent déjà la polémique.   Ainsi... Lire la suite >

Du franc CFA à l'éco: l'avenir incertain de la future monnaie ouest-africaine

Du franc CFA à l'éco: l'avenir incertain de la future monnaie ouest-africaine
Lun 05 Aoû 2019 | dans Economie

En théorie, la nouvelle monnaie de la Cédéao, baptisée éco, doit entrer en circulation en 2020. Mais c’est sans compter les difficultés inhérentes à sa mise en place, et aussi les réticences de certains pays de l’UEMOA à... Lire la suite >

En Libye, les corps de 62 migrants repêchés après le « pire » naufrage de l’année

En Libye, les corps de 62 migrants repêchés après le « pire » naufrage de l’année
Lun 29 Juil 2019 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Le nombre de migrants présents à bord de l’embarcation ayant coulé dans la nuit de mercredi à jeudi demeure incertain, les chiffres fluctuant selon les sources.   Les corps de 62 migrants ont été repêchés vendredi 25 juillet... Lire la suite >

Ebola en RDC : le ministre de la santé démissionnaire révèle « les tentatives d’introduction illégale d’un vaccin expérimental »

Ebola en RDC : le ministre de la santé démissionnaire révèle « les tentatives d’introduction illégale d’un vaccin expérimental »
Lun 29 Juil 2019 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Dans la lettre de départ qu’il a adressée au chef de l’Etat congolais, Oly Ilunga dénonce les « pressions de toutes parts » qu’il a subies.   Il puise dans le champ lexical militaire pour décrire la délicate lutte en cours... Lire la suite >

Dans un Cameroun en proie aux crises, les prisons s'échauffent

Dans un Cameroun en proie aux crises, les prisons s'échauffent
Jeu 25 Juil 2019 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

Des prisonniers qui dorment à même le sol, des rations alimentaires insuffisantes, des conditions d'hygiène déplorables: dans les prisons camerounaises, l'augmentation du nombre de détenus politiques et de séparatistes anglophones détériore... Lire la suite >

Mali : comment l'insécurité affecte le « grenier à riz » du pays

Mali : comment l'insécurité affecte le « grenier à riz » du pays
Mer 24 Juil 2019 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

L'Office du Niger, très prisé par les agriculteurs, les éleveurs et les pêcheurs, est le plus grand aménagement hydro-agricole d'Afrique de l'Ouest. Il subit de plein fouet les conséquences des dégradations opérées par les ... Lire la suite >

Cameroun : comment la Suisse a poussé le président Paul Biya vers la sortie

Cameroun : comment la Suisse a poussé le président Paul Biya vers la sortie
Mer 10 Juil 2019 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

Las des manifestations et incidents à répétition provoqués par la présence du président camerounais à Genève, la Confédération l'a encouragé à quitter le pays.   Paul Biya et son épouse Chantal... Lire la suite >

La Zlec est-elle vraiment une chance pour l’Afrique?

La Zlec est-elle vraiment une chance pour l’Afrique?
Mer 10 Juil 2019 | Source : RFI Afrique ... | dans Autres Actus

Une cinquantaine de chefs d’État et de gouvernement se réunissent ce 7 juillet à Niamey, au Niger, pour célébrer solennellement l’entrée en vigueur de la zone de libre-échange continental en Afrique (Zlec) qualifiée par le chef de... Lire la suite >

Un roi ivoirien vole au secours de la cathédrale Notre-Dame

Un roi ivoirien vole au secours de la cathédrale Notre-Dame
Mer 12 Juin 2019 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

C'est fait!": Amon N'Douffou V, roi du Sanwi, dans le sud-est de la Côte d'Ivoire, a apporté sa contribution à la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris, récemment ravagée par un incendie. Louis Aniaba, un prince de ce royaume,... Lire la suite >

Massacre au Mali : la déflagration guette

Massacre au Mali : la déflagration guette
Mer 12 Juin 2019 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

REVUE DE PRESSE. Après une énième attaque meurtrière dans le centre, la presse africaine exhorte l'État malien à réagir avant qu'une guerre civile ne se déclare.   Le Mali pleure une nouvelle fois ses morts. Six mois après... Lire la suite >

Vidéo à ne pas rater

ACTE Côte d'Ivoire / Le 10e anniversaire célébré dans la ferveur
Lun 02 Sep 2019 | dans: Objectif Développement

Nos Partenaires

NOUS SUIVRE

Qui Sommes-Nous?

New AsTV Le développement par la coopération   Servir de canal numérique au développement de l'Afrique par la coopération. Telle est la vision de New AsTV. De fait, nous nous sommes laissés guider par les relations que l'Afrique...

Lire plus

Contacts

Newsletter

FLASH INFOS